Quelle tisane pour nettoyer son foie ?

par | 3 Mai 2021 | Thé et santé

tisane pour le foie

Le foie est une véritable usine d’épuration. Tous les nutriments que nous ingérons y transitent. Ils sont ensuite transformés ou décomposés. Le foie produit aussi de nombreux déchets qu’il doit ensuite éliminer.

Certaines plantes et tisanes reconnues permettent de faciliter le travail du foie. L’artichaut, le radis ou le curcuma pourraient même le protéger. Découvrons en détail comment choisir une tisane pour nettoyer son foie. Nous verrons aussi comment soulager son foie et découvrirons ses différents rôles dans l’organisme.

Pourquoi le foie est-il un organe si important ?

schéma du foie

Le foie est un des organes les plus importants du corps humain. Il rempli plus de 300 fonctions vitales différentes. De façon globale, son rôle est de transformer et de stocker certains nutriments transportés depuis l’intestin jusqu’à lui par la veine porte.

L’un des rôles du foie est de sécréter la bile. Il en produit une quantité considérable située entre 0.5 et 1 litre par jour. La bile est ensuite stockée par la vésicule biliaire avant d’être libérée dans l’intestin grêle. Acide et liquide, elle contribue à la digestion en liquéfiant les aliments.

Il joue notamment un rôle clef dans le métabolisme des sucres. Il contrôle le taux de sucre dans le sang (glycémie) en coopération avec le pancréas en stockant les glucides ou en les libérant selon la situation.

Il intervient aussi dans le métabolisme des protéines. Le foie va même fabriquer des protéines comme par exemple l’albumine qui joue un rôle fondamental dans la pression sanguine ou encore d’autres protéines qui transportent des minéraux (fer, cuivre…).

Le foie joue aussi un rôle dans le métabolisme des graisses. En effet, il fabrique les lipoprotéines qui vont transporter des graisses dans l’organisme. IL est aussi capable de stocker et de fabriquer ses propres graisses.

Enfin, le foie a pour mission de détruire et d’évacuer certaines toxines (ammoniaque cellulaire…) et notamment l’alcool et certains médicaments.

Comment protéger son foie ?

Selon le Pr Gabriel Perlemuter, chef du service d’hépato-gastro-entérologie et nutrition à l’hôpital Antoine-Béclère à Clamart, “seuls une maladie grave (cancer, cirrhose, hépatite), une consommation d’alcool ou un surpoids peuvent entraver le travail du foie>.”.

De façon générale, l’excès d’alcool, une alimentation trop riche en sucres ou en féculent et un usage inadéquat des médicaments sont à proscrire pour protéger son foie et le garder en bonne santé.

Que faire en cas de “crise de foie” ?

femme souffrant d'une crise de foie

La notion de “crise de foie” n’existe pas au sens strict. Il s’agit généralement d’une indigestion. Trop de chocolat, trop d’alcool, repas trop lourds conduisent à surcharger la vésicule biliaire. Les symptômes : brûlures d’estomac, douleurs au ventre, nausées…

A noter, selon certains ostéopathes, la migraine peut être aussi liée à un dysfonctionnement de votre foie.

Manger « léger » (légumes verts, crudités, fruits, viandes blanches, poisson…) en quantité raisonnable suffit généralement à soulager l’indigestion. Il faudra consulter un médecin en cas de prolongement des symptômes.

Plusieurs plantes facilitent la digestion : artichaut, Chardon-Marie, menthe poivrée, pissenlit… Une tisane pour nettoyer son foie est un bon réflexe à adopter en guise de contre-mesure après un repas trop lourd.

Quelles plantes et tisanes boire pour soulager son foie ?

Il existe une grande variété de plantes et de tisanes que vous pouvez boire pour soulager votre foie et faciliter la digestion :
– chardon-marie
– artichaut
– pissenlit
– boldo

La tisane ortie menthe guarana

tisane orties menthe guarana

Le guarana serait capable de booster la combustion des corps gras, tout en régulant la satiété. Nous avons utilisé cet ingrédient pour créer une tisane digestive en l’associant à une base d’orties drainantes et de menthe à l’effet coupe-faim. Pour donner du goût de cette tisane coupe faim, vous trouverez également des baies de goji.

Le chardon-marie : la star des plantes pour le foie

chardon marie

Une cure de tisane de Chardon-Marie permet de soulager le foie et de l’aider à éliminer les toxines. Le Chardon-Marie favorise en effet la sécrétion de la bile. La Commission E et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaissent d’ailleurs son efficacité pour soigner les troubles dyspepsique.

L’infusion de Chardon-Marie est amère. Evitez de la sucrer, même avec du miel. Ce serait contre-productif au regard des bénéfices attendus.

Pour préparer une infusion de Chardon-Marie, mettre 1 cuillère à café par tasse de tisane.
et laisser chauffer à feu doux. Dès que les premières bulles apparaissent, coupez le feu et laissez infuser 10 min à couvert, puis filtrez.

Buvez ensuite 2 à 3 tasses de tisane de Chardon-Marie en cure pendant 10 à 20 jours, 15 min avant chaque repas.

Il est recommandé d’éviter le Chardon-Marie en cas d’hypertension artérielle et de consulter un médecin pour éviter toute interaction médicamenteuse.

L’artichaut : pour soulager les troubles digestifs

artichauts

Selon divers études, l’artichaut possèderait une probable efficacité pour soulager les troubles dyspeptiques. L’usage des feuilles d’artichaut est reconnu par la Commission E3 pour soulager soulager les troubles digestifs variés : crampes d’estomac, digestion difficile, lourdeurs…

L’artichaut appartient en fait à la même famille botanique que le Chardon-Marie. Il stimulerait la production de bile et les herboristes le recommandent en cas de faiblesse hépatique, de constipation chronique ou pour lutter contre le mauvais cholestérol.

L’artichaut étant diurétique, il incite aussi à boire plus d’eau pour compenser ce qui est bénéfique au fonctionnement hépatique.

Pour préparer une tisane d’artichaut, il suffit de mettre 1 cuillère à café de poudre d’artichaut pour une tasse et de laisser infuser pendant 10 min à couvert. La boisson obtenue est amère.

La feuille d’Artichaut possède des contre-indications. Il ne faut pas en consommer pendant la grossesse et vous devez être accompagné en cas de calculs dans la vésicule biliaire.

Le radis noir pour augmenter la sécrétion de bile

Le radis noir possède des vertus reconnues contre les troubles digestifs ou hépatiques. Le jus de radis noir permet de nettoyer le foie et stimule l’action de la bile et évacuation (propriété cholagogues). La commission E a approuvé ses vertus. La consommation de radis noir est préconisée après les périodes de fêtes et suite à des repas lourd.

En usage interne, il est recommandé de prendre une cuillère à soupe de jus de radis noir de 2 à 6 fois par jour. Sur une journée, il ne faut pas dépasser les 100ml de jus de radis noir.

L’usage du radis noir dans un cadre thérapeutique n’est pas anodin et doit être validé par un professionnel de santé.

Le pissenlit : commun et pourtant si bénéfique

pissenlits pour soulager le foie

Le pissenlit (Taraxacum officinale) est une plante présente dans presque toutes les régions de France. Les feuilles du pissenlit sont reconnues par la Commission E pour leurs bienfaits sur les fonctions biliaires. Selon l’ESCOP, la racine du pissenlit stimulerait aussi les fonctions hépatiques et serait indiquée pour le traitement des troubles digestifs mineurs.

Le pissenlit favorise la sécrétion de la bile et améliore la digestion. c’est aussi un diurétique dépuratif par l’activation de la sécrétion biliaire. Il peut aussi agir pour soulager les calculs qui peuvent se constituer au niveau de la vésicule biliaire et des reins.
Utilisation des feuilles de pissenlit :

En infusion, portez à ébullition 4 à 10 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau, jusqu’à 3 fois par jour.

Le boldo, une aide précieuse pour le foie

feuilles de boldo

Le boldo (Peumus Boldus) est un arbuste du Chili. Le boldo stimule lui aussi la sécrétion et l’évacuation de la bile vers l’intestin. L’EFCOPS préconise l’usage des feuilles de boldo en cas de troubles d’hépatites mineurs. Sa consommation est recommandée après des excès alimentaires.

Pour préparer une infusion de boldo, portez à ébullition 150 ml d’eau. Laissez infuser 1 g de feuilles séchées de boldo dans l’eau bouillante pendant 10 minutes.

Attention : le boldo est contre-indiqué en cas d’obstruction des voies biliaires ou lors d’une grossesse. Consultez toujours votre référent médical avant tout traitement même à base de plantes.

Un smoothie “détox” pour soulager le foie

En complément d’une tisane pour nettoyer son foie, après des excès ou simplement en cure de quelques jours, vous pouvez vous préparer un smoothie qui fera le plus grand bien à votre système digestif. Cette préparation mixée à est à boire au petit déjeuner.

Ingrédients :
– une pomme
– une carotte
– une betterave crue
– quelques feuilles de choux
– une endive
– des feuilles d’ortie

Mixer l’ensemble et déguster.

Foie et ostéopathie

soulager son foie

Pour soulager votre foie, un ostéopathe aura recours à des techniques appelées “viscérales”. L’ostéopathe va tester la mobilité de votre foie pour tenter d’identifier une dysfonction. Le cas échéant, il effectuera un travail spécifique pour relâcher les ligaments qui perturbent ses mouvements (car le foie est un organe relativement mobile).

L’objectif est de permettre un bon apport de nutriments au foie via les ligaments qui constituent les voies d’accès des vaisseaux sanguins. L’ostéopathe utilisera par exemple des techniques comme le drainage, l’étirement tissulaire, la sidération… dans le but de soulager le foie.

Quelques mots sur la vésicule biliaire

La vésicule biliaire est un petit organe creux située juste sous le foie. Elle mesure chez l’adulte environ 10 cm de long pour 3 cm de large avec un volume moyen de 50 mL.

La vésicule biliaire a pour rôle de stocker la bile produite par le foie et de la concentrer si nécessaire. La bile est un liquide composé de cholestérol et de sels biliaires.

Au travers de sa fine paroi musculaire, la vésicule biliaire est capable – en se contractant – de déverser son contenu dans l’intestin afin de faciliter la digestion des aliments les plus gras.

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *