Quelle est la pâtisserie la plus calorique ? Le top 25

25 Mar 2024 | Conseils gastronomiques

30 secondes dans la bouche, 30 ans sur les hanches ? L’adage est peut-être exact pour certaines pâtisseries qui sont, il est vrai, particulièrement caloriques. Voilà le classement pour vous faire une idée.

Nous avons utilisé les données publiques disponibles pour les valeurs nutritionnelles auprès de 2 bases de données : CIQUAL pour la France et USDA aux Etats-Unis. Ces chiffres représentent une estimation moyenne pour chaque pâtisserie. Chaque pâtissier ayant ses habitudes, les doses de sucres et de graisses peuvent changer d’une recette à une autre. Pour des données plus spécifiques, il faudrait analyser chaque recette individuellement.

1-  Macaron

macarons

Le macaron est une pâtisserie réputée difficile à réussir. Elle est constituée de deux coques meringuées à base d’amandes, de sucre glace et de blancs d’œufs, entre lesquelles se trouve une garniture de ganache, de confiture ou de crème au beurre.

Un petit macaron renferme énormément de calories en raison de son ingrédient principal : les amandes qui sont très énergétiques. Elles apportent aussi des protéines. Le sucre glace et le sucre utilisé dans la meringue et les garnitures augmentent considérablement la teneur en glucides simples, ce qui contribue également à augmenter l’apport calorique.

  • Calories pour 100g : 480 kcal
  • Fibres : 3 g
  • Glucides : 50 g
  • Lipides : 28 g
  • Protides : 10 g

2- Financier

financier amandes

Le financier est une petite pâtisserie en forme de petit lingot à la texture moelleuse. Sa composition inclut de la poudre d’amande, du sucre, des blancs d’œufs, et surtout, une quantité généreuse de beurre. Ce cocktail énergétique lui confère son arôme distinctif et sa texture riche.

La particularité calorique du financier provient principalement de deux ingrédients : le beurre et la poudre d’amande. Le beurre, surtout lorsqu’il est utilisé sous forme de beurre noisette, ajoute une quantité importante de lipides, ce qui élève la valeur calorique de la pâtisserie. De plus, la poudre d’amande contribue également à l’apport calorique total.

Avantage : ce dessert ne contient pas de blé si vous recherchez un dessert sans gluten.

  • Calories : 450 kcal
  • Fibres : 2 g
  • Glucides : 42 g
  • Lipides : 30 g
  • Protides : 8 g

3- Madeleine

madeleines

On ne présente plus la madeleine. Ce petit gâteau moelleux, souvent en forme de coquillage, est célèbre dans le monde entier pour sa texture légère et son goût subtil de beurre et de citron. Ce qui rend la madeleine particulièrement calorique, c’est son taux élevé de beurre qui est la clef de son fondant et de sa texture aérienne. Pour un rendu vert original, vous pouvez y ajouter un peu de matcha.

  • Calories : 440 kcal
  • Fibres : 1 g
  • Glucides : 45 g
  • Lipides : 25 g
  • Protides : 7 g

4- Kouign-amann

Kouign-amann

Du beurre et du sucre. Le kouign-amann a tous les atouts d’une bombe calorique bretonne. Sa fabrication implique des couches successives de pâte et de beurre, saupoudrées de sucre, puis repliées et roulées de manière à créer un feuilletage riche et caramelisé à la cuisson. Mes enfants l’appellent le « couine miam-miam ».

  • Calories : 418 kcal
  • Fibres : 1,4 g
  • Glucides : 50 g
  • Lipides : 24 g
  • Protides : 3,5 g

5- Paris-Brest

paris-brest

Ma pâtisserie préférée, ce qui peut expliquer mon léger embonpoint. Ce n’est pas faute de boire des litres de thé détox. Le paris-Brest est composé d’une pâte à choux garnie d’une crème pralinée, et traditionnellement décoré d’amandes effilées. Il a été créé en l’honneur de la course cycliste Paris-Brest-Paris, d’où sa forme rappelant une roue de vélo. J’ai toujours crû que son nom venait du fait qu’il fallait faire un paris-brest en courant pour éliminer ses calories.

  • Calories : 415 kcal
  • Fibres : 2 g
  • Glucides : 45 g
  • Lipides : 25 g
  • Protides : 8 g

6- Pithiviers

Pithiviers

Une autre dinguerie à base de poudre d’amande. Le Pithiviers est un gâteau composé de deux couches de pâte feuilletée enveloppant une garniture dense de frangipane. Cette garniture est un mélange crémeux d’amandes moulues, de beurre, d’œufs et de sucre, parfois parfumé au rhum ou à l’amande amère pour ajouter de la profondeur à son goût.

  • Calories : 410 kcal
  • Fibres : 2 g
  • Glucides : 48 g
  • Lipides : 23 g
  • Protides : 7 g

7- Galette des rois à la frangipane

galette des rois

Les libations de Noël et du Nouvel An sont à peines terminées qu’on vous propose d’enchainer avec la galette de rois. La frangipane, riche en amande, et le beurre compose ce petit cocktail calorique idéal pour perdre quelques kilos après les fêtes (non).

