Quels sont les effets du thé vert sur l’insuline et la glycémie ?

par | 3 Jan 2018 | Thé et minceur

thé vert chinois

L’approche minceur qui m’a permis de maintenir mon juste poids sans faire trop d’effort et surtout de manger plus équilibré est sans conteste la méthode basée sur la limitation des aliments trop riches en sucres. C’est en fait une version améliorée de la méthode basée sur le contrôle de l’Index Glycémique des aliments. Et bien entendu, le thé y a toute sa place.

Glycémie et équilibre alimentaire

Le taux de glycémie représente la quantité de glucose circulant dans votre sang. Votre glycémie dépend de ce que vous mangez, de votre activité physique et de votre état de santé. L’IG d’un aliment mesure sa capacité à faire grimper le taux de sucre dans le sang de façon rapide.

Selon l’approche prônée par SLIM-data, il est important d’équilibrer son alimentation  en mangeant des aliments dont la moyenne des Index Glycémique (IG) ne dépasse pas un certain niveau. On peut donc associer un aliment à fort IG (une purée de carotte) et un aliment à faible IG (de la laitue) pour obtenir une moyenne convenable.

Rapport entre insuline et juste poids

L’insuline est une hormone hypoglycémiante. Elle est secrété par votre pancréas afin de réduire votre glycémie à un niveau normal. Des pics répétés d’insuline déséquilibrent le pancréas qui devient insensibles aux effets de l’insuline dans le temps. L’excès de sucre dans le sang n’étant plus correctement métabolisé, il sera stocké sous forme de graisse.

Le thé vert à la rescousse de l’insuline

Le Thé vert est une boisson qui serait capable de faire baisser la glycémie naturellement. Il réduirait le taux de sucre dans le sang et stimule rait le métabolisme. C’est principalement grâce à L’EGCG (un antioxydant de la famille des catéchines) que l’on accorde au thé vert des vertus de brûleur naturel de graisse. Il semblerait que le thé permet de diminuer le taux de sucre sanguin de plus de 1 mg/dL.

Une étude menée sur des souris, suggère que l’EGCG permet de seconder l’insuline en situation d’apports trop élevés en fructose mais aussi de contribuer à la santé cognitive.

La fédération des diabétiques français cite une autre étude concluante quant au rôle favorable du thé vert contre les pics de glycémie. Pour l’association, l’épigallocatéchine 3 gallate (EGCG donc) peut jouer un rôle important dans la réduction des pics de glycémie.

Des scientifiques viennent de montrer que l’absorption de cette molécule (équivalente à la quantité que l’on trouve dans une tasse et demie de thé vert) consommée en même temps que des aliments riches en amidon, réduit le pic de glycémie survenant après le repas. La réduction la plus forte (de l’ordre de 50%) est obtenue quand l’EGCG est absorbée avec de l’amidon de maïs.

Le thé vert facilite l’entrée du glucose dans les cellules

Le thé vert aurait également un effet sur la glycémie  en raison des catéchines qui augmentent l’activité des récepteurs cellulaires et qui favorisent l’entrée du glucose dans les cellules, ce qui abaisse mécaniquement  le taux de glycémie. Le thé vert abaisse le taux de glycémie uniquement chez les diabétiques.

Le thé à la cannelle pour faire baisser la glycémie

Une autre étude a été réalisée auprès de personnes souffrant de diabètes de type 2. Ils devaient tous suivre un régime contenant 6 grammes de cannelle à consommer quotidiennement pendant 40 jours. Chaque patient a vu une réduction de son taux de glucose dans le sang allant  jusqu’à 29%.

Sources : Molecular Nutrition and Food Research.  Nov 2012 ;56(11):1647-54.
Inhibition of starch digestion by the green tea polyphenol, (-)-epigallocatechin-3-gallate.
Forester SC, Gu Y, Lambert JD.

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *