Chlore dans l’eau du robinet : quels sont les risques ?

17 Jan 2024

L’ajout de chlore à l’eau du robinet a un rôle crucial. Il permet de désinfecter l’eau pour en éliminer bactéries et virus éventuels. Il permet aussi d’empêcher la formation de biofilms sur les parois des tubes des réseaux d’adduction en eau potable.

Combien y-a-t-il de chlore dans l’eau du robinet ?

En France, la teneur en chlore est limitée à 0,1 mg/l. Cela équivaut à une goutte chlore pour 5 baignoire, soit 1000 litres.

L’Organisation Mondiale de la Santé a fixé un seuil maximal de 5 mg/l.

En 2004, plus de 95 % de la population française était alimentée par une eau désinfectée au chlore ou à un de ses dérivés.

A quoi sert-il concrètement ?

Les individus ont commencé à ajouter du chlore à l’eau dès les années 1800, lorsqu’ils ont réalisé qu’il possédait des propriétés désinfectantes. À cette époque, quand l’eau n’était pas traitée, il était courant de contracter des maladies d’origine hydrique comme le choléra, la typhoïde et la dysenterie qui pouvaient notamment provoquer des diarrhées.

Le chlore dans l’eau du robinet a plusieurs missions très importantes :

1. Élimination des pathogènes

Le chlore est ajouté à l’eau pour tuer les bactéries, les virus et autres micro-organismes pathogènes.

2. Protection pendant le transport

Après le traitement initial, l’eau doit parcourir de longues distances dans les réseaux de distribution pour atteindre les robinets des utilisateurs. Le chlore aide à maintenir la qualité sanitaire de l’eau pendant ce transport, en empêchant la recolonisation ou la croissance de micro-organismes.

3. Contrôle des biofilms

Dans les systèmes de distribution d’eau, des biofilms peuvent se former sur les parois des tuyaux. Ces biofilms peuvent abriter des bactéries et autres micro-organismes. Le chlore contribue à limiter le développement de ces biofilms.

4. Un indicateur de qualité

Il sert d’indicateur de l’intégrité du réseau ou des changements de qualité de l’eau dans ce réseau. Une brusque variation du niveau de chlore dans l’eau en divers points de contrôle peut indiquer une atteinte à la qualité de l’eau.

5. Un outil de lutte contre le terrorisme

Depuis 2003, les autorités françaises ont demandé à étendre son utilisation à l’ensemble des réseaux d’eau quelle que soit la taille de la population desservie. Cette mesure vise à se prémunir d’une attaque terroriste sur les réseaux de distribution d’eau contre d’éventuelles pollutions intentionnelles. D’ailleurs, un plan de sécurité sanitaire autorise une majoration du taux de chlore ponctuelle en période de risque terroriste.

Existe-t-il des alternatives ?

Il existe d’autres moyens de traiter les bactéries dans l’eau, comme avec la lumière ultraviolette. Cependant, le traitement au chlore reste l’option la plus rentable pour un traitement à grande échelle.

La chloramine, un autre composé chimique dérivé du chlore, est également utilisée par certaines municipalités, notamment aux Etats-Unis.

Le chlore dans l’eau potable est-il dangereux pour la santé ?

Aux concentrations réglementaires dans l’eau potable, le chlore n’est pas toxique pour les humains (Il est cependant néfaste pour les poissons d’aquarium car il passe dans leur sang).

⚠️ Le traitement au chlore ne garantit pas totalement que l’eau potable ne contiendra pas de micro-organismes nocifs car certains peuvent développer une résistance au traitement au chlore.

Le chlore peut réagir avec la matière organique de l’eau et former des sous-produits, notamment du chloroforme. Ceci pose un problème de santé publique connu des autorités.

Dans une étude de Santé Publique France, un rapport explique que près de 600 sous-produits différents sont identifiés, notamment les trihalométhanes (THM) et les acides haloacétiques.

La découverte de ces sous-produits du chlore dans les réseaux d’eau potable a entraîné la réalisation de nombreuses études pour évaluer leur dangerosité sur la santé humaine.

Le rapport indique que « plusieurs études épidémiologiques ont montré une association entre les SPC et certains cancers chez l’homme (vessie et colorectal le plus souvent). Les résultats des études concernant les effets des SPC sur la reproduction et le développement sont en revanche beaucoup plus controversés et peu significatifs. »

Pour cette raison, en France, les THM sont réglementés par le Code de la santé publique et font l’objet de contrôles réguliers dans l’eau distribuée afin de ne pas franchir les seuils requis.

Comment éliminer le chlore de l’eau du robinet naturellement ?

1- Laisser reposer l’eau pendant une heure au réfrigérateur

Le chlore s’élimine naturellement au contact de l’air en raison de sa volatilité. Ce processus est principalement dû à l’évaporation du chlore gazeux dissous dans l’eau, ce qui diminue progressivement sa concentration.

Les anciens laissaient reposer leur eau du robinet dans une carafe en terre cuite. Elles refroidissent naturellement l’eau par évaporation. L’eau dans ces carafes peut aussi acquérir un goût plus doux en raison de l’interaction avec les minéraux de la terre cuite.

2- Utiliser un carafe filtrante

L’utilisation de filtres ou de carafes filtrantes est une option envisageable pour réduire le goût de chlore dans l’eau mais ces filtres sont des déchets supplémentaires qui sont difficiles à recycler, ce n’est donc pas la meilleure solution.

Pour aller plus loin

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Quelles tisanes pour la ménopause selon la science ?

Quelles tisanes pour la ménopause selon la science ?

Selon les chiffres de l'INSERM, au moment de la ménopause, 80% des femmes ressentent au moins un autre symptôme en plus de l'arrêt des règles. Environ 25% sont affectées par des troubles qui impactent leur qualité de vie. Les symptômes les plus courants de la...

Quelles tisanes pour soulager les courbatures ?

Quelles tisanes pour soulager les courbatures ?

Avoir des courbatures après une activité physique est le signe que les muscles ont bien travaillé. Mais le revers de la médaille, c'est que l'on ressent des douleurs et une raideur caractéristiques. Les courbatures réduisent la vitesse de contraction des muscles de 5...

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Selon l'INSERM, le nombre de cas d'infections urinaires a été estimé à 3200 pour 100 000 femmes en France. On dénombrait 625.000 cas d'infections urinaires en France par an en 2009. Les bactéries sont à l'origine d'environ 95 % des infections urinaires. Les...

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Une fatigue généralisée, de la fièvre, des courbatures et douleurs musculaires, le nez qui coule et une toux sont souvent les premiers signes d'une grippe (1). ⚠️ L'état grippal survient généralement lors d'une infection virale, telle que la grippe. Il peut également...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.