L’eau Salvetat est-elle bonne en cas d’hypertension ?

Bouteille d'eau Salvetat

En cas d’hypertension, il est recommandé de boire une eau pauvre en sodium. Officiellement, selon l’arrêté du 14 mars 2007, une eau minérale peut être estampillée comme « pauvre en sodium » dès lors qu’elle a une teneur en sodium inférieure à 20 mg/L.

L’eau de Salvetat est très pauvre en sodium

L’eau pétillante de Salvetat est une des eaux les plus pauvre en sodium avec seulement 5mg de sodium par litre.
Au rayon des eaux gazeuses, elle est uniquement devancée par Courmayeur (1 mg/l), Thonon (3 mg/l). Elle est aussi très pauvre en magnésium.

A titre de comparaison, les les eaux riches en sodium sont St Yorre (1708 mg/l) et Vichy Célestins (1 172 mg/l).

Tableau comparatif des eaux gazeuses

A propos de l’eau Salvetat

L’eau de Salvetat est une eau minérale gazeuse naturelle, provenant de la région du Haut-Languedoc en France. Captée à plus de 1000 mètres d’altitude, elle est appréciée pour sa légèreté et sa faible teneur en sodium, ce qui en fait une boisson de choix pour l’hydratation quotidienne.

Composition de l’eau Salvetat :

  • Calcium : 160 mg/litre
  • Magnésium : 7,5 mg/litre
  • Sodium : 5 mg/litre
  • Potassium : 2 mg/litre
  • Silice : 55 mg/litre
  • Bicarbonates : 530 mg/litre
  • Sulfates : 20 mg/litre
  • Chlorures : 5 mg/litre

Son pH est de 6, ce qui en fait une eau légèrement acide, ce qui peut contribuer à une sensation de fraîcheur en bouche.

Enrichie naturellement en gaz carbonique lors de son parcours à travers les roches, Salvetat offre une finesse de bulles sur laquelle repose son argumentaire de vente. Elle est souvent recommandée dans le cadre d’une alimentation équilibrée et pour accompagner les repas, pour bien digérer avec une sensation rafraîchissante.

Pourquoi la Salvetat a-t-elle un goût salé si elle est pauvre en sodium ?

La perception du goût salé dans une eau minérale telle que la Salvetat ne dépend pas uniquement de la concentration en sel. Elle est également influencée par la présence d’autres minéraux qui n’ont rien à voir avec le sodium. Le bicarbonate et le sulfate, souvent présents dans les eaux minérales, peuvent renforcer la sensation de goût salé sans que l’eau ne soit réellement riche en sodium.