C’est une question qui revient fréquemment : le thé vert provoque-t-il des carences de fer ? En résumé, il est exact que les tanins du thé vert inhibent l’absorption du fer pendant 20 à 45 min. Cependant, le thé vert est une bonne source de fer qu’il est possible de consommer sous forme de feuilles après infusion, et de vitamines C qui facilite l’absorption du fer.

L’assimilation du fer – qui est un oligo-élément essentiel à l’organisme-  peut être inhibée par la consommation de nombreux aliments : vin rouge, raisins, café ou thé. Ce sont les polyphénols contenus dans ces aliments qui en sont la cause. Le fer entre notamment dans la composition de l’hémoglobine qui, par le sang, transporte l’oxygène vers les cellules.

Le thé vert limite l’absorption de fer d’origine végétale

Cependant, il convient de regarder dans le détail car il existe deux chlorures de fer, en fonction du degré d’oxydation :
– pour le fer divalent, le chlorure ferreux
– pour le fer trivalent, le chlorure ferrique.

Le thé vert limite uniquement l’absorption du fer trivalent. De fait, les apports en fer d’origine animale ne sont pas affectés. Cependant, ce sont les apports en fer d’origine végétale qui sont moins bien assimilés.

La réduction de l’assimilation du fer trivalent ne s’étend que sur une durée limitée. Il est donc recommandé de ne pas boire de thé vert pendant les repas et d’attendre 20 à 45 minutes entre la prise de thé vert et le repas.

De même et par mesure de précaution, il est recommandé ne pas prendre de suppléments en fer avec du thé vert.

Notez que la température de l’eau lors de l’infusion a un impact important sur la quantité de tanins libérés. En fait, la quantité de tanins augmente de façon exponentielle avec la durée d’infusion. Ainsi une infusion d’un thé japonais à 60° libérera beaucoup  moins de tanins qu’une infusion du même thé à 90°C.

A lire aussi : Tableau des durées et températures d’infusion par type de thé

Paradoxalement, le thé est riche en fer et en vitamine C

Il est à noter que le thé vert contient d’autres composés qui eux favorisent l’absorption du fer. C’est le cas de la vitamine C. Chaque thé disposant d’une quantité de tanins et de vitamine C qui lui est propre, il est donc difficile de porter un jugement définitif de façon générale.

Pour compenser un éventuel déficit en fer provoqué par la consommation importante de thé, il est tout à fait possible de manger les feuilles de thé une fois l’infusion terminée. Elles sont extrêmement riches en minéraux, oligoéléments, mais aussi en fer à raison de 30% de leur poids.

A lire aussi : Recette de salade de thé vert Birmane ou Lahpet Thoke

Cependant, une quantité très réduite de ce fer est extraite des feuilles lors de l’infusion, c’est la raison pour laquelle la consommation de feuilles de thé est très appréciable. Préférez dans ce cas du thé BIO.

Voir à ce sujet : Recette facile de crevettes sautées au long jing

Envie de belles promotions sur nos meilleurs thés ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos meilleures offres.

Vos données seront conservées 24 mois. Elles ne seront ni vendues, ni échangées. Vous recevrez un email promotionnel à raison de une fois par trimestre maximum.

the en promotion

Politique de confidentialité

Votre inscription a bien été enregistrée, merci ! Vous allez recevoir un email pour confirmation dans quelques secondes.

Pin It on Pinterest