A la recherche du théier cultivé originel

par | 14 Août 2014 | Encyclopédie du thé, Histoire du thé

Ce très intéressant documentaire chinois sous-titré en anglais vous propose de partir sur les traces du théier originel, le premier théier cultivé au monde.

Mais le débat est vif. Ce théier est-il originaire du Yunnan en Chine ou plutôt d’Inde, de la région d’Assam.

Le reportage nous conduit le long de la rivière Lancang, dans le Yunnan. Le thé y est cultivé depuis plus de 1000 ans de source archéologique. C’est même le lieu de naissance de la culture du thé en Chine. La variété de théiers du Yunnan dite à feuilles larges a servi de socle au développement de toutes les autres variétés Chinoises.

Les chercheurs chinois se sont intéressés à la légende de Pa’Alleng, ce chef de clan chinois qui aurait le premier découvert les vertus curatives du thé puis qui l’aurait exploité il y a plus de 1700 ans.

Cette légende entre en contradiction avec celle selon laquelle ce serait le stratège Zhuge Liang  du temps des Trois Royaumes (voir le film magnifique d’ailleurs) qui aurait le premier cultivé le thé. Sa statue est d’ailleurs vénérée. C’est dire si le sujet est sensible.

Apportant du crédit à ces histoires ancestrales, les scientifiques ont fini par découvrir dans cette région la plus vieille feuille de thé connue à ce jour, sous forme de fossile. Cette lointaine cousine du théier moderne daterait de 35,4 millions d’années.

Les chercheurs ont également découvert dans la ville de Jiujia, ce qui serait le plus vieux théier sauvage du monde, 25 mètres de haut quand même. Nous sommes à 200 km de la zone de découverte des fossiles.

Mais pour être certains de savoir si la première culture de thé à eu lieu en Chine ou non, les scientifiques recherchent une « variété transitoire ». Ses organes reproducteurs (fleurs et fruits) doivent être comme ceux des théiers sauvages tandis que ses organes végétatifs (branches et feuilles) doivent être comme ceux des variétés cultivées.
Ce théier transitoire a été trouvée en 1993 à Bangwai, non loin de la zone de recherche initiale. Une étude génétique aurait alors révélé que la variété indienne serait ultérieure.

Notez que j’ai utilisé la conditionnel tout du long de cet article. La propagande chinoise ayant tendance à vouloir à tout prix s’abroger la mythologie du thé. J’ai entendu des points de vus différents, notamment sur une origine vietnamienne des plus vieux théiers du monde et des plus anciennes cultures. Après tout, nous ne sommes qu’à quelques centaines de kilomètre de la frontière.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

thé noir baies

Découvrez nos nouveaux thés aux saveurs exclusives

Je découvre

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *