3 aventuriers et amateurs de thé célèbres

24 Août 2017 | Autour du thé

Vous prendrez bien une petite eau chaude ? L’amateur de thé n’est-il pas bien souvent assimilé à un pantouflard casanier. Ah l’image d’Épinal du British dégustant son thé le petit doigt en l’air… C’est du moins l’impression que j’en ai, même si le thé se modernise désormais à vitesse grand V et son image aussi.

Aujourd’hui, je m’insurge. Non l’amateur de thé n’est pas forcément casanier. J’en veux pour preuve l’exemple de 3 fameux aventuriers dont je viens de terminer les livres coup sur coup durant l’été. Des lectures passionnantes que je vous recommande d’ailleurs.

Aventurier amateur de thé 1 : Bernard Moitessier

Bernard Moitessier, fut le premier homme à faire le tour du monde à la voile sans escale et en solitaire dans les années 60. Nous parlons d’un époque où les GPS n’existaient pas ni les matériaux modernes. Un bateau dont la coque est en métal, un mât taillé dans un poteau télégraphique et le tout fait maison, c’est déjà un exploit en soi. Et pourtant son Joshua, le nom de son voilier avait vraiment fière allure et tractait ses 150 miles quotidiens… sans pilote automatique.

Dans son livre La Longue Route, Moitessier relate ses aventures, ses joies et peines et nombre de détails sur la vie en mer. C’est LE livre de chevet des amoureux de voile. Et Bernard Moitessier de préciser qu’il aime son rituel du thé, chaque après-midi, à faire réchauffer son eau de pluie récoltée sous sa grand voile au passage des grains.

Rien de surprenant, puisque Bernard Moitessier est né et a grandi en Indochine (aujourd’hui Vietnam, Laos, Cambodge…) dont les thés sont effectivement délicieux.

Aventurier amateur de thé 2 : Sylvain Tesson

Sylvain Tesson est un aventurier qui a de la bouteille (on ne l’avait jamais faite, j’en suis sûr !). Ce français russophone et russophile, à la plume pleine d’aphorisme  et de formules choc (on dirait des « punchlines » aujourd’hui) a notamment traversé l’Europe avec ses compagnons sur une moto « Oural » solide mais rustique en plein hiver sur les traces de la Grande Armée napoléonienne lors de la Bérézina.

Il s’est aussi volontairement exilé pendant 6 mois dans une cabane au bord du lac Baïkal (le plus grand lac du monde, 1500 km de long) avec pour seuls compagnons le froid, la neige, la vodka et.. son thé ! Il relate son aventure solitaire dans le livre « Dans les forêts de Sibérie ».

Il en a aussi fait un documentaire d’une heure visible en ligne :

Aventurier amateur de thé n°3 : Tom Neale

Tom Neale est un néo-zélandais qui lui aussi s’est exilé volontairement sur une ile déserte d’un atoll du Pacifique, depuis mondialement célèbre : Suwarrow. Il y est resté de nombreuses années à se débrouiller seul face aux éléments : pêcher, cultiver tant bien que mal un potager, nourrir ses poules, construire une jetée brise lame pierre par pierre, éradiquer les cochons sauvages…

Et chaque soir de sacrifier à son rituel du thé noir, un chat sur les genoux à contempler le couché de soleil. Ses aventures sont relatées dans son roman « Robinson des mers du sud » qui est un vrai plaisir à lire.

Quelques réflexions pour terminer

En rédigeant ses lignes, je me rends compte que ces 3 aventuriers ont pour point commun la solitude. Il est vrai que le thé se déguste mieux dans le silence pour en apprécier les différentes facettes. Il permet aussi de soutenir le réflexion et la méditation. Ce n’est pas un hasard si le thé est autant bu dans les monastères bouddhistes pas exemple.

Voilà qui me rappelle ce texte de Tatiana de Rosnay sur « le thé et la solitude » et qui se termine par :

« Las ! Toujours est-il qu’à force de rebattre les oreilles de tout le monde avec son savoir- faire d’outre-Manche, chacun de ses amis, même les plus fidèles, la fuit à lʼheure du thé. Désormais, Léa prend son breuvage tout esseulée. »

Et sur ce, je vais boire un thé… avec quelques amis 😉

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Qu’est ce que le goût umami ? 11 aspects méconnus

Qu’est ce que le goût umami ? 11 aspects méconnus

L'umami fait partie des cinq goûts fondamentaux perçus par la langue des êtres humains avec le sucré, le salé, l’acidité et l’amertume. On peut le traduire par "savoureux". Umami agit comme un exhausteur de saveur et de texture dans les aliments. Il donne une...

Comment fonctionne le goût en 15 découvertes étonnantes

Comment fonctionne le goût en 15 découvertes étonnantes

Il n'en a pas l'air mais le goût est probablement le sens le plus important pour l'être humain. C'est lui qui dicte ce que nous mangeons. Il permet de savoir si un aliment est comestible ou non, frelaté ou bon, riche en énergie ou pas. Il a donc un impact fondamental...

8 expériences amusantes pour explorer le sens du goût

8 expériences amusantes pour explorer le sens du goût

Le goût est le sens fondamental. Il détermine ce que nous mangeons. Il a donc un impact sur la santé globale et donc sur l'ensemble des autres sens. Paradoxalement, il est relativement peu éduqué, et ceci dès l'école. On a bien des cours de musique pour développer son...

14 bienfaits du guarana prouvés par la science

14 bienfaits du guarana prouvés par la science

Le guarana (Paullinia cupana) est le fruit d'une plante grimpante. Il est consommé de façon ancestrale par les tribus amazoniennes qui lui attribuent de nombreux effets thérapeutiques. Le nom de la plante vient des indiens Guarani. La consommation de guarana leur...

Thé périmé : ce que vous devez savoir avant de le consommer

Thé périmé : ce que vous devez savoir avant de le consommer

Vous venez de regarder votre boîte de thé et catastrophe, vous remarquez que la date de consommation est passée. Que faire ? Voilà ce que vous devez savoir. Le thé peut-il se périmer ? Le thé nature, qu'il soit vert ou noir, n'est PAS un produit périssable. Cela...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.