Le prix du thé au kilo : le grand luxe très abordable

10 Oct 2016 | Les coulisses de la boutique

Ce week-end, je dégustais avec des amis quelques beaux thés de très belle facture et justement, nous en sommes venus à parler du prix de ces merveilles. Nous dégustions un thé très rare qui coûte la bagatelle de 250 euros le kilo, un tarif qui a de quoi vous faire ouvrir de grands yeux c’est certain. Pourtant, est-ce finalement si cher ?

Quel est le prix moyen du thé au kilo ?

Contrairement à d’autres denrées comme le blé ou le cacao, il n’y a pas de cotation du prix du thé sur les marchés. Il n’y a donc pas de prix de référence. La raison qui explique cela tient au fait que le thé n’est pas un produit de consommation suffisamment uniforme pour avoir un prix unique. Il existe de grandes différences de qualité de thé.

Le prix moyen du thé au kilo que nous vendons sur notre boutique est de 50 euros.
On trouve des références à moins de 40 euros le kilos et d’autres à plus de 300 euros le kilo pour des thé haut-de-gamme très rares.

Le thé de luxe est-il trop cher ?

Au kilo, comparé au prix de fruits de saison qui oscillent autour de 3 ou 4 euros le kilo, oui c’est sans commune mesure. Mais le thé ne se mange pas à la petite cuillère, il s’infuse je ne vous apprend rien. Donc ne devrions-nous pas (je m’inclus dedans car ce n’est pas un réflexe) raisonner en terme de litres de thé plutôt que de kilos de thé ?

Si je prends l’exemple de notre thé à 250 euros le kilos et si on considère qu’il faut 15 gr de thé pour faire un litre, ça donne un coût au litre de 3,8 euros. Tout de suite, c’est moins impressionnant, surtout pour un produit d’une grande qualité et d’une grande rareté qui nous vient du bout du monde. C’est à peine le double d’un litre de cola et c’est bien moins cher qu’une bonne bouteille de vin.

Prenons un autre exemple avec un bon thé – sans être d’une rareté extrême –  à tarif plus modéré.

Un Darjeeling par exemple que vous trouverez à moins de 70 euros le kilo chez nous. On obtient un prix par litre proche de 1 euro. Plus démocratique pour un met fin, difficile de faire mieux ! Sans compter les bienfaits et vertus du thé comparées à d’autres boissons – cola et jus de fruit – pourtant plus cher et pas forcément plus récréatifs non plus.

Enfin, dernière réflexion. Rien n’oblige à acheter un kilo de thé qui finalement permet de faire l’équivalent de 66 litres de thé. Avec 100 gr, on peut déjà voir venir avec près de 7 litres de breuvage et 100 gr de notre Darjeeling reviennent à 7 euros, pas de quoi demander un crédit à son banquier.

Alors certes, le thé reste un luxe dans le sens ou finalement seule l’eau est indispensable mais une vie avec seulement de l’eau serait bien tristoune.. . et le réveil du matin bien difficile sans notre shoot bienvenue de caféine 🙂

Pourquoi le prix du thé ne subit-il pas une forte inflation ?

Alors que tout augmente, l’essence pour la voiture, le prix de l’eau, le kilo de farine… le thé arrive à rester à un prix relativement stable. Aujourd’hui il fait partie de ces plaisirs simples et des mets fins encore accessibles. Pourquoi reste t’il sous le radar ?

1- La surface de culture augmente. Bien sûr, le café grignote des hectares de théiers, en Chine aussi d’ailleurs, mais globalement le thé s’étend. On voit même des plantations de thé s’ouvrir aux Etats-Unis. Quand l’offre augmente, les prix reste sages. Ouf.

2- L’exploitation du thé est de plus en plus efficace. De gros gains de productivité sont enregistrés en Inde et en Chine grâce à la mécanisation. Sur le modèle ultra-productif japonais, la cueillette se mécanise et monte en gamme.

3- Le thé reste sagement dans l’ombre. Pas de publicité tapageuses avec des stars payées des millions sur le modèle du café. Le thé la joue profil bas et c’est tant mieux. C’est un plaisir sain, pur assez éloigné des paillettes et des flashs.

Dans les faits, une tasse de thé reste très peu chère. Pas étonnant que ce soit la boisson la plus bue dans le monde après l’eau.

Petit calcul rapide du prix d’une tasse de thé :

  • Prix d’un kilos de bon thé : 50 euros
  • Pour un litre de thé, comptez 15 grammes de thé, soit l’équivalent de 0,75 euros le litre de thé
  • Ajoutez l’eau. Optons pour une bonne eau de source en bouteille au goût neutre, style Cristaline à 0,15 cts le litre.

Total : 0,9 euros le LITRE de thé (ajoutons 0,10 centimes pour faire chauffer l’eau) on atteint à peu près 1 euro le litre de thé chaud et excellent pour la santé. What else ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Le thé au restaurant : l’art d’associer thés et plats

Le thé au restaurant : l’art d’associer thés et plats

Le thé fait se révolution de palais. Pendant longtemps cantonné à la sphère intime, cette boisson séculaire s'invite désormais à la table des plus grands chefs, étoilés ou non. Au même titre que le vin, le thé peut être associé à différents plats pour sublimer les...

Pour des livraisons plus vertueuses et écologiques…

Pour des livraisons plus vertueuses et écologiques…

Nous essayons d'améliorer chaque jour la qualité de nos thés et de nos prestations.Notre souci du moment : diminuer notre empreinte environnementale autant que possible. Nous avons donc fait deux petits pas dans cette direction avec deux nouveautés au Paradis du Thé....

Tutoriel : fabriquer une tisane parfumée à la maison

Tutoriel : fabriquer une tisane parfumée à la maison

L'article sur le thé fabriqué maison est un réel succès. Aussi, en toute logique, je me devais de vous proposer l'équivalent pour les tisanes. Fabriquer une tisane maison est peut-être encore plus jouissif car nous disposons dans nos jardins français de nombreux...

Quand Libé dézingue le matcha… sans aucun argument objectif

Quand Libé dézingue le matcha… sans aucun argument objectif

Lors de ma revue de presse théinée hebdomadaire, je suis tombé sur cet article du journal Libé : le thé matcha poudre pour les yeux.  L'auteur, Pierre Carrey, entend y dénoncer l'utilisation abusive du matcha à toutes les sauces (c'est le cas de le dire) puisque, il...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.