Nous pourrions l’appeler la petite reine de la cuisine. La cuillère à thé est un incontournable de la gastronomie. Et pour cause : rares sont les recettes de cuisine qui ne mentionnent pas une mesure effectuée avec cette fameuse cuillère. Et ça tombe bien, car c’est aussi un accessoire fort pratique pour préparer le thé. Un sujet qui valait bien un article approfondi.

Quelle est la contenance d’une cuillère à thé ?

De nombreuses recettes utilisent des récipients usuels pour doser les quantités d’ingrédients (que ce soit en gramme ou en ml) tels que la farine, le sucre ou l’huile par exemple. Le dosage d’une cuillère thé est parfois indiqué sous la forme de “petite cuillère” ou encore de “c. à thé” ou bien la non moins célèbre cuillère à café (c à c)

Equivalences d’une cuillère à thé :

1 cuillère à thé = 5 ml de liquide = 2 grammes de farine ou de sucre

C’est la même contenance qu’une cuillère à café. Par convention, on considère qu’il y a trois cuillères à café dans une cuillère à soupe. Il faut aussi distinguer la cuillère rase de la cuillère pleine qui correspond au double de la cuillère rase.

Autre équivalences usuelles :

  • 1 cuillère à soupe = 15 ml
  • 1 tasse = 250 ml

Il existe un grand nombre de cuillères différentes avec par ordre de taille, de la plus petite à la plus grande :

  • Cuillère à espresso
  • Cuillère à glace
  • Cuillère à café ou à thé
  • Cuillère à consommé
  • Cuillère à sauce individuelle
  • Cuillère à dessert
  • Cuillère à soupe

Les différents types de cuillères pour servir le thé

On l’a vu, en cuisine, une cuillère à thé correspond à un dosage spécifique mais c’est aussi – au sens premier – un ustensile qui permet de doser le thé pour ne pas avoir à effectuer une pesée à chaque tasse dégustée.

Il n’existe pas un mais plusieurs types de cuillères à thé, chacune avec ses particularités.

La cuillère à thé doseuse

cuillère à thé doseuse

Exemple de cuillère à thé doseuse

C’est une cuillère munie généralement d’un manche allongé qui permet d’accéder au fond d’une boîte ou d’un sachet sans avoir à y enfoncer sa main. Ce type de cuillère permet généralement de doser l’équivalent d’un thé vert ou noir pour une tasse de 200 ml soit environ 2 grammes de thé.
Pour le thé blanc, qui foisonne plus, comptez au moins 2 cuillères. En voir un modèle ici

La cuillère à thé infuseur

C’est un ustensile qui permet éventuellement de récupérer le thé dans une boîte puis de le faire directement infuser dans l’eau chaude. Le modèle le plus courant est la cuillère doseuse infuseuse qui se présente sous la forme d’une pince à thé dont la partie bombée se compose de deux cuillères inversées et munies d’orifices que l’on plonge directement dans l’eau. On parle aussi de boule à thé à manche dans certains cas bien que ce ne soit pas strictement la même chose.

La cuillère à thé à matcha

Il s’agit d’une cuillère à thé en bambou utilisée de façon traditionnelle dans la cérémonie du thé japonaise. Cette cuillère dispose d’un long manche avec à son extrémité une légère courbure à 90° qui permet de prélever la juste dose de matcha pour préparer un bol de cette poudre de thé au goût si particulier. Une cuillerée de matcha appelée Chashaku équivaut à une dose pour 1 personne.

Comment bien choisir ?

Il existe des kits de cuillères doseuses qui sont très pratiques pour varier les plaisirs. En effet, une dose de thé noir et vert ne sera pas la même qu’une dose pour du thé blanc ou du rooibos. Un kit muni de 3 ou 4 cuillère différentes permet de passer d’un type de thé à un autre.

Si vous optez pour une cuillère pince, attention de bien choisir un modèle qui permet au thé de gonfler pour exprimer tout son potentiel. L’eau doit pouvoir circuler entre les feuilles sans contrainte. Donc l’espace doit être suffisant, au moins 10 fois le volume du thé à l’état sec. Il gonfle énormément.

Pin It on Pinterest