Thé et tisanes pour soulager l’urticaire : nos conseils

par | 29 Mar 2018 | Thé et santé

crise d'urticaire sur un bras

Le thé est reconnu pour ses nombreux bienfaits et nous pourrions bien y ajouter une ligne supplémentaire : il permet aussi de soulager les crises d’urticaire. Il en va de même pour certaines tisanes aux effets apaisants.

Qu’est-ce que l’urticaire ?

L’urticaire est une inflammation de la peau où des plaques rouges gonflées, appelées papules, vont apparaître. Elle provoque de fortes démangeaisons chez le sujet atteint. Il s’agit de ces mêmes plaques que l’on a, lorsque nous sommes piqués par une plante : l’ortie.

Elles apparaissent le plus souvent sur les bras, les jambes ou le torse. Elles naissent en quelques minutes, voir quelques heures et peuvent durer jusqu’à 6 semaines. Certains cas d’urticaires chroniques peuvent durer au-delà de ces 6 semaines, avec parfois quelques pauses entre deux éruptions.

Les causes de l’urticaire

Les causes peuvent être nombreuses et compliquent parfois le diagnostic du professionnel de santé :

  • le stress
  • la fatigue
  • la prise de certains médicaments
  • une surconsommation de certains aliments comme les fraises ou les fruits de mer par exemple
  • certains végétaux comme les orties
  • certains animaux comme les méduses ou les chenilles processionnaires
  • stimulation physique extérieure comme un frottement ou une pression, ou encore l’épilation chez la femme
  • certaines conditions climatiques : le chaud ou le froid
  • les baignades à la mer ou à la piscine

Le plus souvent, l’urticaire disparaît au bout de quelques jours. Mais dans certains cas, il peut se transformer en œdème au niveau du visage : il s’agit de l’angio-œdème. Il est aussi nommé œdème de Quincke.

Dans tous les cas, il est indispensable de consulter un professionnel de santé afin d’obtenir son avis sur la question.

Allergie à la caféine

L’allergie à la caféine est rare mais existe bel et bien. SI vous souffrez de crise d’urticaire inexpliquées, il peut être bénéfique d’arrêter toute consommation de café, thé, colas, chocolat, boisson énergisantes… pour voir si les symptômes disparaissent ou réapparaissent.

Cette réaction à la caféine peut provoquer des éruption cutanée, des démangeaisons et de l’urticaire. Cette allergie se développe quand le système immunitaire considère à tort la caféine comme une substance nocive et libère un anticorps immunoglobuline E (IgE).

En cas d’urticaire chronique, l’alcool peut aussi aggraver les symptômes, voire déclencher des crises.

Allergie au citron et urticaire

Cette allergie alimentaire est le résultat d’une hypersensibilité du système immunitaire à l’acide citrique du citron et à son acidité. Il suffit d’en manger, de l’inhaler ou de le toucher.

L’organisme considère l’acide citrique comme un élément étranger et essaye de le combattre. Il fabrique des anticorps. Le système immunitaire libère des prostaglandines et de l’histamine, provoquant la réaction allergique.

Parmi les symptômes, il y a notamment l’apparition de plaques rouges sur la peau, de démangeaisons et d’urticaire sur les bras, le visage ou même la langue.

Il convient de consulter un allergologue pour effecteur une désensibilisation et/ou suivre un traitement à base d’antihistaminiques.

Quelques remèdes naturels contre l’urticaire qui marchent

Il existe de nombreux remèdes naturels contre l’urticaire : le thé vert, le thym, les huiles essentielles en application locale, le froid…

Le thym contre les inflammations cutanées

Les propriétés antiseptiques du thym sont connues depuis le moyen-âge. Les études (1) montrent qu’il est à la fois antifongique et antimicrobien. Il agit comme un anti-inflammatoire efficace contre la douleur en inhibant la synthèse de médiateurs impliqués dans l’inflammation.

Le thym est aussi utilisé pour calmer certains facteurs déclencheurs des crises d’urticaire tels que le stress ou l’anxiété. IL en va de même pour la camomille et la valériane.

Faites infuser 20 g de thym dans 200 ml d’eau bouillante pendant 10 minutes.
Filtrez puis ajoutez 1 c. à s. de miel.
À boire jusqu’à 3 fois par jour.

Soulager l’urticaire grâce aux huiles essentielles

Pour calmer les démangeaisons liées à l’urticaire, les huiles essentielles apaisantes et antalgique sont bénéfiques.

On utilisera de l’huile essentielle de lavande ou de camomille ainsi que l’HE de menthe poivrée dont l’effet rafraichissant soulagera rapidement. Les propriétés anti-inflammatoires du calendula sont aussi à exploiter.

