Comment devenir un instructeur certifié en thé japonais

4 Avr 2017 | Thés du Japon

La Nihoncha Instructor Association est une organisation à but non-lucratif qui vise à promouvoir la culture du thé japonais. Aujourd’hui devenue une référence en la matière, cette association délivre un certificat d’aptitude à l’enseignement du thé japonais… et ce « diplôme » est ouvert à tous, y compris aux non-résidents au Japon.

Ce certificat est devenu une référence au point que même les producteurs et les vendeurs de thé au japon passent l’examen qui n’a lieu qu’une fois par an et qui est tout sauf facile.  Il faut obtenir un score global minimum de 14 sur 20 avec interdiction d’être en dessous de 10 sur 20 pour chaque matière sous peine d’élimination directe. Taux de réussite : 30%.

La Nihoncha Instructor Association propose 3 niveaux de certification :
– Japanese Tea Advisor
– Japanese Tea Instructor
– Japanese Tea Master

Un maître (master) est un instructeur de longue date.
Un instructeur peut former d’autres élèves tandis qu’un « conseiller » (Advisor) détient des connaissances d’ordre général sur le thé japonais.

Pour devenir instructeur il faut étudier 5 livres, 2 DVD et être capable de reconnaitre de nombreux échantillons de thé japonais.

Au chapitre des connaissances à acquérir, vous trouverez :
L’histoire du thé japonais
Sa culture
Sa fabrication et sa préparation
La chimie du thé
Les rapports entre le thé et la santé
L’état de la production mondiale de thé
L’organisation de la filière théicole
etc…

Hélas, pour les non-japonais, la difficulté première est de maitriser la langue du pays du soleil levant puisque l’examen ne peut être passé qu’en Japonais à l’heure où j’écris ces lignes. Cela inclut l’expression écrite puisque l’examen requiert aussi la rédaction d’un rapport noté… et en japonais donc.

La certification coûte l’équivalent de 600 euros. Sur environ 3000 instructeurs actuellement, seuls 2 sont européens

Guide thé et bien-être

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Le guide de la cérémonie du thé japonaise

Le guide de la cérémonie du thé japonaise

La cérémonie du thé japonaise, également appelée la Voie du Thé, se concentre sur la préparation et le service du matcha en présence d'invités. Cette cérémonie hautement stylisée et codifiée est connue dans le monde entier comme étant une expérience très respectueuse...

Guide complet du matcha : bienfaits, fabrication, préparation…

Guide complet du matcha : bienfaits, fabrication, préparation…

Le matcha est une poudre de thé verte ultra-fine qui transforme une simple tasse d'eau chaude en une expérience sensorielle. Vous avez peut-être déjà goûté à ce super-aliment dans un latte sophistiqué ou un dessert exquis, mais êtes-vous prêt à plonger dans tout un...

Guide du thé vert sencha : fabrication, bienfaits, préparation…

Guide du thé vert sencha : fabrication, bienfaits, préparation…

Le thé vert japonais Sencha (煎茶 en japonais) est le type de thé le plus cultivé du Japon, soit environ 80% de la production. Il est de plus en plus fabriqué en Chine également. Il faut savoir que le Sencha désigne un type de thé issu d’une méthode de fabrication bien...

Tous les secrets du thé genmaicha en 10 questions

Tous les secrets du thé genmaicha en 10 questions

Le genmaicha est un produit un peu à part dans l’univers des thés du Japon. C’est le seul thé nippon qui soit mélangé à un ingrédient supplémentaire, à savoir du riz soufflé. Le résultat est un thé vert moins cher, au goût onctueux, sans aucune astringence et moins...

Guide du thé Bancha : fabrication, préparation et bienfaits

Guide du thé Bancha : fabrication, préparation et bienfaits

En France, le thé Bancha est probablement moins connu que le Sencha ou d'autres types de thés verts. C'est pourtant un des thés les plus bus au monde. Certes moins subtil que d'autres types de thés, il présente néanmoins un réel intérêt gustatif. A l'origine, le...

Pourquoi le thé japonais sent-il l’algue ou la mer ?

Pourquoi le thé japonais sent-il l’algue ou la mer ?

Vous avez sans doute déjà remarqué que le thé japonais est facilement reconnaissable à son odeur caractéristique d’algue. Contrairement aux thés chinois, les thés japonais présentent souvent cette odeur particulière que l’on appelle « iodée » et qui évoque la mer....

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.