Le thé pourrait modifier vos gènes de façon bénéfique

par | 5 Déc 2017 | Thé et santé

Thé et génétique

C’est un domaine de recherche en pleine effervescence. De nombreuses études scientifiques indiquent que l’alimentation serait capable de modifier notre patrimoine génétique. Ce nouveau champ d’exploration s’appelle l’épigénétique.

Cette discipline naissante montre que notre comportement agit sur la façon dont nos gènes fonctionnent et s’expriment. En résumé, il est tout à fait possible de reprogrammer la génétique par son comportement. Encore mieux : les gènes ainsi modifiés peuvent même être transmis à nos enfants.

Boire du thé modifierait nos gènes

On sait déjà que le thé est bénéfique à plus d’un titre pour la santé :  réduction des risques de maladies cardiaques ou protection contre certains cancers par exemple.

Selon les travaux des chercheurs de l’université Uppsala, située en Suède, il semblerait que les effets du thé puissent aller jusqu’à modifier la façon dont l’ADN s’exprime… mais uniquement chez les femmes. Messieurs, continuez tout de même à boire du thé svp !!

Selon les chercheurs, les composés du thé protègent l’organisme grâce à des modifications chimiques qui activent ou désactivent les gènes. Les scientifiques ont observé des changements génétiques chez les femmes habituées à consommer du thé. 28 zones génétiques impliquées dans le cancer et dans le métabolisme de l’œstrogène sont ainsi concernées.

Hélas l’étude ne s’est pas intéressé au type de thé (vert ou noir). Cependant ces résultats n’ont pas été constatés chez les buveurs de café.

D’autres études avaient déjà relié la consommation de thé à une réduction de la progression des tumeurs, à une baisse de l’inflammation, ainsi qu’à un taux d’œstrogène plus bas chez les femmes.

Des résultats similaires avec les fruits et les légumes

D’autres études scientifiques indiquent que une fore consommation de fruits et de légumes crus était capable de modifier le chromosome 9p21, qui est le principal marqueur de la maladie cardiaque.

En conclusion, les résultats de ces études indiquent que les personnes à fort risque génétique qui adoptent un régime alimentaire composé de légumes crus et de fruits ont alors un risque de crise cardiaque similaire à celui des personnes qui ont un faible risque.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

thé noir baies

Découvrez nos nouveaux thés aux saveurs exclusives

Je découvre

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *