Pourquoi boit-on plus de jus de tomate en avion ?

14 Oct 2014 | Les coulisses de la boutique

Je n’irais pas jusqu’à dire que « tout le monde en boit » mais étant un voyageur relativement fréquent, je fais parfaitement parti du lot : j’en commande systématiquement. D’ailleurs rien que d’y penser, j’en ai l’eau à la bouche… alors, pourquoi boit-on du jus de tomate en avion ?

Une étude statistique confirme le succès du jus de tomate en avion

Lufthansa confirme tout de même qu’on boit plus de jus de tomate en avion qu’au sol. Chiffres de 2010 à l’appui, la compagnie allemande écoule 1,7 millions de litres de jus de tomate en un an contre 1,6 millions de bières… Un comble pour une compagnie allemande !

Et la science va étudier ce curieux phénomène

Une première étude confirme que la pression et l’hygrométrie y sont pour quelque chose. Plus ils baissent, comme en avion donc, plus le goût du jus de tomate est apprécié par un panel de cobaye. Il passe de « terreux et moisi » au sol à « fruité » en l’air.

Ce qui permet de rebondir sur une autre étude dont parle le Wall Street Journal. En vol, la perception du salé et du sucré diminue de 30%. L’amertume, l’acidité et l’épicé sont très peu affectés. Mais pourquoi donc ?

En vol, avec la baisse de l’humidité, le mucus nasal s’évapore plus rapidement. les odeurs circulent moins facilement. Or 80% du goût est en fait issu du nez.

Une autre étude, publiée dans le journal Flavor, met en exergue le bruit des moteurs comme explication de l’altération du goût en vol. Des cobayes, équipés de casques et soumis à un fond sonore similaire à ceux de moteurs en vol, sont moins sensibles au sucré et au salé.

Autre solution, prendre une tasse de thé ou de rooibos aux épices ! En temps normal je n’y mets de toute façon pas de sucre. Pour ce qui est du salé, aucun souci non plus. le goût des épices restant, vous pourrez en profiter à fond tout en vous hydratant.

Guide thé et bien-être

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Le thé au restaurant : l’art d’associer thés et plats

Le thé au restaurant : l’art d’associer thés et plats

Le thé fait se révolution de palais. Pendant longtemps cantonné à la sphère intime, cette boisson séculaire s'invite désormais à la table des plus grands chefs, étoilés ou non. Au même titre que le vin, le thé peut être associé à différents plats pour sublimer les...

Pour des livraisons plus vertueuses et écologiques…

Pour des livraisons plus vertueuses et écologiques…

Nous essayons d'améliorer chaque jour la qualité de nos thés et de nos prestations.Notre souci du moment : diminuer notre empreinte environnementale autant que possible. Nous avons donc fait deux petits pas dans cette direction avec deux nouveautés au Paradis du Thé....

Tutoriel : fabriquer une tisane parfumée à la maison

Tutoriel : fabriquer une tisane parfumée à la maison

L'article sur le thé fabriqué maison est un réel succès. Aussi, en toute logique, je me devais de vous proposer l'équivalent pour les tisanes. Fabriquer une tisane maison est peut-être encore plus jouissif car nous disposons dans nos jardins français de nombreux...

Quand Libé dézingue le matcha… sans aucun argument objectif

Quand Libé dézingue le matcha… sans aucun argument objectif

Lors de ma revue de presse théinée hebdomadaire, je suis tombé sur cet article du journal Libé : le thé matcha poudre pour les yeux.  L'auteur, Pierre Carrey, entend y dénoncer l'utilisation abusive du matcha à toutes les sauces (c'est le cas de le dire) puisque, il...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.