Thé et digestion : nos conseils pour digérer en paix

par | 27 Mar 2018 | Thé et santé

digestion facile

Le thé vert a de nombreuses vertus pour la santé. Parmi celles-ci la digestion figure en bonne place. Le thé (qu’il soit vert, noir, oolong ou même blanc) est reconnu pour faciliter la digestion aussi bien après un repas chargé que de façon quotidienne pour fluidifier le transit intestinal. Thé et digestion : on vous dit tout pour vous aider à digérer en paix.

Thé et flore intestinale : le duo gagnant pour la digestion

Les scientifiques ont découvert qu’une consommation régulière de thé vert favorise une meilleure flore intestinale. L’étude dont vous retrouverez les références en pied d’article (1) confirme donc que la consommation de fruits, de légumes, de yaourts et donc aussi de thé et de vin a une influence positive sur la flore bactérienne.

💡 Retrouvez la liste intégrale des bienfaits du thé vert

Pour rappel, la flore bactérienne intestinale à une grande influence sur la santé. Elle modifie la façon de digérer les aliments et influence grandement le système immunitaire dans son ensemble. Des études semblent indiquer une relation de cause à effet avec diverses pathologies, brûlures d’estomac, surpoids et allergies est de mise. On n’hésite d’ailleurs plus à parler de « second cerveau » pour qualifier l’intestin, tant son importance est grande.

Il a été démontré de façon certaine qu’une alimentation riche en fibres et en végétaux crus est capable de prévenir la grande majorité des cas de diverticules, une anomalie du colon. Les maladies intestinales telles que les colites ulcéreuse, la maladie de Crohn sont plus rare dans les pays non-industrialisés, qui consomment trop de produits raffinés (moins riches en fibres).

La consommation régulière de thé vert combinée à une alimentation riche en fibres est donc recommandée. Le thé vert possède une grande richesse nutritive qui influence non seulement la santé dans sa globalité et favorise les fonctions digestives et les intestins.

On dénombre parmi les précieux ingrédients des flavonoïdes, des antioxydants tels que catéchines, flavonols, anthocyanides, flavones, des acides aminés, acides gras, vitamines etc.

A noter : plus l’infusion du thé dans l’eau est longue, plus ces composés seront libérés. Hélas, cela implique également une amertume plus importante. A vous de trouver le juste équilibre entre vertus santé et amertume.

Thé vert, taux de sucre dans le sang et digestion

Le taux de glycémie représente la quantité de sucre circulant dans votre sang. L’insuline est une hormone sécrétée par votre pancréas afin d’abaisser votre glycémie à un niveau normal.

Hélas, des pics répétés d’insuline – suite à une alimentation trop riche ou trop sucrée – déséquilibrent le pancréas qui devient insensibles aux effets de l’insuline dans le temps. L’excès de sucre dans le sang n’étant plus correctement métabolisé, il sera stocké sous forme de graisse.

Le thé vert est là aussi capable de faire baisser la glycémie naturellement et de venir en aide au pancréas. C’est principalement grâce à L’EGCG (un antioxydant de la famille des catéchines) que l’on prête au thé vert des capacités de brûleur de graisse. Il semblerait que le thé favorise une diminution du taux de sucre sanguin d’environ 1 mg/dL sous certaines conditions.

Des scientifiques ont démontré que l’absorption de cette EGCG en quantité équivalente à la quantité que l’on trouve dans deux tasses de thé vert et consommée en même temps que des aliments riches en amidon, réduit le pic de glycémie de 50% après un repas.

💡 En savoir plus sur les effets du thé vert sur la glycémie

Quelle tisane pour mieux digérer ?

bouillotte chaude sur estomac

Une bouillotte chaude permet aussi d’évacuer les gaz intestinaux

Au delà du thé vert, les tisanes sont aussi de précieux alliés pour une digestion facile. Verveine, badiane, fenouil, gingembre, radis noir, réglisse, basilic, sarriette, romarin, coriandre, mélisse… Toutes ces plantes sont des alliées reconnues pour faciliter la digestion.

  • La verveine et la réglisse vont agir contre les crampes digestives après un repas trop copieux.
  • La badiane, l’anis étoilé et/ou le fenouil vont permettre d’éviter les ballonnements.
  • Le thé vert stimule le foie et permet donc d’éliminer les toxines plus rapidement.
  • Le radis noir favorise le transit de tous ces aliments.
  • Le basilic lute contre l’aérophagie et les spasmes digestifs.
  • La sarriette, le romarin et la coriandre permettent de digérer les plats plus lourds riches en protéines et féculents (sucres complexes).

Tisanes digestives

L’infusion au gingembre pour faciliter la digestion

Le gingembre possède de nombreux principes actifs, notamment le gingérol et shogaol qui agissent sur l’estomac. Le gingembre permet de stimuler les sécrétions du pancréas et de la vésicule biliair, de réduire la sensation de lourdeur au niveau de l’estomac, de lutter contre les nausées et les vomissements.

Vous pouvez associer le gingembre à de la camomille. En plus de son effet sédatif bien connu, l’infusion à la camomille prise après un repas permettent d’éviter l’inflammation de l’estomac et des intestins, ce qui annule les gaz et la sensation de lourdeur d’après repas.

💡 En découvrir plus sur les bienfaits incroyables du thé au gingembre

Le thé vert, un allié contre les cancers du tube digestif

Pour en revenir au thé vert et à la digestion, des chercheurs ont également publié des travaux dans The American Journal of Clinical Nutrition portant sur la qualité du thé consommé par 75 000 femmes chinoises qui participent à une vaste enquête sanitaire.

Selon l’analyse, boire du thé, en particulier du thé vert, réduirait les risques de certains cancers du tube digestif, notamment ceux de l’estomac, de l’oesophage et du côlon. Après 11 ans de suivi, les chercheurs ont observé que boire régulièrement du thé réduirait de 17% le risque de tumeurs digestives.

Le thé contient en effet des polyphénols qui pourraient inhiber le développement d’un cancer et bloquer les lésions de l’ADN cellulaire. Les catéchines, et surtout l’ECGC préviennent la formation de radicaux libres et peuvent contribuer à réguler le stress oxydatif.

Comment mieux digérer de façon générale ?

Quelques règles faciles à suivre permettent de mieux digérer  :

  • Prendre ses repas à heure régulière pour ne pas surcharger son estomac
  • Manger lentement pour laisser le temps à la sensation de satiété de s’installer
  • Mastiquer chaque bouchée longuement pour faciliter le travail de l’estomac
  • Boire au moins 1,5 litres d’eau par jour avant de ressentir la soif
  • Limiter autant que possible les aliments nocifs :
    • très gras : fritures, charcuteries…
    • trop épicés
    • les chewing-gums
    • les boissons alcoolisées
    • les aliments industriels en général
  • Eviter les vêtements trop serrés
  • Après les repas, marcher au moins 15 minute pour abaisser le taux de glycémie de façon naturelle
  • Maintenir une posture la plus droite possible si vous travaillez assi
  • Enrichir son alimentation de fibres insolubles qui emprisonnent le gras en excès

Études citées dans cet article

Population-based metagenomics analysis reveals markers for gut microbiome composition and diversity – http://science.sciencemag.org/content/352/6285/565

« Prospective cohort study of tea consumption and risk of digestive system cancers: results from the Shanghai Women’s Health Study », The American Journal of Clinical Nutrition, October 10, 2012, doi: 10.3945/​ajcn.111.031419

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.