Comment fabriquer son thé parfumé soi-même

par | 8 Avr 2014 | Fabrication du thé

Thé parfumé au citron

Fabriquer son propre thé… n’est pas si compliqué et c’est même très amusant. Nul besoin d’ustensiles exotiques et onéreux, que nenni ! Suivez le guide pour faire votre thé parfumé avec vos ingrédients.

Le principe de départ à savoir, c’est que le thé absorbe très facilement les odeurs. C’est pour cette raison que nous recommandons toujours de bien le protéger dans une boîte à thé hermétique et de le conserver à part dans la cuisine.

Étape 1 : choisissez une base pour votre thé maison

Un bon thé c’est d’abord une base solide. Vous avez le choix entre 5 types de thés : thé vert, thé noir, thé blanc, thé oolong et rooibos.

Pour le thé vert, je vous recommande un Sencha de Chine dont les feuilles larges et amples absorberont très bien les parfums. Pour le thé noir, un Assam d’Inde sera idéal. Pour le rooibos, un rooibos rouge nature fera très bien l’affaire. Et enfin pour le thé blanc un Bai Mu Dan est le choix  traditionnel pou un thé parfumé léger et subtil.

Étape 2 : ajoutez des ingrédients à votre thé fait-maison

La base dépend de votre goût bien sûr mais aussi des ingrédients que vous souhaitez rajouter. Pour vous guider, je vous propose un petit tableau récapitulatif des associations possibles  (notez bien que c’est une suggestion, tout est possible avec un peu d’audace !)

Assam >> cardamome, poivre rose, cacao, vanille, gingembre, cannelle, nougat, riz soufflé…
Sencha de Chine >> fruits divers, citronnelle, petits bonbons fruités…
Gunpowder >> menthe…
Bai Mu Dan (thé blanc de Chine) >> fruits divers, fleurs…
Rooibos >> épices, gingembre, menthe, hibiscus, maté

En guise de fruits, utilisez des fruits confits qui se conservent mieux et diffusent mieux leur saveur. Les raisins secs sont aussi très agréables de même que les bananes séchées en rondelles, les abricots secs découpés en petits cubes etc… Très à la mode, les baies de goji sont un excellent choix car elles se conservent bien et apportent une pointe de relief à vos préparations ainsi que des vitamines et antioxydants.

De façon globale, vous pouvez utiliser les ingrédients suivants :

  • lavande
  • cannelle
  • camomille
  • Anis étoilé
  • Feuilles d’hibiscus séchées
  • basilic
  • clous de girofle
  • badiane
  • Vanille en gousse
  • Thym
  • Gingembre
  • pétales ou boutons de roses
  • Violettes
  • Jasmin
  • Verveine
  • etc…

Pour la quantité, c’est selon votre goût, vous pouvez faire des essais. Pour un début, je recommande 1/4 de fruits confits ou d’épices pour 3/4 de thé.

Ingrédients pour préparer du thé

Étape 3 : ajoutez des parfums naturels à votre thé pour plus de relief

Étape cruciale, vous devez maintenant ajouter de l’huile essentielle alimentaire à votre préparation. Lavande, citron, vanille, amande douce… tout est possible. Attention : quelques gouttes suffisent ! Respectez également la posologie et indications de chaque huile, certains principes sont très actifs à forte dose.

Pour mieux fixer l’arôme de votre huile essentielle, vous pouvez utiliser des pétales de fleur : rose, bleuet, pissenlits assez facile à trouver dans nos contrées. SI votre jardin n’est pas traité, vous pourrez même vous en procurer à domicile.

Alternative possible à l’huile essentielle : les extraits aromatiques naturels (Bio de préférence) comme abricot, poire, cerise, ananas, fraise, framboise, mangue… Vous pouvez en verser quelques gouttes soit directement sur le thé soit sur des pétales de fleur déshydratés comme pour l’huile essentielle. que vous mélangerez ensuite à votre préparation en prenant soin de remuer délicatement l’ensemble.

Étape 4 : mélangez votre thé

Une fois les ingrédients sélectionnés, vous allez procéder dans l’ordre suivant pour parfumer votre thé.

  1. Placez votre thé de base dans un tupperware en couche de 1 cm
  2. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle ou de liquide arômatique
  3. Mélangez délicatement le thé et l’huile essentiel en le retournant lentement à l’aide d’une cuillère à soupe
  4. Vous devez retourner le thé environ 7 à 8 fois afin qu’il soit bien imprégné du parfum
  5. Ajoutez ensuite les fruits, épices et pétales de fleur de votre choix et dans la bonne proportion
  6. Fermez le tupperware et secouez-le délicatement et avec souplesse pour bien mélanger les ingrédients
  7. Il n’y a plus qu’à conserver votre préparation dans une boîte hermétique et à déguster aussi vite que possible !

Pour information, sachez que le processus “industriel” pour créer un thé parfumé est sensiblement similaire, seule la taille des machines change. Pour de grandes quantités et des thés peu fragiles, on utilise un tambour géant qui effectue des rotations. Pour des thés plus délicat, on réalise du “floor blending” (mélange sur le sol en français) c’est à dire que sur une toile tendue, on va retourner délicatement le thé et les ingrédient au moyen de pelles spéciales, c’est donc un travail manuel. On estime que 7 à 8 pelletées sont suffisante pour bien mélanger le thé aux ingrédients.

Idées de recettes de thés parfumés

✔︎ Thé noir aux épices et au cacao

Ingrédients :

  • Thé noir Assam 100 gr
  • Baies de genièvre 10 gr
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 2 clous de girofle
  • grué de cacao 10 gr

✔︎ Rooibos orange chocolat

Ingrédients :

  • rooibos 100 gr
  • oranges confites 10 gr
  • pétales de rose 2 gr
  • pépites de chocolat noir
  • 4 goutes d’extrait d’orange

✔︎ Thé blanc à la rose

Ingrédients :

  • 100 gr de thé blanc
  • 10 gr de verveine
  • 5 gr de pétales de rose
  • extrait d’arôme de rose

✔︎ Thé vert citron lavande

Ingrédients :

  • 100 gr de thé vert
  • 5 gr de citron confit
  • 5 gr de fleurs de lavande
  • 3 goutes d’huile essentielle de lavande

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

60 Commentaires

  1. Carol-Anne Côté

    Bonjour!

    Je me demandais si la dernière étape, celle de rajouter de l’huile essentielle au thé, doit être fait juste avant la consommation? Car dans le cas contraire, si on ajoute l’huile pour ensuite ranger notre thé à des fins de consommation ultérieure, le thé ne s’en retrouvera t’il pas humide donc avec moins de chance de se conserver?

    Merci beaucoup pour cette article, c’est très intéressant! Cela aidera grandement notre comité!

    Réponse
  2. Guillaume Devaux

    Bonjour, bonne question. Il faut mettre vraiment très peu d’huile essentielle, une ou 2 gouttes (selon votre goût) du coup, il n’y a pas de risques d’avoir un thé qui se dégrade à cause de l’humidité. Par contre il faudra le conserver bien au sec et dans un récipient bien isolant pour ne pas que le parfum de l’huile essentielle ne se dissipe trop.

    Puis-je vous demander l’activité de votre comité svp ? 🙂

    Réponse
  3. William

    J’aime beaucoup se que vous avez mis, moi qui cherchais comment faire mon thé moi même. Mais j’ai des question un peu bête à vous poser, j’espère pas trop, vous avez dit d’utiliser des fruit sec, on les mets comme sa avec les feuilles de thé ? Et l’huile essentiel c’est une huile comestible ou celle qui sert a mâsser ? Avez vous une adresse de site ou autre ou je peut en apprendre plus ?

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Fruits sec : oui directement dedans, ca donne du goût par le contact et aussi lors de l’infusion, attention pas trop de fruits sec quand même 🙂
      Huile essentielle : certaines sont comestible, on peut même en faire des boissons. Il vaut mieux demander conseil à un spécialiste sur ce point pour bien choisir et pour le dosage car ce sont des principes actifs. En résumé : une goutte suffit.

      Réponse
  4. William

    Le sencha est un thé japonais non ? Ou il en font en chine aussi ?

    Réponse
    • Guillaume

      C’est une technique d’élaboration du thé pour être précis, popularisée par le Japon et utilisée aussi en Chine. Le Sencha est un thé dont l’oxydation est interrompue par vapeur d’eau. Voilà un Sencha de Chine dans notre boutique par exemple : http://www.auparadisduthe.com/thes/720-sencha-de-chine.html

      Réponse
  5. Christelle

    Bonjour.
    Merci pour ces informations très intéressantes ! Je me posais juste une petite question, les 2-3 gouttes d’huile essentielles, c’est pour quelle quantité de thé ?

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Merci, je dirais selon votre goût (ou celui de vos clients dans notre cas :-). Essayez avec 40 gr pour commencer ca me semble un bon dosage.

      Réponse
  6. karine

    Bonjour,
    Toujours une question à propos des huiles essentielles : faut il forcément en ajouter ou est-ce juste une histoire de goût et de parfum ?

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      C’est totalement selon votre goût 🙂 Des fruits secs sont souvent suffisants, d’ailleurs le thé va en absorber les odeurs vous le constaterez. Par exemple vous pouvez laisser tremper des pommes dans du cidre, laisser sécher puis les inclure dans le thé, c’est un exemple parmi d’autres.

      Réponse
  7. Annabel

    Bonjour

    Je pensais faire mon thé avec des fruit déshydratées est ce possible?? Et si oui en qu’elle quantité s’il vous plaît. Merci d’avance

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Oui tout à fait et c’est même excellent. Quels types de fruits comptez-vous utiliser svp ?

      Réponse
  8. Laurence

    Bonjour,
    J’aimerai créer un thé pour offrir aux invités à l’occasion de l’anniversaire de mon fils. J’ai déjà fait quelques essais (thé vert +cannerberge seches+raisin secs+ dattes) et un avec une variante mangue séchée… le résultat c’était du thé vert au gout de thé vert…Raté!
    Auriez vous des suggestions? peut-être faut il attendre que les fruits aromatisent le thé? J’ai tout préparé 4h avant l’infusion…
    D’avance merci!

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Bonjour Laurence,

      Vous devriez ajouter de l’huile essentielle et/ou faire imbiber une base dans du jus de fruit. Cette base peut être par exemple des pétales de rose ou des fleurs de souci que vous faites tremper dans du jus de mangue ou de canneberge puis que vous laissez sécher avant de l’incorporer dans le thé sinon dernière possibilité : fabriquer des bonbons de jus de fruits maison (sirop, jus, sucre agar-agar) que vous incorporez dans le thé sec. Qu’en dites-vous ?

      Réponse
  9. Laurence

    C’est une super idée! Par contre, c’est plus compliqué que ce que j’avais prévu… huile essentielle que pourrais-je mettre comme goût? La base cela doit forcément être des fleurs ou du coup ça pourrait être directement le thé? Et quand vous dites laisser sécher c’est à l’air libre ou au four?
    Nous fêtons l’anniversaire de mon fils le 21, ca vous parait jouable ou non?

    Réponse
  10. Guillaume Devaux

    Pour l’huile essentielle, c’est vraiment selon votre goût, il en existe une quantité considérable. mais sans chercher midi à 14h, on pourrait déjà commencer par du citron, orange, fruit de la passion, ou qqch de simple comme ça…

    Pour la base les fleurs s’y prêtent bien, c’est visuellement joli et structurellement ça absorbe bien. Donc oui, c’est indispensable à mon avis. le meilleur choix c’est encore de faire des “bonbons” avec du jus de fruit comme je le disais plus haut, le sucre permet de bien les conserver.

