Ginkgo biloba : bienfaits et dangers selon la science

par | 22 Nov 2022 | Aliments et santé

Le ginkgo biloba est un arbre originaire de Chine qui est cultivé depuis des milliers d’années pour divers usages.

C’est un des arbres les plus anciens. On en trouve des feuilles fossilisées vieilles de 200 millions d’années. Il a d’ailleurs une longévité exceptionnelle, souvent plus de 1000 ans.

Le ginkgo se reconnaît très facilement à ses feuilles en éventail qui sont souvent bilobées, ce qui a donné son nom à l’espèce.

Ses feuilles et ses graines sont souvent utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise. La recherche moderne s’intéresse surtout à l’extrait de ginkgo, qui est fabriqué à partir des feuilles.

Voici 6 bienfaits du ginkgo biloba prouvés par la science.

1. Il contient de puissants antioxydants

La teneur en antioxydants du ginkgo explique un grand nombre de ses allégations de santé.

Le Ginkgo contient des niveaux élevés de flavonoïdes et de terpénoïdes, qui sont des composés connus pour leurs effets antioxydants puissants (1).

Les antioxydants combattent ou neutralisent les effets néfastes des radicaux libres. Il s’agit de particules produites dans l’organisme lors du métabolisme. Ces particules peuvent endommager les tissus sains et accélérer le vieillissement cellulaire et l’apparition de certaines maladies.

👉 Découvrez comment agissent les antioxydants et comment ils peuvent améliorer votre santé

2. Il pourrait aider à combattre l’inflammation

L’inflammation est une réponse naturelle de l’organisme à une blessure ou à l’invasion d’une substance étrangère. Le problème est que certains déséquilibres chroniques déclenchent une réponse inflammatoire même en l’absence de maladie ou de blessure. Avec le temps, cette inflammation excessive peut causer des dommages permanents aux tissus et à l’ADN.

Des recherches sur les animaux et en éprouvettes montrent que l’extrait de ginkgo peut réduire les marqueurs de l’inflammation dans les cellules humaines et animales dans divers états pathologiques (2).

Le ginkgo serait capable d’agir pour soulager l’inflammation liée à l’arthrite, la maladie du côlon irritable, certaines maladies cardiaques…

Bien que ces données soient encourageantes, des études supplémentaires sur l’homme sont nécessaires.

👉 Voilà tout ce qu’il faut savoir sur l’inflammation

3. Il améliore la circulation sanguine

Une étude menée auprès de personnes souffrant de maladies cardiaques qui ont pris un supplément de ginkgo a révélé une augmentation immédiate du flux sanguin dans plusieurs parties du corps.

Ce phénomène a été attribué à une augmentation de 12 % des niveaux d’oxyde nitrique en circulation, un composé responsable de la dilatation des vaisseaux sanguins (3).

D’autres recherches soulignent également les effets protecteurs du ginkgo sur la santé cardiaque, la santé du cerveau et la prévention des accidents vasculaires cérébraux.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement comment le ginkgo affecte la circulation et la santé du cœur et du cerveau.

4. Il pourrait aider à réduire l’anxiété

Dans une étude, 170 personnes souffrant d’anxiété généralisée ont été traitées avec du ginkgo ou un placebo. Le groupe traité avec le ginkgo a manifesté une réduction des symptômes d’anxiété de 45 % supérieure à celle du groupe placebo (5).

Des études supplémentaires sont nécessaire pour confirmer ce résultat.

👉 Comment réduire le stress de façon efficace selon la science

5. Il pourrait aider à traiter les maux de tête et les migraines

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le ginkgo est un traitement très populaire pour les maux de tête et les migraines.

Le ginkgo a effectivement des effets anti-inflammatoires et antioxydants reconnus. Si un mal de tête ou une migraine est causé par un stress excessif, le ginkgo peut être utile.

De même, si un mal de tête est lié à une diminution du flux sanguin ou à une constriction des vaisseaux sanguins, la capacité du ginkgo à dilater les vaisseaux sanguins peut améliorer les symptômes.

Au contraire, certaines migraines sont causées par une dilatation excessive des vaisseaux sanguins. Dans cette situation, le ginkgo peut avoir peu ou pas d’effet.