  • Calories : 400 kcal
  • Fibres : 1,8 g
  • Glucides : 45 g
  • Lipides : 23 g
  • Protides : 6 g

8- Opéra

opéra gâteau

Les calories qu’il contient n’ont rien de fantomatiques. L’Opéra est une pâtisserie complexe composée de fines couches alternées de biscuit Joconde imbibé de café, de crème au beurre au café et de ganache au chocolat, le tout recouvert d’une couche de glaçage au chocolat. Son apparence élégante est souvent complétée par le mot « Opéra » écrit en chocolat sur le dessus, faisant référence à l’Opéra Garnier de Paris, qui a inspiré son nom.

  • Calories : 370 kcal
  • Fibres : 2,2 g
  • Glucides : 42 g
  • Lipides : 20 g
  • Protides : 6 g

9- Gâteau basque

gâteau basque

Le basque est bondissant, de même que le nombre de calories du gâteau éponyme. Cette spécialité traditionnelle de la région du Pays basque est réputée pour sa texture fondante et son goût unique, il se compose principalement d’une pâte sablée garnie de crème pâtissière ou de confiture de cerises noires. La richesse de ses ingrédients, notamment le beurre, le sucre, et les œufs utilisés tant dans la pâte que dans la crème pâtissière, contribue à son apport calorique élevé.

  • Calories : 350 kcal
  • Fibres : 1,8 g
  • Glucides : 45 g
  • Lipides : 18 g
  • Protides : 5 g

10- Chouquette

chouquettes avec un mug de thé

Cette petit bouchée gourmande offre une structure légère qui cache un bon paquet de calories et de sucre. Son aspect doré et croustillant à l’extérieur, avec un cœur tendre et moelleux à l’intérieur, la rend irrésistible à l’heure du thé ou comme une gourmandise rapide. Malgré sa taille modeste, la pâte à chou est riche en beurre, et le sucre perlé ajoute à sa teneur en glucides simples.

  • Calories : 350 kcal
  • Fibres : 1,4 g
  • Glucides : 38 g
  • Lipides : 20 g
  • Protides : 5 g

11- Bûche de Noël

bûche de Noël chocolat

On ne présente plus ce grand classique des tables du 25 décembre. La crème au beurre, le sucre en font une vraie bombe calorique. Il va falloir bûcher pour éliminer ses calories. De plus en plus de français, un peu lassé par la sempiternelle bûche se tournent vers un excellent remplaçant italien qu’est le Panettone.

  • Calories : 330 kcal
  • Fibres : 1,9 g
  • Glucides : 40 g
  • Lipides : 16 g
  • Protides : 4 g

12- Pain d’épices

pain d'épices

Le pain d’épices est un gâteau moelleux au miel, agrémenté d’un mélange d’épices comme la cannelle, le clou de girofle, le gingembre et la muscade. Il est certes très riche mais il contient des épices réputées pour augmenter le métabolisme ce qui peut aider à compenser légèrement.

  • Calories : 320 kcal
  • Fibres : 2,1 g
  • Glucides : 69 g
  • Lipides : 1 g
  • Protides : 6 g

13- Religieuse

religieuse pâtisserie

Le nom de la pâtisserie « religieuse » trouve son origine dans son apparence qui évoque, selon certains, la forme d’une nonne vêtue de son habit. Une pâtisserie à déguster religieusement.

  • Calories : 320 kcal
  • Fibres : 1,7 g
  • Glucides : 37 g
  • Lipides : 18 g
  • Protides : 5 g

14- Cannelé

cannelés bordelais

LA spécialité bordelaise qui en plus, n’est pas si difficile à réussir chez soi. Sa croûte caramélisée et son cœur tendre et moelleux sont parfumés au rhum et à la vanille. La cuisson longue et à haute température dans des moules spécifiques en cuivre permet de créer une croûte brun foncé.

  • Calories : 320 kcal
  • Fibres : 0,7 g
  • Glucides : 45 g
  • Lipides : 10 g
  • Protides : 5 g

15- Saint-Honoré

Saint-Honoré gâteau

Le Saint-Honoré tient son nom de Saint Honoré, le saint patron des boulangers et pâtissiers, célébré le 16 mai. Cette pâtisserie complexe est une composition de pâte feuilletée à la base, surmontée de petits choux garnis de crème pâtissière et nappés de caramel. Elle est couronnée par un tourbillon de crème Chantilly.

  • Calories : 300 kcal
  • Fibres : 1,5 g
  • Glucides : 38 g
  • Lipides : 15 g
  • Protides : 5 g

16- Tarte au citron meringuée

Tarte au citron meringuée

L’acidité du citron est tempérée par l’umami de la meringue crémeuse dans ce régal de tartelette moelleuse et qui a du caractère.

  • Calories : 290 kcal
  • Fibres : 1,5 g
  • Glucides : 40 g
  • Lipides : 14 g
  • Protides : 4 g

17- Mille-feuille

Mille-feuille

Une de mes préférées bien que je la trouve particulièrement difficile à manger : quand je croque d’un côté, toute la crème est éjectée à l’autre bout. Un vrai problème existentiel.

  • Calories : 270 kcal
  • Fibres : 1 g
  • Glucides : 30 g
  • Lipides : 15 g
  • Protides : 4 g

18- Baba au rhum

Baba au rhum

L’origine du baba au rhum est souvent attribuée à Stanislas Leszczynski, duc de Lorraine, qui, trouvant son gâteau kouglof trop sec, aurait eu l’idée de l’arroser de rhum. Sa popularité s’est ensuite étendue, devenant un incontournable de la pâtisserie française. Un autre de mes chouchous ! J’en suis baba.

  • Calories : 260 kcal
  • Fibres : 1,4 g
  • Glucides : 34 g
  • Lipides : 10 g
  • Protides : 4 g

19- Éclair au chocolat ou au café

éclair au café

L’éclair doit son nom à sa vitesse de disparition une fois servie, comme un éclair dans le ciel. Initialement appelé « pain à la Duchesse » au XIXe siècle, son nom actuel reflète à merveille son attrait irrésistible.

  • Calories : 260 kcal
  • Fibres : 1,5 g
  • Glucides : 24 g
  • Lipides : 16 g
  • Protides : 6 g

20- Tarte tatin

tarte tatin avec boule de glace vanille

La tarte Tatin, cette fameuse tarte aux pommes renversée moelleuse et croustillante, tire son nom des sœurs Tatin, Caroline et Stéphanie, qui tenaient un hôtel-restaurant en Sologne à la fin du 19e siècle. Du reste, le restaurant et l’hôtel existent encore aujourd’hui.

  • Calories : 230 kcal
  • Fibres : 1,2 g
  • Glucides : 34 g
  • Lipides : 9 g
  • Protides : 2 g

21- Far breton

Ce flan roboratif mais succulent est agrémenté de pruneaux. À l’origine, le far était un simple mélange de farine de blé (d’où son nom), de sucre, et de beurre, mais il a évolué pour inclure des œufs et du lait, offrant ainsi une texture plus riche et onctueuse.

  • Calories : 220 kcal
  • Fibres : 1,5 g
  • Glucides : 30 g
  • Lipides : 9 g
  • Protides : 5 g

22- Tarte aux fraises

Un grand classique à consommer de mars à juillet, ce qui constitue en France la saison des fraises.

  • Calories : 200 kcal
  • Fibres : 1,3 g
  • Glucides : 27 g
  • Lipides : 9 g
  • Protides : 2 g

23- Clafoutis aux cerises

Le débat divise toujours les foyers : avec ou sans noyaux dans les cerises ? Les noyaux sont réputés pour ajouter un arôme d’amande amère au clafoutis. Mais à manger, c’est pénible (je trouve).

  • Calories : 190 kcal
  • Fibres : 1,2 g
  • Glucides : 28 g
  • Lipides : 7 g
  • Protides : 4 g

24- Flan pâtissier

On pourrait le croire bien plus calorique que ça.

  • Calories : 190 kcal
  • Fibres : 0,5 g
  • Glucides : 30 g
  • Lipides : 7 g
  • Protides : 4 g

25. Charlotte aux fraises

Un dessert parfait à réaliser avec els enfants car il ne nécessite pas de cuisson.

  • Calories : 160 kcal
  • Fibres : 1,5 g
  • Glucides : 20 g
  • Lipides : 8 g
  • Protides : 3 g

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

15 faits insolites sur vos aliments préférés

15 faits insolites sur vos aliments préférés

Tous ces aliments sont dans vos placards et pourtant, il peuvent encore vous surprendre. L'odeur de framboise résulte de l'interaction de 300 composés chimiques Les arômes sont des molécules chimiques émanant de la nourriture. Ce sont les combinaisons de ces produits...

Par quoi remplacer le sel ? 9 substituts savoureux

Par quoi remplacer le sel ? 9 substituts savoureux

Le sel est un ami qui ne vous veut pas toujours du bien. Composé principalement de sodium (Na+) et de chlorure (Cl-), il est indispensable au bon fonctionnement de l'organisme. Le sodium joue un rôle essentiel dans la régulation de l'équilibre hydrique, la...

Sandwich au concombre pour le thé : 3 recettes surprenantes

Sandwich au concombre pour le thé : 3 recettes surprenantes

Les petits sandwichs au concombre sont une recette classique pour accompagner le thé de l'après-midi ou un repas sur le pouce. Sa douceur se marie merveilleusement bien à l'astringence du thé noir. Les ingrédients essentiels Le concombre Pour commencer, il y a le...

Vinaigrette sans vinaigre : 10 recettes faciles et créatives

Vinaigrette sans vinaigre : 10 recettes faciles et créatives

Notre atelier de thé se trouve à Orléans. Jadis, cette ville était la capitale incontestée du vinaigre en France. L'arôme aigre-doux flottait dans l'air. La ville qui comptait plus de 300 vinaigriers n'en a désormais plus qu'un seul. Il faut dire que jusqu'au milieu...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.