Les bienfaits de la camomille selon la science

par | 24 Mar 2022 | Tisanes, Infusions et maté

femme boit une camomille à son bureau

La camomille est l’une des tisanes les plus populaires.

La tisane de camomille, infusée à partir de sommités fleuries séchées, est traditionnellement utilisée à des fins médicinales. Les variétés utilisées peuvent être la camomille Matricaria recutita L., Chamomilla recutita L. ou Matricaria chamomilla. Elle est notamment utilisée en herboristerie comme un moyen de renforcer le système immunitaire.

De plus en plus d’études scientifiques s’intéressent à son profil bioactif et ses bienfaits.

Les composés actifs de la camomille

Les principaux constituants des fleurs de camomille sont des composés phénoliques aux effets antioxydants puissants et bien documentés, ce sont les flavonoïdes :

  • apigénine
  • quercétine
  • patuletine
  • lutéoline
  • et leurs glucosides.

Les principaux composants de l’huile essentielle de fleurs de camomille sont les terpénoïdes alpha-bisabolol et ses oxydes et les azulènes, dont le chamazulène.

Les effets bénéfiques de la camomille

Selon cette meta-analyse, la camomille présente des activités antioxydantes et antimicrobiennes modérées, et une activité antiplaquettaire significative in vitro.

Des études sur animaux indiquent une action anti-inflammatoire puissante, certaines activités antimutagènes et hypocholestérolémiantes, ainsi que des effets antispasmodiques et anxiolytiques.

Les effets secondaires de la camomille

Toujours selon cette analyse, des réactions indésirables à la camomille, consommée en tisane ou en application topique, ont été signalées chez les personnes allergiques à d’autres plantes de la famille des marguerites, c’est-à-dire les Asteraceae ou les Compositae.

Les bienfaits de la camomille selon la science

Efficacité de la camomille dans le traitement du syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel (SPM) englobe de nombreux symptômes physiques et psychologiques. désagréables et douloureux : fatigue, tension nerveuse, douleurs à la tête, au dos, aux seins, au ventre, problèmes digestifs ou dermatologiques, règles abondantes… et la liste est encore longue.

Une étude a tenté de déterminer l’efficacité de la camomille dans le traitement du SPM. La camomille possède en effet des propriétés thérapeutiques telles que des effets anti-inflammatoires, des effets antispasmodiques en raison de la présence d’apigénine, de quercétine et de lutéoline et de phytoestrogènes et des effets anti-anxiété grâce à la glycine et aux flavonoïdes.

Les résultats de cette revue montrent que la camomille est efficace pour le traitement du SPM. Sur la base de leurs résultats, les chercheurs indiquent que la camomille peut être utilisée comme un bon médicament à base de plantes pour traiter les femmes souffrant de SPM.

La camomille comme remède potentiel contre l’obésité et le syndrome métabolique

L’obésité est un problème de santé généralisé lié à de nombreux troubles métaboliques, notamment le syndrome métabolique, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

De nombreuses études scientifiques suggèrent que les produits à base de plantes peuvent être des compléments alimentaires utiles pour la gestion du poids en raison de la présence de nombreux principes actifs comme les polyphénols antioxydants qui peuvent contrer le stress oxydatif lié à l’obésité.

Plusieurs études ont montré certains effets positifs de préparations à base de camomille dans la prévention de l’obésité et des complications du diabète. Ces effets étaient associés à la modulation des voies de signalisation impliquant les facteurs de transcription (AMPK, NF-κB…).

Selon les chercheurs, le potentiel de la camomille dans la gestion de l’obésité semble être sous-estimé.

Traitement à court terme à la camomille du trouble d’anxiété généralisée modéré à sévère

Les traitements conventionnels du trouble anxieux généralisé (TAG) s’accompagnent souvent d’effets secondaires importants, d’une dépendance et/ou d’un syndrome de sevrage.

Une étude a montré une efficacité significative d’un extrait oral de camomille et a suggéré que la camomille pourrait avoir une activité anxiolytique pour les personnes atteintes de TAG.

un essai contrôlé randomisé en deux phases de la camomille par rapport à un placebo s’est intéressée à la prévention des rechutes du TAG récurrent. Les personnes atteintes de TAG modéré à sévère ont reçu un traitement avec un extrait de camomille de 1500 mg/jour pendant 8 semaines.

L’extrait de camomille a produit une réduction significative des symptômes du TAG sur 8 semaines, avec un taux de réponse comparable à ceux observés lors d’un traitement conventionnel anxiolytique et un profil d’effets indésirables favorable.

La camomille améliore la qualité du sommeil chez les personnes âgées

La prévalence de l’insomnie augmente avec l’âge. La camomille fait partie des plantes médicinales qui sont utilisées comme tranquillisant. Pourtant, les preuves cliniques concernant ses effets hypnotiques sont encore peu nombreux. Une étude a voulu combler ce vide.

Un essai contrôlé randomisé en simple aveugle a été réalisé pour évaluer les effets d’un extrait de camomille sur la qualité du sommeil chez les personnes âgées.

Un groupe de personnes âgées a reçu des capsules d’extrait de camomille (200 mg) deux fois par jour pendant 28 jours consécutifs, tandis que le groupe témoin a reçu des capsules de farine de blé (200 mg) en guise de placebo. La qualité du sommeil a été évaluée au moyen de l’indice de qualité du sommeil de Pittsburgh.

Résultat : l’utilisation d’un extrait de camomille peut améliorer significativement la qualité du sommeil chez les personnes âgées.

La camomille réduirait le risque de cancer de la thyroïde

La première étude a été publiée par des chercheurs dans le European Journal of Public Health. Elle indique que la camomille réduirait le risque de cancer de la thyroïde, dans le cadre d’une alimentation équilibrée, le régime méditerranéen en l’occurence.

L’étude a en effet été réalisée en Grèce ou 1,6 personnes sur 100.000 développent un cancer de la thyroïde chaque année, contre 13,2 aux Etats-Unis et 5,2 en Europe.

Les chercheurs ont isolé 2 groupes de patients. D’un côté ceux qui souffrent de cancers de la thyroïde ou de pathologies moins graves et de l’autres des personnes en bonne santé. les 2 groupes avaient un mode de vie similaire : activité physique et alimentation principalement.

Seule différence notable. Ceux qui boivent de la camomille au moins 2 fois par semaine ont 70% de chances en moins de développer une pathologie de la thyroïde.

La camomille pourrait réduire la mortalité des femmes

Une seconde étude publiée dans le journal de Gérontologie suggère que boire de la camomille pourrait réduire la mortalité des femmes de façon globale.

L’étude conduite par l’Université du Texas a été réalisée sur 1677 hommes et femmes d’origine mexicaine et de plus de 65 ans car cette population consomme de façon traditionnelle plus de camomille que les américains.

En prenant en compte les disparités de mode de vie, de génétique etc… pour éliminer les biais au maximum, il apparait que la consommation régulière d’infusion de camomille allait de paire avec une mortalité en baisse de 29% en moyenne.

Etudes à prendre avec des pincettes mais les bénéfices santé de la camomille sont déjà connus de longue date, elles renforcent donc son crédit.

La camomille soigne les troubles digestifs

La camomille est utilisée de façon traditionnelle pour soulager la gastro-entérite, l’inflammation de l’estomac, les ulcères gastrique, les diarrhées, le ballonnements ou les flatulences et autres gaz intestinaux ainsi que la constipation.

Une infusion de camomille après chaque repas permet de soulager ces désordres digestifs. Elle lutte contre les bactéries responsables de ces troubles digestifs tout en préservant la flore intestinale.

💡 Astuce : laissez infuser votre tisane avec un couvercle pour que les principes actifs ne s’évaporent pas.

La Camomille pour apaiser les irritations de la peau

En cas d’irritation de la peau, de piqûre d’insecte, d’eczéma, d’urticaire, de brûlures ou de coups de soleil, vous pouvez aussi utiliser la camomille à la rescousse. Elle a un effet apaisant et cicatrisant.

Vous pouvez utiliser quelques goûtes d’huile essentielle de camomille romaine dans une huile végétale BIO et tamponner cette préparation sur votre peau.

La camomille en infusion est aussi efficace contre les aphtes.

Recette des compresses à la camomille pour les yeux

La camomille est aussi efficace pour décongestionner les paupières. Elle soulage les démangeaisons et les sensations de brûlure provoquées par l’inflammation de la conjonctive, cette fine membrane transparente qui recouvre l’intérieur des paupières.

Pour préparer votre compresse à la camomille, mettez trois cuillères à soupe de fleurs séchées de camomille dans 500 ml d’eau chaude.
Laissez infuser dix minutes puis filtrer et laissez refroidir. Une compresse avec un sachet de tisane peut aussi faire l’affaire. Optez pour une camomille BIO et un sachet en coton naturel dans ce cas.

Sinon vous pouvez imbiber une compresse de gaz stérile avec la préparation et nettoyer délicatement l’oeil, en insistant sur les cils et le coin interne de l’oeil.
Placez une autre compresse imbibée sur vos yeux pendant 15 minutes pour un effet détente effiace.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

1 Commentaire

  1. Bienfaits

    Merci pour l’article bien rédigé et scientifique, et un très grand merci pour focus sur les effets indésirables que beaucoup d’autres sites web néglige.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.