Les Maîtres du Thé : le reportage

16 Avr 2014 | Fabrication du thé

Décidément, il y a quelqu’un chez France Télévision qui doit adorer le thé. Après un reportage sur les jardins de thé japonais et la rubrique sur France 2 à propos du filtre à thé T-Bird (qui avait eu la gentillesse de citer Au Paradis du Thé), voilà un nouveau reportage de 1 heure sur l’univers du thé : les Maitres du Thé.

Vous pouvez visionner ce reportage sur le site de TV5 Monde.

J’aimerais vous en proposer un petit résumé. De nombreuses pistes pour en apprendre plus sur le thé y sont ouvertes. En particulier sur la seconde moitié du reportage qui sort – un peu – des sentiers battus et qui s’intéresse aux thés du Yunnan, au sud de la Chine.

Résumé du reportage

On commence par une visite du Yunnan Kangle Wholesale Teamarket. Le haut lieu du négoce de thé du Yunnan avec pas moins de 300 boutiques de thé de toutes sortes : grossistes, vente directe de la plantation, boutiques indépendantes etc… Bien sûr, le thé star du Yunnan, j’ai nommé le Pu Ehr y tient une place de choix.

Le reportage explique ensuite que depuis une dizaine d’années, la spéculation sur les Pu Ehr les plus âgés va bon train. Certains n’hésitent pas à acheter des galettes de plus de 50 ans voire 100 ans uniquement dans le but d’en tirer un substantiel bénéfice à la revente dans quelques années. Le phénomène se tasse heureusement.

Direction ensuite Lincang pour y découvrir le théier le plus vieux du monde, soit plus de 3200 ans puis ses petits frères âgés de « seulement » 2000 ans dont on produit encore un thé d’exception. 200 Kg par an vendu la bagatelle de 500 euros les 100 gr.

La fabrication du Pu Ehr dévoilée

Retour sur la fabrication du Pu Ehr dans une usine familiale. La plupart de ces usines de thé fonctionnent sur un mode collectiviste. Les familles cultivent leur propres théiers puis apportent leur production à l’usine pour y être pesée et payée selon la qualité. Certains petits récoltants font ainsi des dizaines de km chaque jour le dos chargé de feuilles pour y apporter leur récolte. ce mode de fonctionnement fonctionne surtout pour la fabrication de thé en sachet de type CTC.

Pour confectionner les galettes de Puehr, les feuilles sont d’abord séchées, puis roulées et laissées pour oxydation à 100%. Un tri manuel sépare les bonnes feuilles des tiges et autres impuretés. Le thé est ensuite pesé et disposé dans un cylindre en métal exposé à un jet de vapeur à 170°C pendant quelques minutes. Le résultat est transféré dans une sorte de grande chaussette en coton puis mis sous presse (hydraulique, manuelle ou parfois les deux). Une fois la galette de Puehr refroidie, elle est emballée dans un papier qui portera mention de la date, du lieu et du grade des feuilles.

Certaines galettes sont ensuite envoyées chez des affineurs professionnels (dont beaucoup se trouvent à Hong-Kong) qui vont les bonifier en cave pendant quelques années.

J’ai trouvé une vidéo qui montre les étapes de la fabrication du Pu Ehr.

Le reportage se poursuit à Hong-Kong sur les traces de quelques grands maîtres du thé chinois. Notamment Wing Chi Ip qui y explique son désaccord à l’encontre des spéculateurs du thé.

Guide thé et bien-être

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

La bible du théier : le guide ultime pour les amateurs de thé

La bible du théier : le guide ultime pour les amateurs de thé

Du bourgeon à la tasse, nous vous expliquons comment les théiers sont cultivés et récoltés. Découvrez les conditions idéales pour obtenir un thé succulent. Qu'est-ce qu'un théier ? Le théier est l'arbre qui produit les feuilles qui permettent d'élaborer le thé vert,...

Kabusecha : découverte de ce thé ombré du Japon

Kabusecha : découverte de ce thé ombré du Japon

Le Kabusecha (かぶせ茶) est un thé vert japonais. C'est un thé ombré, c'est-à-dire que les théiers sont recouverts de filets quelques jours avant la récolte des feuilles afin de forcer la plante à produire un maximum de nutriments. Il est considéré pour cette raison comme...

Où acheter des graines de théier en France ?

Où acheter des graines de théier en France ?

Cultiver du thé en France : c'est possible et certains s'y essayent déjà avec succès. De petites plantations commercialisent même une production 100% made in France. Contrairement à une idée reçue, le climat relativement rude qui prévaut dans notre contrée en hiver...

Comment faire du thé au jasmin soi-même ?

Comment faire du thé au jasmin soi-même ?

Le thé au jasmin est un grand classique. Il est vrai que ces deux parfums se marient à merveille, en particulier le thé noir de type Assam et le jasmin. Ce sont les chinois qui ont les premiers maitrisé l’art délicat du thé au jasmin sans moyen technologique complexe....

Thé aromatisé et thé parfumé : quelle différence ?

Thé aromatisé et thé parfumé : quelle différence ?

La différence entre un thé aromatisé et un thé parfumé est identique à ce qui sépare un vin classique d’une sangria. Il y a donc une différence de taille qu’il convient de bien appréhender. Parfum, arôme, odeur, senteur... Quelle est la différence ? Avant de rentrer...

Comment sont fabriquées les fleurs de thé ?

Comment sont fabriquées les fleurs de thé ?

Les fleurs de thé sont de véritables petites œuvres d'art dans une tasse. Sous l'effet de la chaleur, les feuilles de thé s'ouvrent et laissent apparaitre une délicate fleur. Pour obtenir un tel résultat, chaque fleur de thé est fabriquée à la main. Les artisans les...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.