La recette est simple : diluez 3 gouttes de chacune de ces deux huiles essentielles dans une cuillère à café de macérât de calendula.
Appliquez cette lotion sur l’urticaire 3 fois par jour.

Autres remèdes naturels pour soulager l’urticaire

  • les infusions de camomille ou de bois de réglisse. Elles permettent de réduire l’inflammation et de renforcer votre système immunitaire.
  • une pommade maison avec de l’huile d’olive, de l’huile d’amande douce, de miel, de la fleur de souci (calendula) ou de la lavande pour soulager les démangeaisons.
  • comme pour les piqûres de moustique, une pomme de terre coupée en deux puis frottée sur votre peau vous soulagera. Vous pouvez aussi utiliser un oignon, une peau de banane, des feuilles de chou, ou du vinaigre de pomme
  • tremper la partie atteinte dans un mélange de bicarbonate de soude, de fécule de maïs et d’eau tiède diminuera les démangeaisons.
  • appliquer du poivre de Cayenne permettrait de réduire le gonflement des plaques et augmenterait le processus de guérison.
  • le froid d’une poche de glace peut stopper la poussée de ces boutons
  • des granules d’homéopathie peuvent soulager vos prurits
  • la phytothérapie aide à diminuer les effets néfastes de l’urticaire : plantain, cassis, pensée sauvage, pissenlit, chicorée sauvage, bardane, mouron blanc, etc.

Si vous êtes sujet à de crises d’urticaire fréquentes, il est recommandé d’aller voir un allergologue pour définir l’origine de ces crises.

Soulager l’urticaire avec du thé vert

Le thé vert est reconnu pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Le thé a aussi un effet antihistaminique c’est-à-dire qu’il lutte contre les allergies. Boire quelques tasses de thé vert quotidiennement calmera les picotements. Une tasse de thé vert par jour permettrait de prévenir les éventuelles éruptions cutanées et de soulager l’urticaire.

Si plusieurs zones de votre corps sont touchées, un bain de thé vert pourrait vous soulager des fortes démangeaisons. Il suffit de 2 sachets de thé pour 4L d’eau. Effet garanti !

Vous pouvez aussi boire du thé d’ortie maison : mélangez simplement 2  cuillères à café de poudre d’orties avec de l’eau chaude. Si vous n’aimez pas l’amertume du thé ou son goût, ajoutez du miel ou du citron ou encore du lait.

Quel remède contre les piqûres d’ortie ?

SI votre urticaire est provoqué par une piqûre d’orties, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • L’alcool camphré : il suffit de l’appliquer à l’aide d’un coton.
  • Le vinaigre blanc : un remède de grand-mère efficace. Appliquez le vinaigre blanc avec un coton sur la zone douloureuse, frottez doucement et laissez agir quelques minutes.
  • L’aloe vera : le gel d’aloe Vera est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires cutanées.
  • Une bande adhésive (Scotch) : il permet d’enlever les poils urticants en l’appliquant directement sur la peau.
  • Le bicarbonate de soude : mélangez de l’eau et de la poudre de bicarbonate de soude pour obtenir une pâte pas trop liquide. Appliquez sur la zone piquée.
  • La terre humide : creusez le sol jusqu’à trouver de la terre humide et badigeonnez-en la zone concernée.
  • L’oignon : il possède des vertus cicatrisantes et apaisantes.

👉 Découvrez les bienfaits de l’ortie selon la science

Urticaire : quand s’inquiéter ?

Une plaque d’urticaire disparaît généralement d’elle-même au bout de quelques heures. Un traitement local de type pommade peut être nécessaire, voire des antihistaminiques pour l’urticaire chronique.

Si la crise d’urticaire ne disparaît pas au bout de 24 heures, il faut s’inquiéter et prendre les mesures recommandées par l’Assurance Maladie et contacter au plus vite son médecin.

Le cas particulier de l’urticaire solaire

L’urticaire solaire est une affection de la peau appelée dermatose. C’est le soleil qui déclenche la réaction allergique. Il s’agit d’une forme rare d’urticaire  qui concerne plutôt les femmes de 20 à 40 ans. C’est l’exposition aux UVA et UVB qui déclenche cette forme d’urticaire physique.

——-

(1) Manou, I., Bouillard, L., Devleeschouwer, M. J., and Barel, A. O. Evaluation of the preservative properties of Thymus vulgaris essential oil in topically applied formulations under a challenge test. J Appl Microbiol 1998;84(3):368-376. Mahmoud, A. L. Antifungal action and antiaflatoxigenic properties of some essential oil constituents. Lett.Appl Microbiol. 1994;19(2):110-113 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9721641/

 

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

thé noir baies

Découvrez nos nouveaux thés aux saveurs exclusives

Je découvre

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *