Les dysménorrhées – entendez par là les douleurs menstruelles – sont un désagrément connu par la majorité des femmes. Pour 10% d’entre elles, ces règles très douloureuses sont même handicapantes. Nous allons découvrir quelles tisanes et infusions peuvent soulager ces menstruations de façon efficace, aussi bien au niveau de la douleur mais aussi d’effets secondaires comme la rétention d’eau, la fatigue ou la digestion difficile.

Précautions d’usage

Il existe plusieurs types de règles. Notamment la dysménorrhée primaire (la plus fréquente) et la dysménorrhée secondaire qui est le symptôme d’autres troubles gynécologiques. Il convient donc de toujours consulter son médecin avant d’entreprendre un traitement même à base de solutions naturelles.

Il est probablement bénéfique de prendre certaines plantes sur une base régulière pour prévenir la récurrence du problème. Les plantes agiront alors sur plusieurs mécanismes de façon systémique et pas seulement une action à court terme une fois que la douleur se manifeste.

Soulager la rétention d’eau pendant les règles

40% des femmes souffrent de rétention d’eau pendant leurs règles. Cette sensation de pieds et de mains qui gonflent n’a rien d’agréable. Pour lutter contre, quelques conseils de bases sont à rappeler :

  • limiter la consommation de sel, y compris le sel caché dans les plats préparés qui est utilisé comme un exhausteur de goût
  • privilégier les aliments riches en fibres : fruits, légumes…
  • boire beaucoup, et plus que d’habitude avec une bouteille d’eau à porté de main et riche en magnésium qui détend les muscles et facilite la digestion

Vous pouvez boire du thé vert qui est efficace contre la rétention d’eau en favorisant la miction. En alternance, vous pouvez aussi boire une infusion de reine des prés qui aide les reins à éliminer l’eau. Comptez 20 g de reines des prés pour une litre d’eau chaude et laisser infuser 10 minutes.

L’achillée millefeuille et l’alchémille à la rescousse

L’achillée millefeuille est une plante antispasmodique efficace. Elle a un effet notable sur les muscles lisses de l’utérus et est aussi anti-inflammatoire et relaxante. Il semblerait que un de ses flavonoïdes soit capable de bloquer en partie la fabrication des œstrogènes, atténuant ainsi les fortes variations hormonales sources de douleurs lors des règles.

4 tasses d’une tisane de sommités fleuries d’achillée millefeuille à raison de 3 grammes par tasse auront un effet bénéfique.

Par ailleurs, une autre plante, l’alchémille, stimule la production de progestérone ce qui est bénéfique car un taux trop bas de cette hormone augmente les saignements. Elle a longtemps été utilisée pour – essayer – de raffermir l’appareil génital des femmes qui voulaient se faire passer pour vierges le jour de leur mariage.

Infuser 2 cuillères à soupe de feuilles d’alchemille, dans 150 à 200 ml d’eau bouillante durant 5 minutes. Boire entre les repas de 2 à 4 infusions par jour

Vous pouvez associer ces tisanes avec du gingembre pour plus d’efficacité contre les douleurs menstruelles. Dans une étude réalisée en 2012, des étudiantes souffrant de dysménorrhée ont reçu 500 mg de poudre de racine de gingembre, 3 fois par jour et 2 jours avant le début de la période menstruelle. Les résultats de l’étude indiquent que l’intensité de la douleur était alors effectivement réduite.

La camomille pour soulager les crampes

La camomille (Matricaria recutita) est décidément une grande star des infusions que nous retrouvons souvent pour ses vertus sur le stress et l’angoisse. Dans le cas des règles douloureuses, c’est son effet antispasmodique qui nous intéresse pour soulager les crampes intestinales (une digestion difficile accompagne souvent les épisodes menstruels) et utérines.

Elle peut être prise sous forme d’infusion à raison d’un minimum de 3 grammes par tasse d’eau à laisser infuser 20 minutes. Vous pouvez ajouter un peu de miel ou de sirop d’érable pour l’adoucir. Elle peut être prise à raison 3 ou 4 tasses par jour.

Exemple de préparation complète pour lutter contre les règles difficiles

Ingrédients (feuilles sèches) :

  • 1 portion de feuilles de framboisier
  • 1 portion de feuilles de camomille
  • 1 portion de feuilles de menthe
  • 1 portion d’achillée millefeuille
  • 1/2 portion d’agripaume
  • 1/8 de portion de poudre de gingembre

Préparation et utilisation :

Mélanger les plantes ensemble et les conserver dans un récipient bien isolé de l’humidité et de la lumière. Vous pouvez concasser légèrement la préparation par commodité. Faire infuser une cuillère à soupe du mélange par tasse de 250 ml pendant 5 minutes.

Etudes notables sur le sujet :
Hacker NF, Moore JG, Gambone JC: Essentials of obstetrics and gynecology, Elsevier Inc. 2004, pp. 287-290

Weiss RF: Weiss’s Herbal Medecine, Classic Edition, Thieme. 2001

Ozgoli G, Goli M, Moattar F. Comparison of effects of ginger, mefenamic acid, and ibuprofen on pain in women with primary dysmenorrhea. J Alternative and Complementary Med 2009

Envie de belles promotions sur nos meilleurs thés ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos meilleures offres.

Vos données seront conservées 24 mois. Elles ne seront ni vendues, ni échangées. Vous recevrez un email promotionnel à raison de une fois par trimestre maximum.

the en promotion

Politique de confidentialité

Votre inscription a bien été enregistrée, merci ! Vous allez recevoir un email pour confirmation dans quelques secondes.

Pin It on Pinterest