Plus de 300 millions de personnes soufrent d’asthme dans le monde. Cette maladie respiratoire pourrait concerner 100 millions de personnes de plus à l’horizon 2025. Elle touche plus de 4 millions de personnes en France, elle n’a donc rien de marginal. La maladie peut même avoir des conséquences létales quand elle n’est pas prise en charge correctement. L’asthme est ainsi associée à environ 600 000 journées d’hospitalisation par an et 2 000 décès en France selon les statistiques de l’Inserm.

Qu’est ce qui provoque l’asthme ?

L’asthme peut être une manifestation allergique. L’irritation des bronches par un allergène comme du pollen, un parfum ou – de plus en plus – la pollution atmosphérique. L’asthme peut aussi se manifester après un exercice physique.

Une crise d’essoufflement avec la sensation d’étouffer est le symptôme de l’asthme le plus fréquent, avec une respiration sifflante et/ou une toux persistante. Il existe plusieurs types d’asthme selon un niveau de gravité variable. Le traitement classique consiste en la prise de corticoïdes et d’antihistaminiques.

Si vous pensez souffrir d’asthme ou d’une autre affection respiratoire, il est primordial de consulter un médecin qui vous prescrira le traitement le plus adapté à votre situation.

Remèdes naturels pour soulager l’asthme

1- Augmenter les apports en fibres

Un apport en fibres permettrait d’améliorer les symptômes de l’asthme en stimulant le microbiote intestinal. Des chercheurs australiens ont remarqué lors d’une étude que les suppléments de fibres permet aussi de réduire l’inflammation des voies respiratoires.

2. Manger des poissons gras

Selon un essai clinique paru en octobre 2018 dans le Journal of Human Nutrition and Dietetics, augmenter ses apports en poissons gras – saumon, truite, sardine – permettrait aussi de diminuer les symptômes de l’asthme. Les résultats montrent que les enfants asthmatiques qui ont suivi un régime méditerranéen riche en poissons gras bénéficient d’une amélioration des fonctions pulmonaires au bout de seulement 6 mois. Ceci est lié aux acides gras oméga-3 présents dans les poissons gras et qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires reconnues.

3. Réduire la viande et les produits laitiers

Les mêmes chercheurs ont découvert au cours de l’étude qu’un unique repas riche en graisses saturées pouvait augmenter l’inflammation et aggraver les symptômes de l’asthme : toux, respiration sifflante, essoufflement et oppression thoracique. La raison : un rétrécissement des voies aériennes par lesquelles transite l’oxygène aux poumons. Ces graisses saturées se trouvent principalement dans les graisses animales : viande ou des produits laitiers.

4. Consommer plus de potassium et de magnésium

Des études indiquent que consommer peu de potassium et de magnésium provoque généralement une respiration plus difficile. Les asthmatiques devraient donc consommer des aliments riches en potassium et en magnésium : fruits, légumes, poisson…

La caféine et la théine pourraient améliorer les fonctions pulmonaires

Parmi les solutions naturelles pour soulager l’asthme, citons aussi la caféine. Cette molécule est présente dans le café et dans le thé en quantité notable.

Il se trouve que la caféine est une substance proche d’un point de vue chimique de la théophylline. La théophylline est un bronchodilatateur administré aux asthmatiques pour ouvrir les voies respiratoires des poumons et ainsi soulager les symptômes de l’asthme.

Une méta-analyse menée par Welsh EJ, Bara A, Barley E, Cates CJ s’est penchée sur de nombreux résultats d’études sur la caféine. En conclusion, il semblerait de petites quantités de caféine puissent améliorer la fonction pulmonaire pendant quatre heures. La caféine peut également fausser le résultat d’un test de la fonction pulmonaire. Elle doit donc être évitée au moins 4 heures avant un test de ce type.

L’eucalyptus pour soulager les symptômes de la toux et de l’asthme

L’eucalyptus contient un composé actif appelé eucalyptol. Son usage est reconnu – et utilisé de longue date par les aborigènes d’Australie – pour traiter l’inflammation des voies respiratoires, des bronches et de la gorge, mais aussi pour aider à soulager les symptômes de l’asthme. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) reconnaît d’ailleurs l’usage traditionnel des feuilles d’eucalyptus à cet effet et en usage interne : huile essentielle ou tisane d’eucalyptus.

Au cours d’essais cliniques, le 1,8-cinéole que contient l’eucalyptus a effectivement aidé à réduire la dose de corticostéroïdes utilisée pour soulager des personnes souffrant d’asthme. Il semblerait que l’eucalyptol, un des ingrédients de l’huile d’eucalyptus, possède des propriétés mucolytiques capables de fluidifier le mucus des voies respiratoires. Il pourrait ainsi être utilisé en complément de stéroïdes dans le traitement de l’asthme (Juergens UR, Dethlefsen U, Steinkamp G, et al. Anti-inflammatory activity of 1.8-cineol (eucalyptol) in bronchial asthma: a double-blind placebo-controlled trial. Respir Med 2003;97:250-6.)

Autres tisanes antitussives

Le thym est la plus connue des tisanes contre la toux, un des symptômes de l’asthme. Son action antiseptique vient du thymol, un de ses composés actifs. Pour réaliser une tisane au thym efficace, prenez 3 à 4 branches de thym (soit l’équivalent de 10 gr de feuilles de thym) à faire bouillir dans 200 ml d’eau puis ajouter 1 ou 2 cuillerées de miel. A boire toute la journée.

Vous pouvez aussi réaliser une tisane contre la toux en associant bourrache, coquelicot, réglisse, serpolet et violette (20 g de chaque plante). Ajoutez trois cuillères à soupe de ce mélange pour 1/2 litre d’eau froide. Faire bouillir. Laisser infuser dix minutes. Filtrer. Boire trois à quatre tasses par jour.

Attention, avec l’asthme il convient d’être très prudent avec les inhalations et les huiles essentielles. Demandez toujours l’avis d’un médecin avant d’entreprendre un traitement même naturel.

Envie de belles promotions sur nos meilleurs thés ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos meilleures offres.

Vos données seront conservées 24 mois. Elles ne seront ni vendues, ni échangées. Vous recevrez un email promotionnel à raison de une fois par trimestre maximum.

the en promotion

Politique de confidentialité

Votre inscription a bien été enregistrée, merci ! Vous allez recevoir un email pour confirmation dans quelques secondes.

Pin It on Pinterest