Dans la famille des affections pénibles je demande l’angine ! Nous sommes tous passés par là, l’angine est à la fois désagréable, douloureuse et bien souvent bénigne. De façon précise, ce que l’on appelle “angine” correspond à une infection de la gorge au niveau des amygdales. L’angine n’a rien à voir avec un simple coup de froid puisqu’elle est due soit à un virus (dans 80% des cas) soit à une bactérie. Chaque année, on compte 9 millions de diagnostics d’angine en France.

Les symptômes de l’angine

En cas d’angine, une douleur se manifeste au moment de la déglutition. Elle peut également rendre les amygdales rouges et gonflées et provoquer de la fièvre, des maux de tête, des difficultés pour parler voir même à respirer par la bouche.

Différencier une angine virale d’une angine bactérienne est complexe. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de consulter au plus vite un médecin qui posera le bon diagnostique. Certains indices comme l’absence de fièvre peuvent caractériser une angine d’origine virale. L’absence de toux peut faire penser à une origine bactérienne.

Remède de grand-mère : le thé pour soulager une angine

Nous utilisons depuis plus de 30 ans la même recette qui a fait ses preuves pour soulager les effets désagréables d’une angine. Il suffi de préparer un thé vert (type sencha de chine, un des plus courants) agrémenté d’une cuillère à café de miel et du jus d’un demi citron.

En effet, le citron possède des propriétés antibactériennes et il contient beaucoup de vitamine C. pour un boost de tonus. Le miel dispose de propriétés cicatrisantes pour apaiser votre gorges endolorie. De plus, les flavonoïdes que contient le citron et le thé vert agiront pour réduire l’inflammation de la gorge.

Quelle infusion pour soigner une angine ?

Vous pouvez également recourir à l’usage de certaines plantes pour soigner votre angine : l’eucalyptus et la sauge.

Les feuilles d’eucalyptus permettent de traiter l’inflammation des voies respiratoires. Ces effets bénéfiques seraient attribuables à un composé contenu dans ses feuilles, l’eucalyptol. Faites infuser 3 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 minutes. Boire deux tasses par jour. Si vous avez de la chance, vous avez peut-être un pied d’eucalyptus planté chez vous puisque cet arbre s’accommode très bien de nos climats sinon vous pouvez vous en procurer ici.

La Commission E et l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) valident aussi l’usage de la sauge pour traiter l’inflammation des voies respiratoires et de la muqueuse buccale. Les composés polyphénoliques que contient la sauge ont un effet antioxydant qui contribue à réguler le système immunitaire.

L’infusion de thym est également un bon remède : faites infuser un peu de thym dans de l’eau bouillante, puis ajoutez du miel et du citron. Vous pouvez ensuite rajouter du gingembre frais (ou confit) préalablement broyé. Filtrez la préparation avant de boire bien chaud.

Des gargarismes en complément

Vous pouvez aussi agir contre votre angine avec des gargarismes qui viendront complété l’arsenal. Vous pouvez effectuer des gargarismes avec une préparation composée de 2 gouttes d’huile essentielle de thym dans 100 ml d’eau, 3 fois par jour.

Vous pouvez également réaliser un gargarisme d’eau chaude salée (une cuillère à soupe de gros sel) et citronnée (une moitié d’eau, une moitié de jus de citron pressé).

Envie de belles promotions sur nos meilleurs thés ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos meilleures offres.

the en promotion

Politique de confidentialité

Votre inscription a bien été enregistrée, merci ! Vous allez recevoir un email pour confirmation dans quelques secondes. Vos données seront conservées 24 mois. Elles ne seront ni vendues, ni échangées. Vous recevrez un email promotionnel à raison de une fois par trimestre maximum.

Pin It on Pinterest