Bientôt la fin de la date limite d’utilisation pour le thé ?

par | 14 Juil 2014 | Autour du thé

kabusechaLes produits durables, comme le thé mais aussi le riz, les pâtes et le sel pourraient bientôt être exemptés de Date Limite d’Utilisation Optimale (la fameuse DLUO).

L’Union Européenne planche sur le sujet.
Objectif : lutter contre le gaspillage alimentaire. Beaucoup de consommateurs jettent ces produits pensant que la date de péremption est dépassée alors qu’il n’en est rien.

Pour rappel, un thé peut se consommer jusqu’à 2 ans après sa fabrication s’il est bien conservé à l’abris de l’humidité ce qui est généralement le cas dans un sachet prévu à cet effet ou dans une boîte à thé.

La DLUO indique une date limite au delà de laquelle le thé serait susceptible de perdre ses qualités de goûts. Elle ne doit pas être confondue avec la date de péremption pour les produits périssables, qui doivent être protégés contre une biocontamination.

La grande Bretagne a déjà sauté le pas et supprimé cette date sur de nombreux produits. L’idée supportée par la Suède et les Pays-Bas serait d’ajouter des produits, tels que le riz, les pâtes, le café, pour lesquels la DLUO ne semble pas indispensable. Un groupe de travail devrait être mis en place par la Commission européenne à ce sujet, avec de premières mesures adoptées fin 2015.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.