7 aphrodisiaques naturels prouvés par la science

par | 24 Nov 2022 | Aliments et santé

jeune couple discute dans une chambre

Un aphrodisiaque est un aliment ou un médicament qui éveille la libido, suscite le désir ou augmente le plaisir ou les performances sexuelles.

De nombreux aliments possèdent cette capacité. Des études scientifiques s’y sont intéressées pour mesurer leurs effets réels.

Il convient de noter que de nombreux aphrodisiaques ne sont pas étayés par des preuves scientifiques.

Cet article passe en revue 7 aphrodisiaques naturels pour vérifier si leurs effets sur la libido sont scientifiquement fondés.

1- Le ginseng rouge

Le ginseng est un ingrédient essentiel de la médecine chinoise. Le ginseng rouge est couramment utilisé de façon traditionnelle pour traiter la baisse de la libido et de la fonction sexuelle.

Plusieurs études ont confirmé que le ginseng rouge est plus efficace qu’un placebo pour améliorer la fonction érectile des hommes (1).

Une petite étude a révélé que le ginseng rouge peut améliorer l’excitation sexuelle pendant la ménopause chez les femmes (2).

Dans la plupart des études, les participants prenaient de 1,8 à 3 grammes de ginseng rouge par jour pendant 4 à 12 semaines.

Cependant certains experts remettent en question la solidité de ces études. Ils estiment que des recherches supplémentaires sont nécessaires avant de tirer des conclusions solides (3).

Les gens tolèrent généralement bien le ginseng, mais il peut interférer avec certains médicaments comme les anticoagulants. Le ginseng peut également provoquer des maux de tête, de la constipation ou des troubles gastriques mineurs. Discutez-en avec votre médecin.

2- Le ginkgo biloba

La médecine traditionnelle chinoise utilise le ginkgo biloba pour traiter de nombreuses affections, notamment la dépression et les troubles de la fonction sexuelle.

Le Ginkgo biloba agirait comme un aphrodisiaque en aidant à détendre les vaisseaux sanguins et à augmenter le flux sanguin (4).

Néanmoins, les études ont donné des résultats mitigés.

En 1998, une étude a rapporté que le ginkgo biloba réduisait la perte de libido que l’utilisation d’antidépresseurs provoquait chez environ 84 % des participants. Les participants, hommes et femmes, ont déclaré avoir ressenti une augmentation du désir, de l’excitation et de la capacité à avoir un orgasme après avoir consommé 60 à 240 mg de ce complément par jour, bien que les effets aient semblé plus marqués chez les femmes. (5).

A contrario, une autre étude de plus grande ampleur de 2004 n’a révélé aucune amélioration dans un groupe de participants ayant pris du ginkgo biloba (6).

👉 Découvrez tous les bienfaits avérés du ginkgo biloba pour la santé

3- La maca

La maca est un légume sucré parent du radis. Il présente plusieurs avantages pour la santé.

En Amérique du Sud, les gens l’utilisent couramment pour stimuler la fertilité. Son surnom est « le Viagra péruvien ».

Des études suggèrent qu’elle peut augmenter la libido chez les humains (7). Une petite étude a indiqué que la maca peut aider à réduire la perte de libido consécutive à la prise de certains médicaments antidépresseurs.

La plupart des études ont fourni de 1,5 à 3,5 grammes de maca par jour pendant 2 à 12 semaines.

Les participants ont généralement bien toléré ces prises et ont éprouvé peu d’effets secondaires. Cependant, plus d’études sont nécessaires pour déterminer les dosages sûrs et les effets à long terme.

4- Le tribulus

Le tribulus terrestris, également connu sous le nom de bindii, est une plante qui pousse dans les climats secs.

Des études ont suggéré qu’il pouvait augmenter le taux de testostérone chez certains animaux, mais la science n’a pas prouvé qu’il pouvait augmenter le taux de testostérone ou la fertilité chez l’homme (8, 9).

Des preuves limitées suggèrent qu’il peut aider à stimuler le désir sexuel chez les hommes et les femmes (9).

5- Le fenugrec

Le fenugrec est un ingrédient populaire dans la médecine ayurvédique comme traitement anti-inflammatoire et stimulant de la libido.

Cette plante semble contenir des composés que le corps peut utiliser pour fabriquer des hormones sexuelles, comme l’œstrogène et la testostérone (10).

Dans une petite étude, des hommes qui ont pris 600 mg d’extrait de fenugrec par jour pendant 6 semaines ont déclaré ressentir une excitation sexuelle accrue et davantage d’orgasmes. Cependant, ce complément contenait également 17 mg de magnésium, 15 mg de zinc et 5 mg de pyridoxine, ce qui pourrait avoir contribué aux résultats.

Le zinc est un nutriment qui joue un rôle clé dans la fertilité masculine (11).

