Le coing soulage-t-il la constipation et la diarrhée ?

par | 21 Mai 2022 | Autour du thé

deux coings mûrs sur une table

Le coing, fruit du cognassier, est parfois préconisé dans la médecine traditionnelle pour soulager les désordres gastriques et plus largement digestifs (1)

C’est en effet, un fruit riche en pectine, une fibre qui lui donne son pouvoir gélifiant bien connu des amateurs de confitures. La pectine a aussi la capacité de retarder la vidange gastrique et de former une barrière dans l’intestin pour le protéger des infections microbiennes.

Nous avons voulu savoir si le coing était réellement bénéfique pour soulager la constipation et la diarrhée en parcourant les études scientifiques disponibles à propos de ce fruit. La recherche scientifique sur leurs bienfaits en est encore à ses débuts mais elle laisse entrevoir des vertus notables.

Coings et digestion

Il peut soulager les problèmes digestifs

Des recherches récentes suggèrent que l’extrait de coing pourrait protéger les tissus intestinaux contre les dommages liés aux maladies inflammatoires de l’intestin comme la colite ulcéreuse.

👉  Voilà des remèdes naturels efficaces pour soulager rapidement la constipation

Il pourrait soulager la diarrhée

Consommé sous forme de gelée ou de pâte, le coing aurait des effets bénéfique sur le colon et le rectum en raison de sa richesse en fibres (3). Ses propriétés anti-diarrhéiques sont utilisées de façon traditionnelle. Ses tannins pourraient avoir un effet protecteur sur la muqueuse intestinale.

Plusieurs études en éprouvette montrent qu’il possède des propriétés antibactériennes qui peuvent aider à prévenir le développement de certaines bactéries nocives, comme E. coli et S. aureus (1).

Il peut traiter les ulcères d’estomac

Les premières recherches suggèrent que les composés végétaux des coings pourraient aider à prévenir et à traiter les ulcères d’estomac.

Dans une étude in-vitro, le jus de coing a inhibé la croissance de H. pylori, une bactérie responsable des ulcères d’estomac (4).

Il peut soulager les symptômes du reflux acide

Plusieurs études suggèrent que le sirop de coing peut aider à modérer les symptômes du reflux gastro-œsophagien, communément appelé brûlure d’estomac.

Une étude menée auprès de 80 enfants souffrant de reflux acide a montré qu’une supplémentation quotidienne en sirop de coing était aussi efficace que les médicaments traditionnellement utilisés pour soulager les symptômes de cette maladie (5).

Une étude portant des femmes enceintes soufrant de RGO donne des résultats similaires.

👉  Vous avez des brûlures d’estomac ? Voilà pourquoi l’eau riche en bicarbonates vous fera le plus grand bien

Les bienfaits du coing en général

La plupart des bienfaits associés aux coings peuvent être attribués à leur grande richesse en antioxydants.

👉  Découvrez les bienfaits des antioxydants et quels fruits en contiennent le plus

Certaines recherches (6) suggèrent que certains antioxydants contenus dans les coings, notamment les flavonols comme la quercétine et le kaempférol, réduisent l’inflammation et protègent contre les maladies chroniques et les maladies cardiaques.

Certaines recherches indiquent que les coings peuvent aussi aider à soulager la nausée chez les femmes enceintes. Ainsi, une étude a noté qu’une cuillère à soupe (15 ml) de sirop de coing était significativement plus efficace que 20 mg de vitamine B6 pour réduire les nausées induites par la grossesse (7).

Comment consommer du coing ?

Les coings sont rarement consommés crus car ils ont une chair très dure et une saveur acide et astringente. Il sont généralement consommés cuits ou sous forme de gelée.

Après avoir coupé un coing en tranches, mettez-le dans une casserole avec de l’eau et une petite quantité de sucre, et laissez-le mijoter jusqu’à ce que la chair ramollisse. Vous pouvez également ajouter des épices comme la vanille, la cannelle, le gingembre et/ou de l’anis étoilé.

Vous pouvez manger le coing cuit seul ou avec du yaourt ou du porc rôti. Il est également délicieux dans les tartes aux fruits.

👉  Découvrez notre tisane à base de coing

Liste de ses nutriments

Les coings contiennent des fibres et plusieurs vitamines et minéraux essentiels.

Un seul coing de 100 grammes apporte les éléments suivants :

  • Énergie : 60 calories
  • Lipides : 0 gramme
  • Protéines : 0,35 gramme
  • Glucides : 15 grammes
  • Fibres : 1,8 grammes
  • Vitamine C : 15 % des apports journaliers recommandés (AJR)
  • Thiamine (vitamine B1) : 1,5 % des AJR
  • Vitamine B6 : 2 % des AJR
  • Cuivre : 13 % des AJR
  • Fer : 4 % des AJR
  • Potassium : 4% des AJR
  • Magnésium : 2 % des AJR

Études citées

(1) Ashraf MU, Muhammad G, Hussain MA, Bukhari SN. Cydonia oblonga M., A Medicinal Plant Rich in Phytonutrients for Pharmaceuticals. Front Pharmacol. 2016 Jun 21;7:163. doi: 10.3389/fphar.2016.00163. PMID: 27445806; PMCID: PMC4914572. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27445806/

(2) Minaiyan M, Ghannadi A, Etemad M, Mahzouni P. A study of the effects of Cydonia oblonga Miller (Quince) on TNBS-induced ulcerative colitis in rats. Res Pharm Sci. 2012 Apr;7(2):103-10. PMID: 23181087; PMCID: PMC3501898. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23181087/

(3) Marlett JA, McBurney MI, Slavin JL. Position of the American Dietetic Association: health implications of dietary fiber. J Am Diet Assoc 2002;102(7):993-1000.

(4) Ashraf MU, Muhammad G, Hussain MA, Bukhari SN. Cydonia oblonga M., A Medicinal Plant Rich in Phytonutrients for Pharmaceuticals. Front Pharmacol. 2016 Jun 21;7:163. doi: 10.3389/fphar.2016.00163. PMID: 27445806; PMCID: PMC4914572. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27445806/

(5) Zohalinezhad ME, Imanieh MH, Samani SM, Mohagheghzadeh A, Dehghani SM, Haghighat M, Salehi A, Faridi P, Akbarzadeh AR. Effects of Quince syrup on clinical symptoms of children with symptomatic gastroesophageal reflux disease: A double-blind randomized controlled clinical trial. Complement Ther Clin Pract. 2015 Nov;21(4):268-76. doi: 10.1016/j.ctcp.2015.09.005. Epub 2015 Sep 25. PMID: 26573454. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26573454/

(6) Wojdyło A, Oszmiański J, Bielicki P. Polyphenolic composition, antioxidant activity, and polyphenol oxidase (PPO) activity of quince (Cydonia oblonga Miller) varieties. J Agric Food Chem. 2013 Mar 20;61(11):2762-72. doi: 10.1021/jf304969b. Epub 2013 Mar 6. PMID: 23461298. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23461298/

(7) Jafari-Dehkordi E, Hashem-Dabaghian F, Aliasl F, Aliasl J, Taghavi-Shirazi M, Sadeghpour O, Sohrabvand F, Minaei B, Ghods R. Comparison of quince with vitamin B6 for treatment of nausea and vomiting in pregnancy: a randomised clinical trial. J Obstet Gynaecol. 2017 Nov;37(8):1048-1052. doi: 10.1080/01443615.2017.1322046. Epub 2017 Jun 20. PMID: 28631509. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28631509/

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.