    Ce n’est pas évident mais vous avez le mérite d’essayer 🙂

    Réponse
    • Laurence

      Merci pour les encouragements! Donc, pour être sûre de ne rien oublier, je reprends;
      Huile essentielle, fleurs pour boire du jus de fruit, faire des bonbons (jus de fruits, agar-agar et sucre) et fruits secs ou les bonbons remplace les fruits secs?
      Ouille ouille, je sens que ça sera pas fini avant son prochain anniversaire 😉

      Réponse
  11. Guillaume Devaux

    Courage ! fruits secs ET bonbons c’est très bien. Laissez le thé s’imprégner des senteurs. Les fleurs sont facultatives si vous faites des bonbons mais elle peuvent aussi servir de base pour absorber l’huile essentielle (je vous embrouille là, non ? 🙂

    Réponse
  12. Laurence

    Non, c’est bon, je crois que je tiens le bon bout ce coup ci! Après il faut que je réfléchisse au bon mélange histoire de pas passer mon temps pour un résultat berk!
    Pfiou! si c’est pas un métier ca 😉

    Réponse
  13. guilli

    Bonjour,

    Combien de temps faut-il pour que le thé s’imprègne bien des saveurs?
    Puis-je espérer le sortir lors d’un souper 2 semaines après sa création et qu’il soit au top?

    Réponse
  14. William

    Bonjour j’aimerais savoir si les pétales de fleurs doivent être tramper fraîches ou séchées ?
    Comment sécher les pétales de fleurs après ?
    Combien de temps met un Thé en moyenne pour être parfumé ?

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Bonjour,

      Les pétales doivent être bien secs et séchés car l’humidité abimerait le thé. Je ferais un article sur le séchage maison des pétales de fleurs pour en faire une infusion, merci pour la suggestion.

      Réponse
  15. Catherine Fauvart

    Très intéressant votre article.
    J ai reçu du thé noir trop fort à mon gout (du rwanda), je vais essayer de le parfumer à la bergamote
    Merci.
    Catherine

    Réponse
  16. Vincent dL

    Bonjour,

    pour réaliser une recette de thé, vous préconisez d’utiliser des l’huile essentielle, ou bien des essences de parfums (par exemple canneberge).

    A priori, vous informez que 2 / 3 gouttes suffisent pour 40/50g de thé.
    Qu’il faut mélanger l’ensemble pendant 2 à 3 minutes.

    Si j’incorpore des fruits secs (banane séchée, raisin, abricot…), c’est à dire 15/25 % :

    Combien de temps faut-il pour que le fruit sec transmette son parfum (ou arôme) au thé ? Ou alors, est ce qu’il faut consommer sa composition immédiatement ?

    Si je conserve ma préparation dans une boite totalement hermétique, combien de temps se conserve en moyenne la préparation ?

    Merci beaucoup !

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Bonjour Vincent, merci pour votre question

      le fruit ne transmettra que très peu de parfum en étant au contact du thé, il le fera au moment de l’infusion au contact de l’eau chaude.

      Réponse
  17. Betty

    Bonjour,
    Je me demande si je pouvais faire sécher les fruits comme des morceaux de bananes ou de pommes, ou si j’avais besoin d’en acheter à l’épicerie. Si je peux les faire sécher, alors comment fait-on?

    Réponse
  18. Josée Ouellet

    Allô ! Pour aromatiser le thé ,quelle est la différence entre y mettre des huiles essentielles ou des essences naturelles ?

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Bonjour et merci pour votre question,

      Il n’y a pas de différence d’un point de vue gustatif ni de l’élaboration du thé. Une huile essentielle est obtenue par distillation d’une plante (thym, gingembre, rose par exemple) alors qu’une essence est issue d’une expression d’agrumes (bergamote, citron, pamplemousse, orange). On ne fait en général pas la différence dans le langage courant.

