Vague de chaleur : 10 conseils pour se protéger et se rafraichir

par | 17 Juin 2022 | Aliments et santé

jeune femme qui transpire à cause de la chaleur

Il va très faire chaud en France cette semaine. Les 40°C à l’ombre seront frôlés dans de nombreux département placés en vigilance rouge canicule.

Et dire que l’été n’a même pas encore commencé.

A l’avenir, ce phénomène sera de plus en plus fréquent. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) estime que dans le scénario le plus favorable, l’intensité des canicules devrait doubler à l’horizon 2050.

Pour bien se préparer à ses vagues de chaleur, voilà les conseils de l’OMS et ceux de la Croix Rouge qui vous permettront de rester en sécurité et de prendre soin de vos proches.

Comment une canicule affecte-t-elle l’organisme ?

Les effets de la chaleur extrême sur le corps sont nombreux et deviennent de plus en plus dangereux à mesure que la chaleur persiste.

La chaleur peut pour commencer provoquer une déshydratation. Il faut savoir que même légère, elle a des effets notables sur les capacités cognitives et l’humeur comme le montre cette étude en anglais par exemple.

Au bout de plusieurs jours, la chaleur affecte le fonctionnement des organes internes et exerce une pression supplémentaire sur le système cardiovasculaire en particulier.

Le cerveau possède un système de thermorégulation qui ne s’adapte plus correctement à la chaleur et que les organes internes en subissent les conséquences. Les reins, le foie, le cœur, le cerveau et les poumons sont tous affectés.

En outre, l’asthme, l’emphysème ou d’autres maladies pulmonaires peuvent être exacerbés par la chaleur.

Quels sont les risques d’une canicule pour la santé ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les vagues de chaleur s’accompagnent de plusieurs dangers potentiels pour la santé, notamment :

  • déshydratation
  • maladies respiratoires
  • crampes
  • éruption cutanée
  • épuisement
  • lésions rénales
  • mauvaise humeur
  • et une insolation qui se caractérise par des maux de tête et des vertiges, des nausées…

Ces problèmes surviennent généralement lorsque le corps n’arrive pas à se refroidir grâce à la transpiration.

Comment rester en sécurité et protéger face à une vague de chaleur ?

Il existe plusieurs moyens de rester en bonne santé et d’éviter une surchauffe, la déshydratation et d’autres pathologies liées à la chaleur excessive.

Gardez votre domicile aussi frais que possible

Dès que les températures extérieures baissent, aérez votre domicile. Gardez les fenêtres ouvertes pendant la nuit pour emmagasiner un maximum d’air frais. Au réveil le matin, fermez tous les volets et fenêtres pour conserver la fraicheur à l’intérieur.

Eteignez les équipements électroniques même en veille car ils dégagent de la chaleur. Débranchez les chargeurs divers et variés qui pullulent. Evitez de cuisiner et privilégiez des plats froids.

Faites respirer vos pieds

La plante des pieds est importante car nous n’y avons pas de poils et elle dispose en plus d’un réseau de veines qui permet la régulation thermique du corps.

Ces vaisseaux sanguins sont une anastomose artério-veineuse, un dispositif particulier permettant de court-circuiter les réseaux capillaires. Ils favorisent la déperdition de chaleur.

Si l’air frais arrive à la plante des pieds, il refroidit aussi le sang. Plus frais, il se propage dans tout le système sanguin et refroidit l’organisme dans son ensemble.

Trouver une source d’air conditionné

Sans aller jusqu’à acheter en urgence un climatiseur (ce qui s’avère in fine néfaste pour l’environnement et donc renforce els futures canicules), vous pouvez essayer de profiter des installations collectives déjà en place.

Vous trouverez des environnements climatisés et gratuits dans :

  • les centres commerciaux
  • les bibliothèques
  • les cinémas
  • les musées

Limitez les activités extérieures

Toutes les activités qui doivent être pratiquées à l’extérieur doivent être effectuées aux heures les plus fraîches de la journée.

Il est préférable de cibler les heures comprises entre 4 et 7 heures du matin.

Mettez de la crème solaire

Il est important de porter de la crème solaire en règle générale et encore plus lorsqu’il fait chaud. Les coups de soleil peuvent intensifier les problèmes liés à la chaleur.

Un coup de soleil empêche le corps de se refroidir et peut contribuer à la déshydratation. En effet, un coup de soleil attire les liquides à la surface de la peau et la chaleur supplémentaire entraîne une évaporation accrue des fluides du corps.

Restez hydraté

Boire beaucoup de liquides, surtout de l’eau, vous permettra de rester hydraté. Évitez également l’alcool et les boissons riches en sucre.

Vous pouvez opter pour une boisson riche en électrolytes pour compenser la perte de sel minéraux liés à une sudation excessive.

Vous pouvez également opter pour des tisanes froides ou du thé glacé.

👉  Voilà 10 stratégies originales pour boire plus

N’attendez pas d’avoir soif pour boire.

Habillez-vous de façon adaptée à la chaleur

Portez des vêtements légers et respirants, des chapeaux à larges bords, des lunettes de soleil.

Les couleurs claires et des vêtements amples sont à privilégier. Il existe aussi des vêtements avec un facteur de protection contre les ultraviolets pour empêcher les rayons UV d’atteindre votre peau.

Faites des repas légers

Optez pour des repas légers, comme des salades ou des sushis.

La digestion des aliments et leur métabolisme génèrent de la chaleur dans le corps. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’appétit est souvent coupé lorsque le mercure grimpe.

Il est préférable de faire plusieurs petits repas ou collations espacés.

Prenez des douches froides

Une façon simple et efficace de garder le corps au frais est d’utiliser de l’eau froide.

Prenez une douche ou un bain froid, ou appliquez des compresses froides et/ou des serviettes humides.

Pourquoi les personnes âgées et les enfants sont-ils à risque en cas de canicule ?

La chaleur affecte de manière particulière certaines populations vulnérables, notamment les enfants et surtout les personnes âgées.

Non seulement l’état de santé des personnes âgées les met en danger, mais aussi leur mode de vie. Le fait de vivre seul ou isolé augmente le risque.

Il y a aussi des explications d’ordre physiologiques. En effet, en vieillissant, le corps perd sa capacité à réguler sa température interne.

Par ailleurs, la raison pour laquelle les enfants ne régulent pas leur propre température corporelle aussi bien que les adultes s’explique par le rapport plus élevé entre leur surface de peau et leur masse corporelle.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.