Que boire pour soulager les règles douloureuses selon la science ?

13 Mar 2019 | Thé et santé

Les dysménorrhées – c’est-à-dire les douleurs menstruelles – sont un désagrément connu par la majorité des femmes. Pour 10% d’entre elles, ces règles sont même très douloureuses voire même handicapantes.

Nous allons découvrir quelles plantes, tisanes et infusions peuvent soulager ces menstruations, aussi bien au niveau de la douleur que des effets secondaires des règles comme la rétention d’eau.

Les meilleures tisanes pour les règles douloureuses

Tisane à la camomille

Selon une synthèse d’études, la camomille augmenterait le taux urinaire de glycine, un composé qui aide à apaiser les spasmes musculaires. La glycine a aussi un effet relaxant sur le système nerveux (3).

Il est recommandé de consommer deux tasses de thé à la camomille par jour, une semaine avant le début des menstruations. Une utilisation régulière, chaque mois, pourrait optimiser les bienfaits.

Infusion de graines de fenouil

Consommer 30 mg d’extrait de fenouil quatre fois par jour pendant trois jours avant le début des menstruation est aussi une approche potentiellement efficace.

Une étude scientifique réalisée auprès de jeunes femmes et filles âgées de 15 à 24 ans a montré qu’elles avaient ressenti un soulagement grâce à la consommation d’extrait de fenouil (4).

Une tisane au gingembre frais

Vous pouvez essayer de râper un petit morceau de gingembre dans de l’eau chaude pour obtenir une boisson chaude qui soulage les crampes.

Une étude a montré que 250 mg de poudre de gingembre, quatre fois par jour pendant trois jours, contribuaient à soulager la douleur. Elle a également conclu que le gingembre était aussi efficace que l’ibuprofène (6).

L’achillée millefeuille et l’alchémille

L’achillée millefeuille est une plante antispasmodique efficace. Elle a un effet notable sur les muscles lisses de l’utérus et est aussi anti-inflammatoire et relaxante. Il semblerait que un de ses flavonoïdes soit capable de bloquer en partie la fabrication des œstrogènes, atténuant ainsi les fortes variations hormonales sources de douleurs lors des règles.

4 tasses d’une tisane de sommités fleuries d’achillée millefeuille à raison de 3 grammes par tasse peuvent avoir un effet bénéfique.

Par ailleurs, une autre plante, l’alchémille, stimule la production de progestérone ce qui est bénéfique car un taux trop bas de cette hormone augmente les saignements.

Infuser 2 cuillères à soupe de feuilles d’alchemille, dans 150 à 200 ml d’eau bouillante durant 5 minutes. Boire entre les repas de 2 à 4 infusions par jour

Que boire pour soulager les règles douloureuses ?

La préparation suivante exploite les propriétés de divers ingrédients pour soulager les règles.

Ingrédients :

  • 1 portion de feuilles de framboisier
  • 1 portion de feuilles de camomille
  • 1 portion de feuilles de menthe
  • 1 portion d’achillée millefeuille
  • 1/2 portion d’agripaume
  • 1/8 de portion de poudre de gingembre

Préparation et utilisation :

  1. Mélanger les plantes ensemble et les conserver dans un récipient bien isolé de l’humidité et de la lumière.
  2. Vous pouvez concasser légèrement la préparation par commodité.
  3. Faire infuser une cuillère à soupe du mélange par tasse de 250 ml pendant 5 minutes.

Autres plantes pour les règles douloureuses

La cannelle

Selon une étude (pdf), la prise de gélules de cannelle, trois fois par jour pendant les trois premiers jours des règles, a permis de soulager les participantes à l’essai. Elles ont signalé moins de saignements, de douleurs, de nausées et de vomissements (5).

Le concentré d’aneth

Une étude a conclu que la prise de 1 000 mg d’aneth étaient aussi efficaces pour soulager les crampes menstruelles que l’acide méfénamique, un médicament en vente libre contre les douleurs menstruelles.

Remèdes naturels pour les règles douloureuses

Appliquer de la chaleur

Pour apaiser la douleur, on peut appliquer de la chaleur sur le ventre et le bas du dos.

Une compilation d’étude a démontré que la thérapie par la chaleur peut être aussi efficace que l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens pour soulager les douleurs menstruelles, tout en causant potentiellement moins d’effets secondaires (1).

Il est possible de se servir d’une bouillotte, d’un coussin chauffant, de prendre un bain chaud, ou d’utiliser une serviette chaude.

Il est également possible de confectionner soi-même et très facilement un coussin chauffant :

  • Découpez deux morceaux de tissu et cousez-les ensemble, en laissant une ouverture en haut.
  • Remplissez-le de riz non cuit et cousez l’ouverture.
  • Réchauffez le tout au micro-ondes pendant quelques minutes jusqu’à atteindre la température souhaitée.

Se masser avec des huiles essentielles

Un massage de 20 minutes peut s’avérer bénéfique.

Le massage spécifique pour les douleurs menstruelles se fait en exerçant une pression autour du ventre, des côtés et du dos.

Utiliser des huiles essentielles pour faire un massage aromathérapeutique peut apporter des bénéfices supplémentaires.

Une série d’études a montré que le massage et l’aromathérapie peuvent réduire les douleurs menstruelles (2).

Les huiles essentielles potentiellement bénéfiques sont la lavande, la menthe poivrée, la rose, le fenouil.

⚠️ Il est important de toujours diluer l’huile essentielle dans une huile de support, qui peut être une huile végétale telle que l’huile de pépins de raisin ou l’huile d’amande douce ou même de l’huile d’olive, à raison d’une goutte d’huile essentielle pour une cuillère à café d’huile de support.

Consommer des aliments riches en bore

Le bore est un minéral qui aide l’organisme à absorber le calcium et le phosphore.

Une étude a montré que le bore réduisait aussi l’intensité et la durée des douleurs menstruelles (8).

Les aliments à forte concentration en bore sont les suivants

  • l’avocat
  • le beurre de cacahuète
  • les pruneaux
  • les pois chiches
  • les bananes

Soulager la rétention d’eau pendant les règles

40% des femmes souffrent de rétention d’eau pendant leurs règles. Cette sensation de pieds et de mains qui gonflent n’a rien d’agréable. Pour lutter contre, quelques conseils de bases sont à rappeler :

  • limiter la consommation de sel, y compris le sel caché dans les plats préparés qui est utilisé comme un exhausteur de goût
  • privilégier les aliments riches en fibres : fruits, légumes…
  • boire beaucoup, et plus que d’habitude avec une bouteille d’eau à porté de main et riche en magnésium qui détend les muscles et facilite la digestion

Vous pouvez boire du thé vert qui serait potentiellement efficace contre la rétention d’eau en favorisant la miction.

En alternance, vous pouvez aussi boire une infusion de reine des prés qui aide les reins à éliminer l’eau. Comptez 20 g de reines des prés pour une litre d’eau chaude et laisser infuser 10 minutes.

👉 Découvrir plus de tisanes drainantes pour soulager la rétention d’eau

Qu’est-ce qui cause les crampes durant les menstruations ?

Lors du cycle menstruel, l’utérus subit des contractions et des relâchements afin d’expulser la muqueuse utérine accumulée. Ces contractions peuvent occasionner des douleurs ressenties sous forme de crampes, indicatives de l’activité musculaire de l’utérus.

Des symptômes supplémentaires peuvent survenir, comme la nausée, les maux de tête, ou encore la diarrhée.

Des facteurs variés peuvent accentuer la douleur, parmi lesquels un flux menstruel abondant, ou une production excessive ou une sensibilité accrue aux prostaglandines, des composés naturellement présents dans le corps qui ont une influence sur les fonctions de l’utérus.

⚠️ Il existe plusieurs types de règles. Notamment la dysménorrhée primaire (la plus fréquente) et la dysménorrhée secondaire qui est le symptôme d’autres troubles gynécologiques. Il convient donc de toujours consulter son médecin avant d’entreprendre un traitement même à base de solutions naturelles.

Etudes citées

1- Jo J, Lee SH. Heat therapy for primary dysmenorrhea: A systematic review and meta-analysis of its effects on pain relief and quality of life. Sci Rep. 2018 Nov 2;8(1):16252. doi: 10.1038/s41598-018-34303-z. PMID: 30389956; PMCID: PMC6214933.

2- Lee MS, Lee HW, Khalil M, Lim HS, Lim HJ. Aromatherapy for Managing Pain in Primary Dysmenorrhea: A Systematic Review of Randomized Placebo-Controlled Trials. J Clin Med. 2018 Nov 10;7(11):434. doi: 10.3390/jcm7110434. PMID: 30423839; PMCID: PMC6262530.

3- Srivastava JK, Shankar E, Gupta S. Chamomile: A herbal medicine of the past with bright future. Mol Med Rep. 2010 Nov 1;3(6):895-901. doi: 10.3892/mmr.2010.377. PMID: 21132119; PMCID: PMC2995283.

4- Effect of fennel on pain intensity in dysmenorrhoea: A placebo-controlled trial.

5- The Effect of Cinnamon on Menstrual Bleeding and Systemic
Symptoms With Primary Dysmenorrhea.

6- Comparison of Effects of Ginger, Mefenamic Acid, and Ibuprofen on Pain in Women with Primary Dysmenorrhea. Giti Ozgoli, Marjan Goli, and Fariborz Moattar https://www.liebertpub.com/doi/10.1089/acm.2008.0311

7- Heidarifar R, Mehran N, Heidari A, Tehran HA, Koohbor M, Mansourabad MK. Effect of Dill (Anethum graveolens) on the severity of primary dysmenorrhea in compared with mefenamic acid: A randomized, double-blind trial. J Res Med Sci. 2014 Apr;19(4):326-30. PMID: 25097605; PMCID: PMC4115348. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4115348/

8- Effects of boron supplementation on the severity and duration of pain in primary dysmenorrhea

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Le thé est-il bon pour les dents : caries, dents blanches, haleine…

Le thé est-il bon pour les dents : caries, dents blanches, haleine…

Le thé vert - contrairement à une idée reçue - est excellent pour la santé bucco-dentaire en général et pour garder les dents blanches également. A l'inverse du thé noir ou du café, deux boissons qui ont tendance à jaunir les dents, le thé vert aide à détruire les...

Boire du thé à jeun : est-ce conseillé ?

Boire du thé à jeun : est-ce conseillé ?

Le thé est la boisson la plus consommée au monde, juste après l’eau et devant le café. Pour de nombreuses personnes, le thé fait partie d’un rituel quotidien. Parmi ces personnes, nombreuses sont celles qui boivent leur thé le matin à jeun juste après le réveil. Cette...

Du thé vert pour de beaux cheveux : nos recettes

Du thé vert pour de beaux cheveux : nos recettes

Chaque jour nous perdons une centaines de cheveux, c’est le « cycle pilaire » normal. Par contre, si vous avez l’impression que votre densité capillaire diminue, le thé vert pourra vous venir en aide. Il agit de plusieurs façons pour renforcer la beauté des cheveux et...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.