Une autre étude a examiné les effets d’une dose quotidienne de 600 mg d’extrait de fenugrec chez des femmes qui avaient déclaré avoir une faible libido. Les résultats de l’étude ont montré une augmentation significative du désir sexuel et de l’excitation à la fin de l’étude de 8 semaines. (12)

6- Les pistaches

Les pistaches sont riches en protéines, en fibres et en graisses saines. Elles peuvent aider à réduire la pression artérielle, gérer le poids et réduire le risque de maladie cardiaque.

Ils peuvent également contribuer à réduire les symptômes de dysfonctionnement érectile.

Dans une petite étude, les hommes qui ont consommé 100 grammes de pistaches par jour pendant 3 semaines ont constaté une augmentation du flux sanguin vers le pénis et des érections plus fermes (13).

Les experts ont suggéré que ces effets pourraient être dus à la capacité des pistaches à améliorer le cholestérol sanguin et à stimuler un meilleur flux sanguin dans tout le corps.

7- Le safran

Le safran est une épice dérivée de la fleur de Crocus sativus. Originaire d’Asie du Sud-Ouest, c’est l’une des épices les plus chères du monde. On en cultive aussi en France à petite échelle dans la région de Pithiviers.

Cette épice est souvent utilisée comme un remède alternatif pour aider à traiter la dépression, réduire le stress et améliorer l’humeur.

De plus, le safran est également populaire pour ses propriétés aphrodisiaques potentielles, notamment chez les personnes prenant des antidépresseurs.

Une étude a observé qu’un groupe d’hommes ayant pris 30 mg de safran par jour pendant 4 semaines a connu de plus grandes améliorations de la fonction érectile que les hommes ayant reçu un placebo (14).

Une étude réalisée auprès de femmes a rapporté que le safran a induit des niveaux d’excitation plus élevés et une lubrification accrue (15).

Néanmoins, les études sur les propriétés aphrodisiaques du safran chez les personnes non dépressives donnent des résultats contradictoires.

Aliments aphrodisiaques qui ne sont pas étayés par des preuves scientifiques

Plusieurs autres aliments sont présentés comme ayant des propriétés aphrodisiaques, mais il existe très peu de preuves scientifiques à l’appui de ces allégations.

Chocolat, café ou le gingembre contiennent des molécules stimulantes comme la phényléthylamine pour le chocolat qui favorisent la libération d’endorphines ou bien qui désinhibent. Raison pour laquelle on leurs prête un effet sur la libido.

D’autres aliments tiendraient cette réputation de leur ressemblance avec les organes génitaux : huître, asperges ou banane qui auraient un effet placebo par un phénomène d’association d’idées.

Voici quelques exemples populaires :

Le chocolat : les composés du cacao sont souvent présentés comme ayant un effet aphrodisiaque, en particulier chez les femmes. Cependant, les études ne fournissent que peu de preuves à l’appui de cette croyance .

Les huîtres : bien qu’une étude rapporte qu’elles peuvent avoir des effets stimulants sur la libido chez les rats, aucune étude n’existe pour soutenir les propriétés de renforcement de la libido des huîtres chez les humains.

Le miel : une variété appelée « miel aphraodisiaque » est commercialisée comme stimulant sexuel. Pourtant, aucune étude ne le confirme et il pourrait de plus contenir des toxines dangereuses (16).

Epimedium : il est populaire dans la médecine traditionnelle chinoise pour traiter des affections telles que la dysfonction érectile. Des études in-vitro et animales semblent confirmer cette utilisation, mais des études humaines sont nécessaires.

Piments forts : selon la croyance populaire, la capsaïcine, le composé qui donne aux piments forts leur piquant, stimule les terminaisons nerveuses de la langue, provoquant la libération de substances chimiques qui stimulent la libido. Cependant, aucune étude ne vient étayer cette croyance.

Le Dr René Yiou urologue de l’Inserm explique : « certaines plantes ont un effet vasodilatateur. Mais [ces plantes] ont plus une action de stimulation psychique qu’une véritable action pharmacologique sur les mécanismes vasculaires et nerveux de l’érection. »

Le bois bandé est-il vraiment aphrodisiaque ?

Le bois bandé est le nom donné à l’écorce d’un arbre antillais, le Richeria grandis, traditionnellement macéré dans du rhum pour obtenir un effet vasodilatateur.

Une étude brésilienne de 2016 sur des rats de laboratoire n’a montré aucun effet de la plante sur la libido.

Études sur les aphrodisiaques naturels

1- Jang DJ, Lee MS, Shin BC, Lee YC, Ernst E. Red ginseng for treating erectile dysfunction: a systematic review. Br J Clin Pharmacol. 2008 Oct;66(4):444-50. doi: 10.1111/j.1365-2125.2008.03236.x. Epub 2008 Jun 9. PMID: 18754850; PMCID: PMC2561113. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2561113/

2- Oh KJ, Chae MJ, Lee HS, Hong HD, Park K. Effects of Korean red ginseng on sexual arousal in menopausal women: placebo-controlled, double-blind crossover clinical study. J Sex Med. 2010 Apr;7(4 Pt 1):1469-77. doi: 10.1111/j.1743-6109.2009.01700.x. Epub 2010 Feb 5. PMID: 20141583. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20141583/

3- Chung HS, Hwang I, Oh KJ, Lee MN, Park K. The Effect of Korean Red Ginseng on Sexual Function in Premenopausal Women: Placebo-Controlled, Double-Blind, Crossover Clinical Trial. Evid Based Complement Alternat Med. 2015;2015:913158. doi: 10.1155/2015/913158. Epub 2015 Dec 22. PMID: 26798402; PMCID: PMC4700177. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26798402/

4- Mahadevan S, Park Y. Multifaceted therapeutic benefits of Ginkgo biloba L.: chemistry, efficacy, safety, and uses. J Food Sci. 2008 Jan;73(1):R14-9. doi: 10.1111/j.1750-3841.2007.00597.x. PMID: 18211362. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18211362/

5- Cohen AJ, Bartlik B. Ginkgo biloba for antidepressant-induced sexual dysfunction. J Sex Marital Ther. 1998 Apr-Jun;24(2):139-43. doi: 10.1080/00926239808404927. PMID: 9611693. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9611693/

6- Wheatley D. Triple-blind, placebo-controlled trial of Ginkgo biloba in sexual dysfunction due to antidepressant drugs. Hum Psychopharmacol. 2004 Dec;19(8):545-8. doi: 10.1002/hup.627. PMID: 15378664. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15378664/

7- Zenico T, Cicero AF, Valmorri L, Mercuriali M, Bercovich E. Subjective effects of Lepidium meyenii (Maca) extract on well-being and sexual performances in patients with mild erectile dysfunction: a randomised, double-blind clinical trial. Andrologia. 2009 Apr;41(2):95-9. doi: 10.1111/j.1439-0272.2008.00892.x. PMID: 19260845. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19260845/

8- Prospective Analysis on the Effect of Botanical Medicine (Tribulus terrestris) on Serum Testosterone Level and Semen Parameters in Males with Unexplained Infertility. https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/19390211.2016.1188193?cookieSet=1

9- A Systematic Review on the Herbal Extract Tribulus terrestris and the Roots of its Putative Aphrodisiac and Performance Enhancing Effect. https://www.tandfonline.com/doi/full/10.3109/19390211.2014.887602

10- Sreeja S, Anju VS, Sreeja S. In vitro estrogenic activities of fenugreek Trigonella foenum graecum seeds. Indian J Med Res. 2010 Jun;131:814-9. PMID: 20571172. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20571172/

11- Steels E, Rao A, Vitetta L. Physiological aspects of male libido enhanced by standardized Trigonella foenum-graecum extract and mineral formulation. Phytother Res. 2011 Sep;25(9):1294-300. doi: 10.1002/ptr.3360. Epub 2011 Feb 10. PMID: 21312304. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21312304/

12- Rao A, Steels E, Beccaria G, Inder WJ, Vitetta L. Influence of a Specialized Trigonella foenum-graecum Seed Extract (Libifem), on Testosterone, Estradiol and Sexual Function in Healthy Menstruating Women, a Randomised Placebo Controlled Study. Phytother Res. 2015 Aug;29(8):1123-30. doi: 10.1002/ptr.5355. Epub 2015 Apr 24. PMID: 25914334. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25914334/

13- Aldemir M, Okulu E, Neşelioğlu S, Erel O, Kayıgil O. Pistachio diet improves erectile function parameters and serum lipid profiles in patients with erectile dysfunction. Int J Impot Res. 2011 Jan-Feb;23(1):32-8. doi: 10.1038/ijir.2010.33. Epub 2011 Jan 13. PMID: 21228801. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21228801/

14- Modabbernia A, Sohrabi H, Nasehi AA, Raisi F, Saroukhani S, Jamshidi A, Tabrizi M, Ashrafi M, Akhondzadeh S. Effect of saffron on fluoxetine-induced sexual impairment in men: randomized double-blind placebo-controlled trial. Psychopharmacology (Berl). 2012 Oct;223(4):381-8. doi: 10.1007/s00213-012-2729-6. Epub 2012 May 3. PMID: 22552758. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22552758/

15- Kashani L, Raisi F, Saroukhani S, Sohrabi H, Modabbernia A, Nasehi AA, Jamshidi A, Ashrafi M, Mansouri P, Ghaeli P, Akhondzadeh S. Saffron for treatment of fluoxetine-induced sexual dysfunction in women: randomized double-blind placebo-controlled study. Hum Psychopharmacol. 2013 Jan;28(1):54-60. doi: 10.1002/hup.2282. Epub 2012 Dec 20. PMID: 23280545. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23280545/

16- Jansen SA, Kleerekooper I, Hofman ZL, Kappen IF, Stary-Weinzinger A, van der Heyden MA. Grayanotoxin poisoning: ‘mad honey disease’ and beyond. Cardiovasc Toxicol. 2012 Sep;12(3):208-15. doi: 10.1007/s12012-012-9162-2. PMID: 22528814; PMCID: PMC3404272. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3404272/

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

thé noir baies

Découvrez nos nouveaux thés aux saveurs exclusives

Je découvre

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *