Guide complet du chaï masala : recettes et secrets de fabrication

25 Oct 2023 | Recettes à base de thé

Plongez dans l’univers envoûtant du chaï, cette boisson emblématique qui a su conquérir le cœur de milliers d’amateurs à travers le monde a commencer par l’Inde où elle est omniprésente. Véritable symbole de convivialité, le chaï est bien plus qu’une simple boisson : c’est une expérience en soi.

Dans ce guide complet, nous vous dévoilons tous les secrets de sa fabrication, des recettes traditionnelles aux variantes les plus modernes.

En Inde, le mot générique pour le thé est « chai ». Ce terme est issu du mot chinois, « cha », que les Britanniques ont transformé en « tay », avant que cela n’évolue en « tea ».

Le terme « masala » est un mot hindi qui signifie « mélange d’épices ». En cuisine indienne, un masala peut se référer à un mélange d’épices séchées et/ou d’herbes, qui peuvent être entières ou moulues.

Étapes de base pour préparer un chaï masala

Il existe deux façons de préparer le thé Masala Chai :

  1. mettre tous les ingrédients dans une casserole d’eau et laisser mijoter pendant 5 minutes, puis ajouter du lait, puis le thé avant de laisser infuser pendant 5 minutes de plus.
  2. laisser les épices infuser dans l’eau à température ambiante toute une nuit, puis laisser mijoter le matin avec les feuilles de thé et du lait.

Pour les feuilles de thé, utilisez du thé noir Assam ou du Ceylan si vous êtes un puriste, mais le thé English Breakfast fera également l’affaire.

Si c’est la richesse de la saveur du thé que vous recherchez, évitez de le faire infuser trop longtemps. Pour le thé noir CTC (celui que vous trouverez dans un sachet de thé premier prix), le fait de le cuire longtemps avec des épices et du lait permet d’amplifier toutes les saveurs des épices.

Les ingrédients essentiels pour un chaï authentique

Le thé

Le Masala Chai est généralement élaboré à partir de thés noirs, bien qu’il existe des recettes de chai avec des thés verts, des mélanges de thés noirs et verts, ou même des infusions à base de plantes.

Les thés indiens poussent dans trois régions : Darjeeling, Assam et Nilgiri.

Les thés noirs de chaque région sont excellents pour le chai et offrent différents profils de saveurs.

  • Le Darjeeling est plus léger et plus délicat, et se marie bien avec la cardamome.
  • Les thés Nilgiri sont passe-partout et peuvent être utilisés en version glacé également car leur liqueur reste translucide et ambrée.
  • Les thés d’Assam sont excellents pour les chai chauds et se marient bien avec des épices plus fortes comme le poivre et le gingembre.

La qualité du thé influence grandement le goût du produit final. N’importe lequel des thés suivants fera l’affaire, seul ou en mélange de deux ou trois : Assam, Nilgiri ou Darjeeling mais aussi du thé noir Keemun de Chine ou des thés noirs du Sri Lanka ainsi qu’un mélange de type English Breakfast.

Les masala chais servis dans la rue en Inde sont faits à partir de thé très bon marché réduit en poudre issu d’une méthode de production appelée CTC (crush, tear, curl, soit écraser, déchirer, boucler en français).

Ces thés sont économiques, permettant de préparer de nombreuses tasses pour une petite quantité de feuilles ou de poudre, et possèdent un goût fort et intense qui se marie bien avec les épices et le lait.

Les épices

L’Inde est un immense producteur d’épices. Chaque région — du Bengale au Pendjab, de l’Assam au Cachemire, de Bombay à New Delhi — a des goûts de prédilection en la matière.

Les cuisines exotiques de l’Inde utilisent depuis des siècles les épices natives de leur propre région : les piments, le gingembre, la cannelle ou des clous de girofle, la douceur du cardamome, de l’anis et de la graine de fenouil, ainsi que la citronnelle, la vanille, la coriandre…

Tous les thés masala n’utilisent pas les mêmes épices. Chaque région a ses préférences : dans le nord de l’Inde, le cardamome, la cannelle, les clous de girofle et le poivre noir sont généralement utilisés. D’autres recettes peuvent inclure du cumin ou de la coriandre.

Le sucre

L’Inde adore sucrer son thé de façon généreuse. La production de sucre en Inde est une industrie majeure, et le pays est un des plus grands producteurs de sucre au monde.

Les principaux États producteurs de sucre en Inde sont l’Uttar Pradesh, le Maharashtra, le Karnataka, le Tamil Nadu, l’Andhra Pradesh, le Telangana et le Gujarat.

La majeure partie du sucre en Inde est produite à partir de la canne à sucre. Il existe également une petite production de sucre à partir de la betterave sucrière dans certaines régions.

Le miel

Le miel est un excellent édulcorant pour le thé chai, apportant une douceur naturelle et une complexité aromatique. Le choix du miel peut influencer subtilement le goût global du chai.

Le miel d’Acacia est doux avec des notes florales. Il n’écrasera pas les saveurs du chai mais les complétera délicatement.

Le miel de châtaignier, plus foncé et avec un goût robuste, il peut ajouter une profondeur unique à votre chai, surtout si vous aimez les saveurs fortes.

Les miels d’orange et de trèfle sont idéaux pour les thés aux épices chaïs car ils ajoutent une délicatesse qui résiste aux autres épices plus piquantes.

Le Lait

En général, le lait entier riche est utilisé dans la cuisine indienne. Certains amateurs de chai apprécient leur boisson avec du lait concentré ou du lait évaporé non sucré.

Ceux qui sont intolérants au lactose optent pour du lait de soja, d’avoine ou de riz, avec d’excellents résultats. Pour un goût le plus riche possible, évitez d’utiliser des produits sans matières grasses.

Les principes de base pour préparer du Masala Chai

Préparer du chai à partir de zéro à la maison est simple et vous obtiendrez une boisson aux saveurs complexes assez facilement.

Les ingrédients de base comprennent du thé, au moins quatre épices, de l’eau et du lait.

Les épices couramment utilisées sont la cannelle, la cardamome, le gingembre et les clous de girofle, mais le poivre, le piment de la Jamaïque et le fenouil (ou l’anis ou l’anis étoilé) sont également excellents.

Certains amateurs de chai aiment faire infuser le thé en premier, ajouter les épices à la dernière minute, puis ajouter du lait chaud. Il est aussi possible de mettre le thé et les épices dans de l’eau froide, de porter l’ensemble à ébullition, puis de continuer à cuire à feu doux pendant 10 minutes supplémentaires.

Équipement nécessaire pour préparer du chaï masala chez soi

Infuser du chai est aussi simple et facile qu’infuser du thé. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une bouilloire pour chauffer l’eau, d’une tasse pour mesurer le lait et l’eau, et d’une tasse ou d’un mug pour le déguster.

Pour infuser des chais avec des concentrés liquides, des sachets de thé ou des thés en vrac, tout ce dont vous avez besoin est une casserole et une passoire. Ajoutez de l’eau et/ou du lait au concentré ou aux sachets de thé, plus d’épices si nécessaire, réchauffez, filtrez et servez.

Préparer un mélange d’épices masala à l’avance

Ce mélange est une bonne base pour les chaïs. Conservez-le dans un bocal ou une boîte hermétiquement fermé dans un endroit frais et sombre. Vous pourrez utiliser ce mélange à chaque fois que vous en aurez besoin ce qui vous fera gagner du temps.

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe de cardamome moulue
  • 2 cuillères à soupe de clous de girofle moulus
  • 2 cuillères à soupe de cannelle moulue
  • 2 cuillères à soupe de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de poivre noir moulu

Mélangez tous les ingrédients soigneusement.

Plusieurs recettes de chaï masala

Recette de thé masala de base

Thé masala indien

Pour 2 personnes

Le lait entier fonctionne mieux dans ce chai, mais le lait concentré non sucré est une bonne alternative. Une cuillère à café bombée de thé par personne est suffisante. Si vous utilisez des sachets de thé, un par personne suffit, mais pour un goût plus fort, vous pouvez utiliser deux sachets par personne.

Ingrédients :

  • 1/2 tasse d’eau
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 2 cuillères à café de feuilles de thé Assam ou Darjeeling
  • 1/2 cuillère à café de Mélange d’Épices Masala
  • 1/2 tasse de lait

Préparation :

  1. Dans une casserole, portez l’eau, le sucre et les feuilles de thé à ébullition.
  2. Ajoutez le Mélange d’Épices Masala et portez à une deuxième ébullition.
  3. Ajoutez le lait et laissez mijoter environ 5 minutes.
  4. Préchauffez les tasses. Filtrez le chai, versez-le dans les tasses préchauffées et servez immédiatement.

Recette de chai masala pimenté

Ingrédients :

  • 1 boîte de lait concentré non sucré
  • 1/2 cuillère à café de cardamome moulue
  • 1/4 cuillère à café de piment moulu
  • 1/4 cuillère à café de cannelle moulue
  • 1/4 cuillère à café de clous de girofle moulus
  • 1/8 cuillère à café de poivre noir moulu

Préparation :

  1. Versez toute la boîte de lait dans un bocal propre et sec.
  2. Ajoutez toutes les épices et fermez hermétiquement avec un couvercle.
  3. Placez-le au réfrigérateur. Plus il reste au réfrigérateur, meilleur il devient.
  4. Pour l’utiliser, remuez le mélange et prélevez 2 à 3 cuillères à soupe directement dans une tasse de thé noir très fort et très chaud. Ah!

Recette de chai avancée

Cette recette comporte plus d’ingrédients pour une expérience gustative plus corsée et riche.

Ingrédients :

  • 1,5 tasse d’eau
  • 8 gousses de cardamome verte
  • 6 grains de poivre noir entiers
  • 2 tranches de gingembre frais, pelé et coupé en dés
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 clous de girofle entiers
  • une demie tasse de lait entier
  • 4 cuillères à café de sucre
  • 3 cuillères à café de thé noir

Préparation :

  1. Placez l’eau et les épices dans une casserole et portez à ébullition.
  2. Réduisez le feu à doux et laissez mijoter pendant environ 6 minutes.
  3. Ajoutez le lait et le sucre et chauffez jusqu’à ce qu’il soit presque bouillant.
  4. Ajoutez le thé et éteignez le feu. Laissez infuser le thé pendant 3 minutes.
  5. Préchauffez deux tasses à thé. Filtrez la préparation de chai et servez.

Préparer un concentré de Masala Chai

2 tasses de ce concentré permettent de satisfaire 14 à 16 convives

Faire son propre concentré peut vous faire gagner du temps et de l’argent. Il peut être réfrigéré pendant plus d’une semaine ; il vous suffit de le réchauffer avec de l’eau ou plus de lait pour obtenir votre chai chaud au goût frais et un claquement de doigts.

Ingrédients :

  • 20 gousses de cardamome
  • 20 clous de girofle entiers
  • 20 grains de poivre noir
  • 2 bâtons de cannelle de 3 pouces
  • 5 baies de piment de la Jamaïque
  • 1 tranche de gingembre frais de 1½ pouce ou plus, pelée et écrasée
  • 4 tasses de lait entier
  • 1 cuillère à café de sucre

Instructions :

  1. Écrasez toutes les épices et mélangez-les. Versez le lait dans une casserole moyenne, puis ajoutez les épices et le sucre.
  2. Chauffez à feu moyen jusqu’à ce que des bulles commencent à se former.
  3. Remuez fréquemment à feu doux jusqu’à ce que le liquide soit réduit de moitié (environ 45 minutes).
  4. Retirez du feu et passez à travers un tamis fin ou une étamine.
  5. Le concentré durera plus longtemps s’il est refroidi rapidement. Si vous n’avez pas l’intention de boire une tasse de chai immédiatement, prenez le mélange de lait chaud et placez-le dans un bol de glaçons. Lorsque le liquide est refroidi, ou du moins tiède, il peut être réfrigéré.

Comment utiliser le concentré ?

Ingrédients :

  • 1 cuillère à café de feuilles de thé noir à infuser dans une tasse d’eau bouillante pendant 3 à 4 minutes
  • 2 cuillères à soupe de concentré de chai, chauffé avec 1 cuillère à soupe de lait entier
  • 1 cuillère à café de sucre ou de miel, selon votre goût

Instructions :

  1. Versez le thé infusé dans une tasse.
  2. Ajoutez le mélange de lait et de concentré chauffé.
  3. Ajoutez du sucre ou du miel selon votre goût. Dégustez !

Différentes boissons inspirées du chaï

Il existe des variantes plus modernes et avec des gouts variés de chaï malasa.

Chai au cacao

Pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 3 cuillères à soupe de mélange de chai en poudre
  • 3 cuillères à soupe de poudre de cacao non sucré fine (italien ou hollandais)
  • 2 tasses d’eau chaude
  • Crème fouettée

Préparation :

  1. Mélangez le chai en poudre et la poudre de cacao. Ajoutez l’eau chaude et remuez bien.
  2. Préchauffez deux mugs épais, versez-y le Chai au Cacao, ajoutez une cuillerée de crème fouettée dans chaque mug,
  3. et saupoudrez de plus de cacao sur le dessus. Servez immédiatement.

Chai au thé vert

Pour 4 personnes

Bien que n’importe quel thé vert puisse faire l’affaire, les thés verts plus complexes d’Inde, comme ceux de Darjeeling, résistent mieux aux épices. Les thés verts chinois et japonais sont plus doux et plus légers en goût et devraient de préférence être consommés natures.

Ingrédients :

  • 12 capsules entières de cardamome verte écrasées
  • 6¾ tasses d’eau bouillante
  • 3 cuillères à soupe de feuilles de thé vert Assam ou Darjeeling
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue ou 2 bâtons de cannelle, râpés
  • 1 cuillère à café de clous de girofle moulus

Préparation :

  1. Placez les gousses de cardamome dans l’eau bouillante et laissez infuser pendant environ 10 minutes.
  2. Ajoutez le thé vert et laissez infuser pendant 2 minutes supplémentaires.
  3. Ajoutez la cannelle et les clous de girofle. Filtrez et servez.

Chai Mocha

Pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe de thé Assam en vrac
  • 1½ tasse d’eau bouillante
  • ½ tasse de lait entier ou ¼ de tasse de lait concentré non sucré
  • ½ cuillère à café de cannelle moulue
  • ¼ de cuillère à café de clous de girofle moulus
  • 1 cuillère à soupe de cacao
  • Crème fouettée (optionnel)
  • Cacao pour saupoudrer (optionnel)

Préparation :

  1. Faites infuser le thé dans l’eau pendant environ 5 minutes.
  2. Ajoutez le lait, les épices et le cacao, puis laissez mijoter à feu doux pendant 2 ou 3 minutes supplémentaires.
  3. Préchauffez deux mugs. Versez-y votre chai mocha, ajoutez une cuillerée de crème fouettée et un peu de cacao en poudre si vous le souhaitez, et savourez. Servez immédiatement.

Chai sans sucre

Si vous surveillez votre apport calorique ou si vous êtes diabétique, sachez qu’en augmentant la dose d’épices ou en optant pour du lait entier ou du lait concentré non sucré, le manque d’édulcorant dans le chai ne vous sautera même pas aux yeux.

Les épices enrichiront la boisson d’une palette aromatique nuancée, tandis que le lait concentré lui apportera une onctuosité délectable, faisant presque oublier le sucre.

Les substituts de sucre comme la saccharine ou l’aspartame ne sont pas idéaux pour le chai en raison de leur arrière-goût. Si les sucrants classiques ne vous satisfont pas, envisagez d’ajouter du concentré de jus de poire ou de pomme.

Chai décaféiné

Pour préparer un thé chai sans caféine, deux approches sont possibles :

  • vous pouvez partir d’un thé noir sans caféine
  • ou opter pour une base d’infusion végétale, comme le rooibos.

Tous se combinent harmonieusement avec les épices masala. Si vous penchez pour le thé noir décaféiné, un mélange décaféiné pour le matin, un Assam sans caféine ou un Keemun décaféiné seront des choix judicieux.

Guide des épices et de leurs atouts selon l’Ayurveda

L’Ayurveda est l’art de savoir vivre en équilibrant trois énergies vitales dans le corps, connues sous le nom de doshas : kapha, pitta et vata. Chacun a son rôle, que ce soit pour stabiliser notre corps, digérer nos repas ou même nos pensées, ou encore pour contrôler notre système nerveux et nos mouvements.

Si vous arrivez à maîtriser ces trois énergies, vous serez ce qu’on appelle « tridosha », le nirvana de l’équilibre corporel en quelque sorte. Et pour y arriver, le régime alimentaire joue un rôle-clé, surtout en ce qui concerne les saveurs de base comme le doux, l’aigre ou encore le salé.

La cardamome (Elettaria cardamomum)

Cette épice existe en vert et en noir. C’est généralement la variété noire qui va dans les plats salés et la verte dans les desserts. Choisissez la cardamome verte si vous aimez les saveurs robustes.

La cardamome est une star en Asie du Sud, notamment dans le mélange d’épices indien appelé garam masala. Bien qu’elle partage un certain parfum avec le poivre de Melegueta, les petits grains de ce dernier sont beaucoup plus piquants et peuvent facilement submerger un mélange de chai.

C’est la côte Malabar en Inde qui est le plus grand producteur mondial. On la trouve aussi au Sri Lanka et, plus récemment, elle a été cultivée au Mexique et en Amérique centrale.
Récoltée à la main, la cardamome se place en troisième position des épices les plus chères du monde, juste derrière le safran et la vanille.

Les versions en graines et en poudre sont nettement moins chères que les gousses entières. Attention cependant, une fois moulue, la cardamome perd sa saveur très vite, victime de l’air, de l’humidité et de la chaleur. En revanche, une petite quantité suffit pour un maximum d’effet et elle se conserve bien dans des pots en verre hermétiquement fermés.

Les bienfaits selon l’Ayurveda
La cardamome n’est pas qu’une star de la cuisine, elle brille aussi pour ses vertus. Elle favorise la digestion et rafraîchit l’haleine. Certains lui prêtent même des vertus aphrodisiaques.

La Cannelle

La cannelle est native du Sri Lanka et se décline en deux types principaux : la cannelle de Ceylan, issue d’un petit arbre et la cassia (dalchini en hindi). Mentionnée dans des textes anciens en sanskrit et dans la Bible, cette épice est devenue extrêmement prisée entre les XVe et XVIe siècles.

L’écorce de l’arbre est la source de cette épice. Elle a une saveur à la fois piquante et douce, avec une chaleur intense. L’écorce interne est enroulée pour former des bâtons de cannelle d’environ 1 à 2 cm de diamètre. On peut utiliser la cannelle sous forme de bâtons ou de morceaux d’écorce.

La cassia, moins chère et plus commune, vient de Birmanie et est largement cultivée en Chine du Sud et en Indonésie. Ses bâtons sont plus gros et moins fins que ceux de la cannelle de Ceylan, et ils sont également moins coûteux.

Si vous optez pour des bâtons, il est recommandé de les écraser avant de les ajouter au thé. La cannelle en poudre peut être infusée directement, bien que la saveur soit moins intense.

Avantages en Ayurveda
Selon la médecine ayurvédique, la cannelle peut aider à réduire la glycémie. Elle est également utile pour traiter le rhume, l’arthrite et le rhumatisme. Utilisée en infusion, elle est efficace pour soulager.

Clous de Girofle

Des îles aux Épices d’Asie du Sud-Est aux plantations de Madagascar et de Tanzanie, les clous de girofle font le tour du monde. Leur saveur est tout sauf ordinaire : piquante, enveloppante et légèrement amère.

Un ou deux clous de girofle suffisent pour donner un coup de fouet à une grande marmite de chai.

Le plus en Ayurveda
Elles boostent les énergies vata et pitta, tout en calmant le kapha. Besoin d’un coup de pouce contre la léthargie ou les kilos en trop? Les clous de girofle sont là pour ça.

Coriandre

La coriandre, cette cousine éloignée de la carotte, est une star des cuisines chinoise et mexicaine. Pour votre chai indien, ce sont les graines qu’il vous faut, pas les feuilles.

Pourquoi se contenter de graines de coriandre ordinaires quand on peut les griller et les moudre soi-même pour un goût incomparable ?

Côté bienfaits, la coriandre n’est pas en reste. Elle aide à la digestion.

Fenouil

Le fenouil apporte une touche vivifiante, même si son effet n’égale pas la chaleur du clou de girofle ou de la cannelle.

Vous pouvez écraser les graines ou les ajouter entières dans votre chai. Pour en tirer tout l’arôme, ajoutez-les à la dernière minute.

En ayurveda, le fenouil, à la fois piquant et sucré, est réputé pour améliorer la circulation sanguine et avoir des propriétés anti-inflammatoires. Il est également utile pour favoriser la lactation.

Gingembre

Ce rhizome est cultivé en Asie depuis plus de trois millénaires. Utilisé en cuisine comme en médecine, il fait partie de ces épices qui ont traversé les âges et les civilisations.

Pour un chai au goût frais, pelez et râpez du gingembre frais. Si vous devez le conserver, enveloppez-le dans un papier absorbant, mettez-le dans un sac plastique et placez-le au frigo.

Ses vertus en Ayurveda
Le gingembre est un véritable concentré de bienfaits : il stimule la circulation, détend les vaisseaux sanguins, et est antiseptique. Il fait également des merveilles pour la digestion et contre divers maux comme les ballonnements, la nausée ou les crampes. Vous avez un rhume ou une grippe ? Le gingembre est votre allié.

Racine de Réglisse (Glycyrrhiza glabra)

La racine de réglisse ajoute une touche sucrée aux mélanges de chai, bien plus subtile que le sucre de table basique. Attention, car elle peut masquer les saveurs d’autres herbes ou épices. Donc, utilisez-la avec parcimonie.

La racine de réglisse coupée peut facilement être ajoutée à votre eau de cuisson et retirée avant de boire.

Bienfaits Ayurvédiques
Cette épice agit comme un léger laxatif. En tant que tonique, elle est recommandée pour les troubles surrénaux. Elle est également conseillée pour les toux, la laryngite, la bronchite…

Noix de Muscade (Myristica fragrans)

Ajoutez la noix de muscade à votre chai uniquement à la dernière minute, car ils perdent rapidement leur saveur lorsqu’ils sont chauffés.

Bienfaits Ayurvédiques
La noix de muscade aide à prévenir les nausées, les vomissements et la diarrhée. Elle peut également être utilisée comme aide digestive et pour aider à se détendre, notamment en cas d’insomnie.

Poivre (Piper nigrum)

Cette épice très populaire est la baie d’une plante originaire des forêts équatoriales de l’Inde. Cette vigne met huit ans à atteindre sa maturité, mais elle porte ensuite des fruits pendant près de vingt ans. Aujourd’hui, on la trouve en Indonésie, au Sri Lanka, à Madagascar et au Brésil. Les baies de la côte de Malabar en Inde sont considérées parmi les plus fines.

Les grains de poivre noirs, blancs et verts proviennent de la même baie. Le grain de poivre noir est cueilli non mûr, puis séché, et c’est le plus piquant. S’il est laissé à mûrir et que sa peau est retirée, il devient le grain de poivre blanc.

Moulez les grains de poivre pour chaque utilisation dans vos thés épicés afin de conserver leur fraîcheur et leur piquant.

Safran (Crocus sativus)

En raison du fait que les stigmates rouges de la fleur de crocus sont cueillis à la main, le safran est l’épice la plus chère au monde. Cependant, une simple pincée de poudre ou un seul fil suffit à infuser tout un plat ou une tasse de chai d’un merveilleux arôme et d’un goût exquis. Le safran est également utilisé pour colorer le thé ou la nourriture dans des nuances de rouge à jaune.

Le saviez-vous : le Safran du Gâtinais dans la région Centre-Val de Loire est un produit phare de cette région. Sa culture remonte au Moyen Âge. Le Safran du Gâtinais est réputé pour sa haute qualité. Il est caractérisé par ses longs filaments rouges et son arôme puissant. Il est souvent considéré comme l’un des meilleurs safrans du monde.

Pour un arôme qui exprime son plein potentiel, utilisez des fils de safran plutôt que les poudres moins chères ; un ou deux fils suffisent pour donner couleur et parfum à un plat. Écrasez les fils et incorporez-les à votre plat.

Anis Étoilé (Illicium verum)

L’anis étoilé peut être utilisé entier ou peut être soit écrasé soit moulu pour un goût plus doux.

Bienfaits Ayurvédiques
Diurétique et stimulant, l’anis étoilé est très bénéfique pour les maux de gorge lorsqu’il est transformé en tisane. Pour le préparer, versez simplement de l’eau bouillante sur deux ou trois cosses dans une tasse, laissez infuser pendant 3 à 5 minutes et ajoutez un édulcorant si vous le souhaitez.

Vanille (Vanilla planifolia)

On ne présente plus cette gousse au goût omniprésent en Europe. Originaire du Mexique, la gousse de vanille était utilisée dès l’époque des Aztèques pour aromatiser le chocolat chaud.

Il est préférable d’utiliser la vanille sous forme de gousse. Bien qu’elles soient coûteuses, les gousses peuvent être utilisées plus d’une fois. Fendez-les, grattez les graines et laissez les gousses sécher pendant plusieurs jours.

Conserver des gousses séchées dans un récipient hermétique avec du sucre ajoute l’arôme enivrant de la vanille au sucre.

Si vous devez ou préférez utiliser de l’extrait de vanille, utilisez de l’extrait pur ; le synthétique a un arrière-goût désagréable qui peut gâcher votre thé.

Les différents types de masala en Inde

Le terme « masala » désigne un mélange d’épices. Il existe de nombreux types de masalas, chacun ayant sa propre combinaison spécifique d’épices, adaptée à différents plats ou cuisines régionales.

Voici quelques exemples :

  1. Garam Masala : Un mélange couramment utilisé en Inde, généralement composé de cannelle, clous de girofle, cardamome, poivre noir, cumin et coriandre.
  2. Tandoori Masala : Utilisé principalement pour les plats cuits au tandoor, comme le poulet tandoori.
  3. Chaat Masala : Un mélange acidulé souvent saupoudré sur les snacks de rue indiens.
  4. Biryani Masala : Spécialement conçu pour les plats de biryani, un plat de riz épicé.

Le conseil qui fait la différence : faites mousser votre lait

Un mousseur à lait est un appareil utilisé pour créer une mousse crémeuse à partir du lait. Il est souvent utilisé dans les cafés pour ajouter du lait mousseux aux cappuccinos et aux lattes.

Il existe deux types de mousseurs à lait : les appareils manuels et les appareils électriques.

Pour utiliser un mousseur à lait manuel, vous devez faire chauffer le lait dans une casserole puis le secouer pendant environ 15 secondes. Une fois le lait moussé, vous pouvez le verser dans votre café. Un mousseur à lait électrique permet d’obtenir le même résultat avec un appareil spécifique.

Faire mousser son lait sans mousseur

Il existe plusieurs techniques pour faire mousser du lait sans investir dans un mousseur à lait. C’est plus amusant, plus authentique et moins cher.

Faire mousser le lait avec un fouet

N’importe quel fouet fera l’affaire. Il suffit de faire chauffer votre lait dans une casserole. Dès qu’il frémit, retirez la casserole du feu. Commencez immédiatement à battre le lait de façon énergique. Vous obtiendrez une mousse délicate en environ 5 minutes. Vous pouvez aussi utiliser un batteur électrique pour gagner du temps et obtenir une mousse plus ferme.

Faire mousser le lait avec un bocal

Encore plus simple, il suffit de disposer d’un bocal en verre muni d’un couvercle hermétique. Versez environ une tasse à café de lait dedans. Enlevez le couvercle et placez le bocal au micro-ondes pour 30 secondes à 700W ou plus. Refermez bien la couvercle et secouez énergiquement pendant 3 minutes.

Attention de ne pas vous brûler et donc de bien refermer le couvercle et d’utiliser un tissu pour bien isoler vos mains.

Quel lait utiliser pour un véritable thé chai latte ?

Pour obtenir une belle mousse de lait bien ferme, nous vous recommandons de prendre du lait de vache entier. Vous pouvez même opter pour un lait très gras comme le Nutroma (un lait frais entier microfiltré). Le lait entier est plus onctueux et offre une belle texture souple et ferme.

C’est le lait de prédilection des professionnels du latte art qui consiste à réaliser de splendides motifs sur la surface du latte ou du cappuccino.

Vous pouvez saupoudrer un peu de cacao à la surface de la mousse pour accentuer les contrastes entre le thé et le blanc soyeux du lait.

Quel lait végétal utiliser pour votre thé latte ?

Le lait de vache ne correspond pas à tout le monde : il peut occasionner des problèmes de digestion. Aussi, la solution la plus efficace est d’opter pour un lait végétal.  Vous pouvez utiliser du lait de soja, d’avoine, de riz, et du lait amandes noisettes.

Le lait d’amandes et de noisettes est très agréable en bouche.  Sa texture est onctueuse et sa tenue de mousse est assez longue.

➤ Vous pouvez consulter également nos autres recettes de thé au lait pour trouver de nouvelles inspirations gourmandes.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Matcha latte : nos combinaisons surprenantes

Matcha latte : nos combinaisons surprenantes

Le matcha latte est devenu un grand classique des coffee shops. Le principe de base est simple : un peu de poudre de thé vert matcha diluée et fouettée dans de l'eau chaude, un lait végétal, un peu de sucre et le tour est joué. Mais il est possible d'aller plus loin !...

7 recettes de mochi faciles et créatives

7 recettes de mochi faciles et créatives

Saviez-vous que les Japonais consomment plus d'un kilogramme de mochi chaque année, principalement pendant les festivités du Nouvel An ? Pourquoi pas vous ? Préparer un délicieux mochi n'est pas si compliqué et c’est même une recette facile à réaliser avec les...

Thé au lait : 6 recettes à essayer absolument

Thé au lait : 6 recettes à essayer absolument

Le thé anglais avec un nuage de lait dans un thé noir bien charpenté a laissé sa place à de délicieuses préparations. Les chai latte, matcha latte, tea latte glacé ont repris le flambeau du thé au lait pour régaler nos papilles. Nous vous proposons X recettes qui sont...

Thé au miel : 4 recettes originales et gourmandes

Thé au miel : 4 recettes originales et gourmandes

Le thé et le miel se marient merveilleusement bien. Au niveau gustatif bien sûr mais aussi en raison des bienfaits que chaque ingrédient apporte pour soulager une grippe ou des mots de gorge. Pour sortir des sentiers battus, nous vous proposons 4 recette de thé au...

Un sachet de thé pour vous débarrasser des souris et araignées

Un sachet de thé pour vous débarrasser des souris et araignées

La plupart des gens n'apprécient pas vraiment de recevoir la visite de souris ou d'araignées dans leurs maisons. Une astuce toute simple consiste à utiliser des sachets de thé pour vous en débarrasser. Bien sûr, il existe des pièges chimiques ou mécaniques contre les...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.