Cafetière à piston : qui en est vraiment l’inventeur ?

par | 11 Août 2014 | Autour du thé

cafetiere-a-piston-bialettiLa fameuse cafetière à piston, qui équipe glorieusement les armoires de nos ainés depuis plus d’un siècle et demi, est bel et bien une invention française (cocorico). Elle est d’ailleurs appelée « French press » par les américains qui en ont découvert l’usage depuis les années 1950.

La première trace de la cafetière à piston remonte à 1852 à Paris. Un chaudronnier et un commerçant déposent un brevet sur un appareil visant à « filtrer du café au moyen d’un piston ».

Hélas, ce modèle de cafetière n’est devenu réellement célèbre qu’à partir des années 20, quand une société italienne de Milan en a repris l’exploitation. Raison pour laquelle ce type de cafetière est souvent associée chez nous à l’Italie.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

1 Commentaire

  1. fortabat

    Bonjour
    Marcel-Pierre PAQUET dit JOLBERT né à Bordeaux en 1875, a déposé en 1923 le brevet de la cafetière à piston à l’ENPI de Paris sous le numéro 575.729, telle que nous la connaissons aujourd’hui avec un récipient cylindrique en verre posé sur des pieds métalliques, d’un couvercle métallique muni d’un piston équipé d’un filtre en maillage métallique.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.