Ces déductions ne sont pas confirmées par assez d’études scientifiques pour être certifiées.

👉 Quelles tisanes boire pour soulager les maux de tête

6. Il pourrait soulager les symptômes du syndrome prémenstruel

Des recherches préliminaires indiquent que le ginkgo peut aider à traiter les symptômes physiques et psychologiques du syndrome prémenstruel.

Une étude a révélé une réduction de 23 % des symptômes du SPM lors de la consommation de ginkgo (6).

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre la relation de cause à effet entre le ginkgo et les symptômes du SPM.

Dangers et effets secondaires potentiels du ginkgo

⚠️ Il est indispensable de parler à votre médecin avant d’inclure le ginkgo dans votre traitement.

Pour la plupart des adultes, le risque associé à la prise de ginkgo est relativement faible, mais il existe des cas où le ginkgo pourrait s’avérer dangereux.

Bien que naturel mais néanmoins puissant, le ginkgo peut interagir de manière défavorable avec certains médicaments. Certaines interactions pourraient augmenter le risque de saignement. Il peut interagir notamment avec les anticoagulants, les antidépresseurs…

Si vous êtes allergique aux plantes qui contiennent des alkylphénols ou si vous prenez certains médicaments, vous ne devez pas prendre de ginkgo.

Les effets secondaires possibles sont des nausées, diarrhée, étourdissements, maux de tête, éruption cutanée…

A noter : les graines de ginkgo crues sont toxiques.

Le Ginkgo biloba est disponible dans le commerce sous formes de capsules, d’extraits liquides ou encore de feuilles séchées en vue d’en faire une infusion.

Feuille de ginkgo fossilisée

Feuille de ginkgo fossilisée vieille de 100 millions d’années

Études citées sur les bienfaits du ginkgo biloba

1- Grassmann J. Terpenoids as plant antioxidants. Vitam Horm. 2005;72:505-35. doi: 10.1016/S0083-6729(05)72015-X. PMID: 16492481. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16492481/

2- Kotakadi VS, Jin Y, Hofseth AB, Ying L, Cui X, Volate S, Chumanevich A, Wood PA, Price RL, McNeal A, Singh UP, Singh NP, Nagarkatti M, Nagarkatti PS, Matesic LE, Auclair K, Wargovich MJ, Hofseth LJ. Ginkgo biloba extract EGb 761 has anti-inflammatory properties and ameliorates colitis in mice by driving effector T cell apoptosis. Carcinogenesis. 2008 Sep;29(9):1799-806. doi: 10.1093/carcin/bgn143. Epub 2008 Jun 20. PMID: 18567620; PMCID: PMC2527648. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2527648/

3- Wu YZ, Li SQ, Zu XG, Du J, Wang FF. Ginkgo biloba extract improves coronary artery circulation in patients with coronary artery disease: contribution of plasma nitric oxide and endothelin-1. Phytother Res. 2008 Jun;22(6):734-9. doi: 10.1002/ptr.2335. PMID: 18446847. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18446847/

4- Yang Y, Li Y, Wang J, Sun K, Tao W, Wang Z, Xiao W, Pan Y, Zhang S, Wang Y. Systematic Investigation of Ginkgo Biloba Leaves for Treating Cardio-cerebrovascular Diseases in an Animal Model. ACS Chem Biol. 2017 May 19;12(5):1363-1372. doi: 10.1021/acschembio.6b00762. Epub 2017 Apr 3. PMID: 28333443. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28333443/

5- Woelk H, Arnoldt KH, Kieser M, Hoerr R. Ginkgo biloba special extract EGb 761 in generalized anxiety disorder and adjustment disorder with anxious mood: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial. J Psychiatr Res. 2007 Sep;41(6):472-80. doi: 10.1016/j.jpsychires.2006.05.004. Epub 2006 Jun 30. PMID: 16808927. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16808927/

6- Ozgoli G, Selselei EA, Mojab F, Majd HA. A randomized, placebo-controlled trial of Ginkgo biloba L. in treatment of premenstrual syndrome. J Altern Complement Med. 2009 Aug;15(8):845-51. doi: 10.1089/acm.2008.0493. PMID: 19678774. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19678774/

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

thé noir baies

Découvrez nos nouveaux thés aux saveurs exclusives

Je découvre

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *