Ces pays producteurs de thé dont on n’entend presque jamais parler

par | 11 Juin 2014 | Pays producteurs de thé

plantation de thé rare

Quand on parle de thé, on pense immédiatement à la Chine, au Japon ou à l’Inde. Pourtant, dans l’ombre de ces géants, se cachent des pays producteurs de thé dont la qualité n’a rien à envier à celle de leurs augustes concurrents. Petit florilège de pays producteurs de thé d’excellente qualité.

Thé de Bolivie

Une production régulière de thé noir et de thé vert. Des thés en général fruités mais pas trop riches qui offrent une saveur pleine de rondeurs. Selon la FAO, la Bolivie était le 34ème pays producteur de thé soit 0,02% des volumes exportées dans le monde cette année là. Un thé très difficile à trouver depuis que l’exportateur principal a stoppé son activité.

Thé d’Angleterre

Du vrai thé est effectivement cultivé et fabriqué sur le sol anglais, au domaine de Tregothnan en Cornouailles plus précisément. On y dénombre pas moins de 35 cultivars différents. Comptez tout de même 2000 euros du kilos. La Chine en a importé pour près de 1,5 million d’euros.

Thé du Guatemala

Renommé pour son café, le Guatemala produit aussi du thé. Il occupe la 39ème place mondiale des exportateurs de thé. Son thé, produit sur des pentes de terre volcanique, offre une expérience gustative unique : un thé noir bien équilibré qui fait vivre 50 familles au coeur d’une réserve naturelle protégée.

Thé du Malawi

Le Malawi produit notamment des thés blancs subtils. Le pays est discret sur la scène théicole internationale et pourtant, c’est le second producteur africain, juste derrière le Kenya, avec une production de 2,3 millions de kilos par an soit 9% des exports tous produits confondus du pays.

Thé du Rwanda

Le pays produit du thé depuis 1952, à raison de 18.000 tonnes par an. la majorité des plantations se situé entre 1900 et 2500 mètres d’altitude. Le pays compte 10 usines de transformation de thé. La qualité de du thé vert du Rwanda est reconnue.

Thé de Corée du sud

Le pays offre des thés « première récolte » de qualité, cuits à la poêle. De la part de l’Etat coréen, des objectifs très clair de qualité et de volumes ont été planifiés pour occuper dans les années à venir une place prépondérante sur ce marché en pleine croissance.

Thé de Sumatra

Cette île produit des oolongs de bonne tenue, dans un environnement préservé.

Thé de Thailande

Des thés de qualité y ont été produits par le passé. Des producteurs de oolong de Taiwan y exploitent aujourd’hui des champs en vue d’une production sérieuse et de qualité. A suivre avec attention donc…

Thé de l’île de la Réunion

Et oui, en France aussi on produit du thé à petite échelle, sur l’île de la Réunion. J’en avais parlé dans un précédent article. Objectivement c’est un thé broken intéressant qui mérite un détour.

Thé de Tanzanie

4ème producteur africain avec 32.300 tonnes en 2012. Ce pays possède la plus haute montagne d’Afrique : le mont Kilimanjaro. Les colons allemands ont introduit le thé dans le pays en 1902, dans les montagnes d’Usambara. En savoir plus sur le thé de Tanzanie

Thé du Vietnam

Un pays qui mériterait d’être plus connu sur la scène théicole. Le thé du Vietnam est un régal digne des meilleures production chinoises.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

thé noir baies

Découvrez nos nouveaux thés aux saveurs exclusives

Je découvre

3 Commentaires

  1. Savourer le the

    Bonjour,

    Un article intéressant en plus de celui sur le thé des États Unis.
    Parmis les thés exotiques , il y a aussi le oolong de Nouvelle-Zélande (cultivar de Dong Ding Taïwanais), les thés verts et noir des Açores, les thés du Vietnam ou encore ceux d’Argentine (région de Missions)

    Un passionné des thés coréens (Jeju, Sejak, …)

    Réponse
  2. Guillaume Devaux

    Bonjour et merci pour votre message et ces infos supplémentaires. Oolong de Nouvelle-Zélande, je ne connaissais pas du tout, je parts de ce pas à la pêche aux infos.

    Pour ce qui est du Vietnam, (sans vouloir prêcher pour ma paroisse, mais je sais que cette origine est relativement rare en France) j’en ai quelque uns ici http://www.auparadisduthe.com/32-nos-thes-grands-crus#/pays_d_origine-the_vietnam

    Savez-vous où je peux me renseigner et/ou acheter du thé coréen de qualité ? Je ne connais pas du tout et j’aimerais bien creuser.

    (Impressionnant votre blog, je le mets en favoris)

    Réponse
  3. Guillaume Devaux

    ah ah en faisant des recherches, je tombe sur votre site à nouveau… qui m’indique l’existence d’une maison coréenne… à Lyon, où je suis situé. Elle est pas belle la vie ? 😀

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *