Les thés de la région de Assam en Inde

2 Mar 2015 | Pays producteurs de thé

Moins connus que ceux de Darjeeling, les thés de la région de Assam ont toutefois quelques mérites à faire valoir. Située dans le Nord de L’Inde, la région de Assam est frontalière avec celle du Bengale Occidental, connu pour 2 villes célèbres : Calcutta et Darjeeling. L’Assam est situé dans la vallée du Brahmapoutre entre l’Himalaya au nord et divers massifs montagneux au sud.

La première région théicole d’Inde

Assam est la première région productrice de thé de l’Inde. Elle totalise plus de 50% de la production du pays entier. Elle compte des centaines de jardins indépendants dont une grande majorité est entre les mains de grands groupes industriels tel que le Williamson Magor Group qui détient à lui seul une cinquantaine de plantations.

L’altitude moyenne de la région des thés de Assam est relativement peu élevée, ce qui explique la moindre qualité de certains de ses thés. D’ailleurs, une grand partie de la production est transformée en CTC pour sachets de thé. Certains thés dit « orthodoxes » sont aussi produits, et certains sont délicieux avec un caractère bien à part.

Quelques thés de la région de Assam

Les thés de Assam entre souvent dans la composition des English Breakfast, Five o’clock ou de Mélange Anglais.

Voilà quelques jardins de thé notables de la région de Assam :

  • Achabam , signifie « sol fertile ». Créé en 1921.
  • Borengajuli, appartient au groupe McLeod Russel (premier producteur de thé au monde)
  • Dikom, connu dans le monde entier, pour ses thés de qualité dont la qualité viendrait d’une eau de source exceptionnelle.
  • Glenburn, située au dessus de la rivière Rungeet, cette plantation de thé appartient à une famille de planteurs indiens, des pionniers, les Prakashes.
  • Harmutty Tea Estate, un des plus vieux jardins d’Assam, depuis 1870.

On peut aussi citer, pêle-mêle (et parce que trouver une liste exhaustive est assez difficile finalement) : TARAJULI, BIDYANAGAR, DEVENDRA, ISABHEEL, LONGAI, SHONAICHERRA, POLOI, NOANUDDY et BORMAHJAN.

Guide thé et bien-être

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Découverte des thés de haute montagne de Taïwan

Découverte des thés de haute montagne de Taïwan

Le thé des hautes montagnes de Taïwan n'est pas une variété spécifique de thé ni une marque en elle-même. C’est un thé qui pousse dans les chaînes montagneuses centrales de Taiwan, notamment les montagnes d’Yushan, d’Alishan, de Xueshanet de Haianshan. Seuls les thés...

Thé de Russie : un goût typique et une histoire centenaire

Thé de Russie : un goût typique et une histoire centenaire

La Russie entretien une relation intense et de longue date avec le thé. Tout le monde ou presque connait le fameux thé au goût Russe. Un telle popularité n'a rien d'étonnant. Les premières caravanes de thé en provenance de Chine datent du 17ème siècle. Un brève...

En route pour Darjeeling sur la Himalayan Railway [Diaporama]

Quand on parle de Darjeeling - en particulier sur ce blog - on montre plus volontiers les plantations de thé emblème de la région. Pour cette fois, je vous propose d'en visiter les coulisses, de l'autre côté de la caméra. Mon ami Pascal Jacquet est parti plusieurs...

Le Kenya veut lui aussi produire plus de thés haut-de-gamme

Discrètement placé en embuscade derrière les producteurs géants que sont la Chine, l’Inde et le Sri Lanka; le Kenya n’en est pas moins un gigantesque exportateur de thé. C’est même le numéro 1 dans ce domaine. Cette place de leader est liée à la présence de longue...

Les saisons de récolte du thé dans les principaux pays producteurs

Les saisons de récolte du thé dans les principaux pays producteurs

En fonction des conditions climatiques, le thé n'est pas récolté au même moment partout dans le monde. Chaque pays producteur de thé à des saisons de récolte privilégiées. Les théiers connaissent une période de dormance aux saisons où les températures sont les plus...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.