      Réponse
  19. Émilie Poirier

    Bonjour,

    J’ai l’intention de créer une recette durant une chronique pour un travail à l’école!
    Puisque nous produirons notre thé en direct, je me demandais si nous étions mieux de préparer une pochette d’avance ( 2h peut-être) afin que le thé ai meilleur goût ou cela n’a pas d’importance?

    Faut-il laisser reposer le thé avant de l’infuser pour qu’il absorbe les arômes?

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Merci pour votre question 🙂 Non, pas besoin de le laisser reposer, ça n’aura qu’une importance marginale sur le goût final.
      Par curiosité, en quoi consiste cette chronique ?

      Réponse
  20. morgane

    Bonjour, je souhaiterais faire du thé au citron, ou menthe citron.
    Comment dois-je m’y prendre avec le citron ? J’ai lu quelque part que je pouvais faire cuire les zestes afin de les incorporer au mélange. Qu’en pensez vous ? Est-il préférable de faire sécher le fruit ?
    Je précise que les citrons sont totalement bio puisqu’ils viennent de mon jardin.
    Merci d’avance 🙂
    Morgane

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Bonjour, prenez de l’huile essentielle de citron, laissez séchez des écorces de citron avec pulpe et incorporez-les aussi et je partirais sur une base de sencha de Chine. Avez-bous déjà essayé ?

      Réponse
  21. estherapas

    Bonjour, faut-il laisser sécher les fruits confits ? ou faut-il les incorporer sans le thé encore humide ? merci d’avance

    estherapas

    http://www.estherapas.com

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      L’humidité est l’ennemi n°1 du thé dont il agrège les feuilles et provoque des moisissures. Donc oui, il faut que les fruits soit bien secs au préalable.

      Réponse
  22. Jacqueline Guyard

    Bonjour, je voulais faire du thé noir earl grey et pour cela j’ai acheté de l’essence de bergamotier, la pharmacie ne pouvant pas me renseigner sur la quantité j’ai téléphoné au laboratoire naturactive qui me dit que les H E ne se prennent que sur un morceau de sucre ou diluées dans de l’eau ! Comment puis je faire ?
    Merci de votre réponse

    Réponse
  23. Guillaume Devaux

    Bonjour,

    Je n’y vois pas d’incompatibilité puisqu’une fois infusée, votre huile essentielle, absorbée par le thé, est diluée dans l’eau.

    Réponse
  24. Marie Claire

    Bonjour!
    J’aimerais avoir une recette simple (3-4 ingrédients) afin de réaliser des tisanes (dans des sachets) avec mes élèves en déficience intellectuelle. J’aimerais les vendre à l’occasion de la fête des mères. Grâce à la vente, nous pourrions faire une sortie de fin d’année.

    Est-ce que les tisanes se conserveront jusqu’à ce temps? J’aimerais une recette simple et…sans danger pour la santé évidemment!

    C’est la première fois que je visite votre site et…..j’adore!
    Merci.

    Réponse
  25. Guillaume Devaux

    Bonjour et merci pour votre gentil message 🙂 et votre question intéressante.

    Pour fabriquer une tisane, vous pourriez partir d’une base simple comme de la verveine, y ajouter de la menthe en feuille également, des morceaux de papaye confits ? Ca me semble assez appétissant…

    Je pense que je vais rédiger un article complet sur ce thème en fait.

    Réponse
  26. leslie

    Bonjour, merci pour cet article, quel thé de base me conseillerai vous avec pistache et noix? merci

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Un mélange audacieux 🙂 Pistache en poudre peut-être pour faciliter l’infusion ? et pour le thé un sencha de Chine…

      Réponse
  27. Farésol

    J’ai du thé vert dans une boîte et un jasmin dans mon jardin.
    Pour 100 gr de Gun Powder, je cueille combien de fleurs (poids approximatif ou poignée ouverte) ?
    Comment faire sécher les petites fleurs : au four à 40° ou X° et combien de temps ? Ou à l’air étalées sur un linge sec et combien de temps ?

    Mon petit cœur réagit mal à la caféine et à la théine. Le tuyau de ma commerçante (qui attend son thé au jasmin pour la St-Glinglin sans compter les grèves) : ébouillanter mon thé, jeter cette première eau, reverser de l’eau très chaude, laisser infuser 3′, savourer. Parfum et saveurs sont au RV !

    Le thé à la menthe : j’adore ! J’ai également un massif de menthe à portée de main. L’ennui est qu’il faut mettre du sucre …. J’essaierai sans sucre !

    Merci pour votre blog vraiment bien fait et très intéressant.

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Merci pour votre question. Pour le dosage thé / fleurs, c’est moitié-moitié. Pour le séchage, les deux méthodes fonctionnent, four à 40° avec brassage d’air (chaleur tournante).

      Pour déthéiner votre thé, votre commerçante a tout à fait raison, lorsqu’on jette la première eau, celle ci est très chargée en caféine (théine) car la caféine se dissoud dans l’eau plus vite que les tanins, vous perdez ainsi plus de caféine que de goût.

      Réponse
  28. Martinot

    Bonjour,
    Super idée
    J’ai essayé avec du thé noir neutre, j’y ai ajouté des épices à pain d’épice, de la poudre d’amande et des copeaux de chocolat mais le goût n’était pas au rdv. On sent surtout les épices mais pas le chocolat ni l’amande et puis ca fait beaucoup de dépôt.
    Dois je utiliser des carrés de chocolat et des amandes entière peut être ? Auriez vous une idée sur la quantité des ingrédients ou autres pour que ce mélange fonctionne ?
    Merci
    Cécile

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      merci beaucoup !

      Pour le cacao, j’ajouterais au thé des petites pépites de chocolat noir et de l’écorce de cacao. Pour l’amande, pas de poudre mais plutôt de l’huile essentiel ou des bonbons au lait d’amande par exemple, voire, des petits cubes gélifiés avec de l’agar-agar par exemple. Qu’en dites-vous ?

      Réponse
      • Cécile Martinot

        Merci beaucoup,

        Je vais essayer ca et je vous dirais !

        Réponse
  29. Vinay

    Bonjour
    J essaye de comprendre votre recette de thé au chocolat, pourriez vous la reprendre du début ?
    Comment la faire.

    Merci beaucoup pour vos idées.

    Réponse
  30. Sylvain

    Bonjour Guillaume,

    Tout d’abord, bravo pour cet article très intéressant.
    Je suis en pleine expérience d’aromatisation mais sans huiles essentielles (un choix assumé).
    Donc j’ai commencé par l’infusion directe du thé avec des fruits confits ou secs (raison, ananas).
    Le résultat dans ce cas là, c’est que pour avoir vraiment le goût du fruit, je suis obligé de laisser infuser longtemps (10min) mais du coup ca rend le thé trop infusé et trop amer. avez-vous une solution dans ce cas là ?
    Sinon, je tente une autre expérience qui est de mettre le thé avec les fruits secs dans un bocal et d’attendre que le thé prenne les arômes du fruits, mais combien de temps faut-il le laisser selon vous ?
    Cordialement,

    Sylvain

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Bonjour Sylvain, merci pour ces superbes questions.

      En fait votre question 2 répond partiellement à votre question 1 🙂 il faut laisser le thé s’imprégner le plus longtemps possible des parfums des fruits. Si le thé devient trop amer au bout d’une longue infusion, essayez avec un thé blanc (type Bai Mu Dan) qui a la particularité de ne pas produire d’amertume même après une longue durée d’infusion.

      Réponse
  31. DiegoD

    Bonjour,
    Je vous remercie pour ces précieuses informations que vous partagez avec nous sur le thé et ses secrets. Cependant, j’ai deux trois questions pour vous.
    J’aimerais connaitre les vrais techniques de fabrication de thé aromatisé aux fruits et arômes. Ajoutent t-ils les arômes au cours du processus de fabrication du thé (pétrissage, roulage, torréfaction, etc.) ou avant l’ensachage du thé (paquet de mousseline ou coffrets de thé qu’on retrouve en magasin).
    Aussi, pensez-vous que les formations de thé que proposent les organismes peuvent apporter des réponses pertinentes à quelqu’un qui souhaite maîtriser les savoir-faire du thé?
    Merci de votre réponse.

    Réponse
  32. Riallot

    Bonjour,

    Je me renseigne sur les huiles essentielles et les essence de parfum, et donc je me demandais si je pouvais utiliser, de la même manière, les arômes naturels qui servent en pâtisserie ? Sur de nombreux sachet de thé, j’ai pu voir “arôme naturel” alors ça ne me semblerait pas tout à fait incohérent, qu’en pensez-vous ?

    Aaricia

    Réponse
  33. Choup

    Bonjour,
    J’aurais aimé savoir combien de temps se conserve un thé avec ajouts de fleurs, HE et fruits secs ?
    Merci pour ce beau site très utile!
    Bonne journée !!

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      bonjour ! Vous pouvez la conserver jusqu’à un an sans problème dans une boite bien isolée de la lumière et humidité.

      Réponse
  34. Alexandra

    Bonjour,
    Il y a quelques années je consommais un thé noir pomme poire cannelle, or je ne le trouve plus. Votre article m’a donné l’idée d’essayer de le faire moi même
    Que me conseillez vous comme huile essentielle ?
    Merci beaucoup pour cet article

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Bonjour Alexandra ! un thé noir poire cannelle, nous pourrions essayer d’en fabriquer et de le commercialiser, le goût me semble intéressant ! Pour revenir à votre question, pour réaliser un tel thé à la maison, j’utiliserais des bâtons de cannelle bien sûr cassé en petits morceaux, de la poudre de cannelle directement dans le thé noir (un assam semble bien pour ce mélange), des morceaux de poire confites et comme huile essentielle (pas forcément obligatoire) de la vanille (miam). Peut-être à la place de l’huile de vanille serait-il possible d’essayer d’utiliser des pétales de fleur – type rose – sur lesquels vous ajouterez un extrait aromatique de poire, quelques goutes suffisent.

      Réponse
      • Alexandra

        Merci beaucoup pour votre réponse maintenant il faut que je me lance

        Réponse
  35. Mardochee

    Bonjour je veux savoir si en faisant sécher mes ingrédients (feuilles,fruits,etc…) n’aurai-je pas besoin d’un conservateur de goût et d’aromes ?
    Si oui, que le conseillez-vous ?
    Y’a t-il un délai pour le séchage ?

    Merci d’avance.

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Pour les feuilles pas besoin d’un quelconque élément de conservation ni additif. Pour les fruits, cela dépend de leur état de conservation à l’abris, ilf aut qu’ils soient surtout extrêmement déshydraté sans quoi il feront pourrir le thé également.

      Réponse
  36. CATHY

    Bonjour,
    J’aimerai fabriquer mon thé à la framboise. Pour cela je voudrais ajouter de l’arôme naturel alimentaire framboise au thé blanc et framboises séchées que j’ai achetés. Par contre, j’ai peur que l’arôme alimentaire ajoute de l’humidité et que le thé ne se conserve pas et moisisse. Y a t il une façon de procéder ?
    Merci pour votre réponse.

    Réponse
    • Guillaume Devaux

      Bonjour, il faut ajouter très peu d’arôme, juste une ou deux gouttes, ainsi pas de risque de moisissure.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *