Assiettes, couverts, coton-Tige, pailles, touillettes à thé ou à café… Tous ces produits en plastique et à usage unique seront interdits en Europe début 2021 au plus tard. Ainsi en ont décidé le conseil des Ministres de l’environnement de l’UE qui ont entériné cette loi. Une heureuse décision quand on sait que le coût de la pollution aux plastiques en Europe est estimé à 22 milliards d’euros sur les 10 années à venir, avec en prime une émission de 3,4 millions de tonnes d’équivalent CO2. Hélas, le texte bien que fondateur ne concerne pas encore les gobelets en “carton” bien qu’ils soient recouverts d’une fiche couche de plastique et qu’ils ne soient pas recyclables ou les bouteilles en plastique.

Pour aller plus loin que cette loi, il serait pourtant possible d’adopter des solutions écologiques pour remplacer ces gobelets et bouteilles. Nous avons sélectionné 3 solutions originales, reposant sur 3 procédés différents ayant tous pour point commun d’en finir avec le plastique et donc avec le pétrole.

1- Une technique pour – enfin – recycler les gobelets en carton

Certes, boire un bon thé chaud à emporter quand c’est l’hiver, se réchauffer les doigts, le cœur et les lèvres tout en profitant de son shoot de caféine quotidien.. quel bonheur. Hélas, le gobelet en carton qui sert à transporter votre thé ou votre café est très probablement enduit d’une fine couche de plastique qui le rend impropre au recyclage, combien même il est constitué à 98% de carton.

Heureusement, une solution existe. Un fabricant anglais de papier – James Cropper Paper – a développé une technique pour transformer les tasses de café ou de thé usagées en papiers de luxe pour des marques haut de gamme. En 2013 déjà, l’entreprise a inauguré une installation dédiée à ce nouveau procédé de « Cupcycling », un  processus innovant de recyclage de gobelets en carton.

Le nouveau procédé permet de séparer le carton de sa fine couche de plastique. Le plastique est recyclé à part par un partenaire du papetier tandis que le carton devient notamment des sacs en papier à fort grammage pour des marques de luxe.

Avec environ 2,5 milliards de tasses à emporter jetées chaque année, rien qu’en Grande-Bretagne, le procédé est appelé à connaitre un grand succès…

2- Des pailles comestible après usage

paille comestibleLa start-up américaine Loliware propose une solution originale pour en finir avec l’une des principales sources de déchets plastiques, à savoir les pailles à usage unique. La société produit des pailles fabriquées principalement avec des algues et agrémentées de goût afin de les rendre comestibles après usage.

Avantage : les algues captent du CO2 pendant leur croissance ce qui rend le processus de fabrication et de transport neutre en émission de carbone. Si les utilisateurs choisissent de ne pas manger leur paille après utilisation, celle-ci peut être jetée dans une poubelle classique où elle se décomposera rapidement

Mais cette paille mangeable ne va t’elle pas fondre au contact des aliments ? Selon les tests de son fabriquant,  ces pailles peuvent résister dans les boissons pendant 24 heures et auront une durée de conservation de deux ans.  Une excellente alternative aux pailles en plastique bientôt interdites en Europe.

3- Des bouteilles composées à 100% de bioplastique

Il existe déjà sur le marché des bouteilles de soda composées de 20% de plastique d’origine végétale. Une société française sait pourtant fabriquer des bouteilles composées à 100% de bioplastique. Utilisant des déchets organiques et une méthode brevetée pour extraire le sucre de la canne à sucre, l’entreprise Lypackaging  a développé une alternative durable aux bouteilles plastiques : la VeganBottle.

veganbottle

Les bouteilles VeganBottle sont fabriquées à partir de bioplastiques. Il s’agit d’un tout nouveau matériau qui se comporte de façon identique aux plastiques fabriqués à base de pétrole mais complètement biodégradable. Tous les composants de la bouteille, y compris le couvercle et l’étiquette, sont compostables. Ils se décomposent en 90 jours selon la norme EN13432 de biodégradabilité.

La fabricant indique que rien qu’en France, 45% des bouteilles en plastique traditionnelles à base de pétrole ne sont pas recyclées soit environ 200 000 tonnes par an. Exemple d’utilisation originale de cette bouteille biodégradable : pour planter vos semis, coupez une bouteille végétale en deux, faire des trous dans le fond et la bouteille se biodégradera toute seule dans le sol.

boule requin

Cadeau ! Votre boule à thé requin offerte avec votre première commande

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir votre code promo.

Conformément à notre politique de confidentialité, vos données seront conservées 24 mois. Elles ne seront ni vendues, ni échangées.
Vous recevrez un email promotionnel à raison de une fois par mois maximum.

Politique de confidentialité

Votre inscription a bien été enregistrée, merci ! Vous allez recevoir un email pour confirmation ainsi que votre code promo dans quelques secondes.

Pin It on Pinterest