Diabète et ostéoporose : le thé doublement bénéfique

par | 7 Août 2015 | Thé et santé

Les études scientifiques sur le thé se suivent et se ressemblent.

Une nouvelle étude suggère que boire du thé noir permettrait d’empêcher l’apparition de diabète de type 2 en régulant le glucose sanguin. Le thé noir semble empêcher l’organisme d’absorber trop de glucose.

Les chercheurs de l’Université de Hokkaido au Japon ont remarqué que le thé noir à un effet stabilisateur de la glycémie. Pour l’heure l’étude se limite néanmoins aux rats.
L’analyse des composants du thé noir indique que certains polyphénols inhibent certaines enzymes (alpha-amylase et alpha-glucosidase) responsables de l’augmentation du taux de sucre dans le sang.

Il est communément acquis que boire 3 tasses de thé noir par jour permet à l’organisme de réguler son taux de glycémie.

De son côté, le journal « Critical reviews in food science and nutrition »* rapporte de nouveaux bienfaits aux femmes amateurs de thé. Ce dernier impliquerait une meilleure densité minérale osseuse.

De nombreuses études épidémiologiques indiquent une forte corrélation entre la consommation de thé de 1 à 3 tasses par jour et cette densité osseuse. Les hommes ne sont pas concerné par ce bienfait ce qui indiquerait une interférence bénéfique au niveau hormonal.

Il se pourrait ainsi que les flavonoïdes contenus dans le thé agissent comme des // oestrogènes et bloquent la sécrétion d’osteoclastes responsables de la détérioration osseuse. L’effet des fruits riches en flavonoïdes est connu mais celui du thé n’a jamais été mis en avant.

* l’étude « Thé et santé osseuse » a été réalisée par Leslie Nash et Wendy Ward et publiée en juin 2015.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.