Les bienfaits du thé au citron prouvés par la science

par | 6 Juil 2021 | Thé et santé

thé au citron sur une table de service

Les études épidémiologiques – c’est à dire basées sur l’observation de groupes d’individus – suggèrent que les catéchines du thé joueraient un rôle dans la réduction de nombreuses maladies chroniques. Le thé au citron qui est une boisson à base de thé noir et de jus de citron pourrait avoir des effets bénéfiques supplémentaires.

Thé et citron, une synergie bénéfique pour la santé

Une étude de 2007 montre que l’adjonction de jus de citron au thé multiplierait par plus de cinq la quantité d’antioxydants absorbables par l’organisme. Selon l’étude, le jus de citron interagiraient avec les catéchines du thé pour empêcher leur dégradation dans l’intestin.

Les chercheurs ont d’abord constaté que les catéchines du thé n’ont pas toutes la même stabilité une fois ingérée par dans le système digestif humain. Les conditions de cette stabilité – c’est à dire l’aptitude de ces molécules à conserver leurs propriétés – ne sont pas encore bien connues.

L’objectif de l’étude était donc de caractériser les effets de différents additifs alimentaires naturels sur la digestion des catéchines du thé. Pour le savoir des essais ont été effectués in-vitro en simulant le phénomène de la digestion gastrique. Les catéchines ont ensuite été comparées avant la digestion puis après pour savoir si elles conservaient ou non leurs propriétés anti-oxydantes.

Globalement, on sait que les catéchines du thé sont très peu stable. Il en reste environ 20% suite à la digestion.

Les chercheurs ont constatés qu’en ajoutant du jus de citron, les catéchines du thé conservent leur plus haut degré de stabilité. Parmi les catéchines étudiées, l’EGC ressortait à un niveau de 81 à 98%, l’EGCG entre 56% et 76% et l’ECG entre 30 et 55%

Les catéchines du thé comme par exemple l’epigallocatéchine (EGC) sont largement étudiées par la communauté scientifique mondiale pour leur capacité à réduire les risques de maladies chroniques.

L’étude montre qu’il existerait une synergie entre le thé et le jus de citron. Celui-ci permet aux catéchines du thé d’être digérées sous une forme plus complète. Cela suggèrerait donc que leur effet sur la santé serait ainsi maximisé.

Le thé de façon générale offre de nombreux bienfaits. Nous mettons à jour un article de blog avec les dernières découvertes scientifiques sur le sujet que vous pouvez consulter ici.

Thé au citron et grossesse

Thé parfumé au citron

Thé au citron et à la citronnelle

Les recommandations officielles de Santé Publique France indiquent qu’il faut éviter de boire du thé pendant les repas car il diminue l’absorption du fer d’origine végétale.

L’INPES conseille également de modérer les boissons contenant de la caféine comme le thé au citron. « Aucun effet néfaste pendant la grossesse n’est à mettre sur le compte de la caféine, mais il est toutefois déconseillé de consommer plus de 3 tasses de café par jour car il est possible qu’au-delà, le fœtus ou le nouveau-né ait une accélération des battements cardiaques ».

Le thé qui contient moins de caféine que la café est une bonne alternative.

Est-il bénéfique de boire du thé au citron pour perdre du poids ?

Il est prouvé que boire du thé permet d’augmenter le métabolisme c’est à dire l’utilisation d’énergie par l’organisme. Il est en ce sens bénéfique d’en boire dans le cadre d’un programme minceur bien encadré par un alimentation équilibré et une activité sportive régulière.

Selon la base de donnée Open Food Facts, le thé au citron contient 4 Kcal pour 100 ml.

Lorsqu’il est préparé avec un véritable jus de citron, le thé au citron bénéficie de ses bienfaits et notamment de son fort pouvoir antioxydant et sa richesse en vitamine C. 100 g de jus de citron maison, contient 42 mg de vitamine C. Selon le rapport du PNNS (Programme national nutrition santé), le besoin nutritionnel moyen en vitamine C est de 110 mg par jour pour un adulte, homme ou femme.

Selon le site Passeport Santé, il a notamment été démontré que les individus qui consomment assez de vitamine C oxyderaient 30% plus de gras corporel au cours d’une séance d’exercice modéré comparativement aux individus ayant de faibles consommations vitamine C. Toutefois, aucune étude clinique n’a a ce jour permis d’évaluer spécifiquement l’effet de la consommation de citron sur la perte de poids.

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *