5 bienfaits du jus de tomate prouvés par la science

par | 30 Mai 2022 | Aliments et santé

jus de tomate avec tomates cerises sur fond noir

Le jus de tomate coche toutes les cases. Rafraichissant, riche en vitamines, produit en France, il a de nombreuses qualités.

La science s’y intéresse de près car il est particulièrement riche en lycopène, un puissant antioxydant aux bienfaits impressionnants.

Nous avons voulu en savoir plus sur les bienfaits du jus de tomate pour la santé. Voilà ce qu’en disent les études scientifiques.

La valeur nutritionnelle exceptionnelle du jus de tomate

Le jus de tomate est riche en vitamines C, B3, B6, K, bêta-carotène.

Il procure aussi des minéraux comme le potassium, le phosphore, le calcium, le fer, le zinc et le sélénium.

Un verre de 240 ml de jus de tomate couvre presque tous les besoins quotidiens en vitamine C et 20 % des besoins en vitamine A.

👉  Découvrez les exceptionnels bienfaits du jus de betterave

Nutriments pour 100 gr de jus de tomate

  • Énergie : 15 Kcal
  • Protéines 0,7 g
  • Glucides 4 g
  • Lipides 0 g
  • Eau 94 g
  • Fibres 1,2 g

Minéraux :

  • Potassium 226 mg
  • Phosphore 28 mg
  • Calcium 13 mg
  • Magnésium 10 mg
  • Sodium 5 mg
  • Zinc 0,07 mg
  • Sélénium 0,5 µg

Vitamines :

  • Manganèse 0,1 mg
  • C 18 mg
  • Fer 0,5 mg
  • B3 0,5 mg
  • Cuivre 0,1 mg
  • B6 0,08 mg
  • B9 0,02 mg
  • E 1 mg
  • K 10 µg
  • Carotène 0,6 mg
  • Lycopène 22 mg

💡 Des scientifiques se sont penchés sur une question importante : pourquoi a-t-on envie de jus de tomate quand on prend l’avion. Leur réponse surprenante ici.

A propos du lycopène de la tomate

La tomate est avec la pastèque l’aliment le plus riche en lycopène. Toutefois sa teneur varie beaucoup selon la variété choisie, les conditions de culture et sa fraicheur. Le lycopène donne à la tomate sa couleur rouge caractéristique.

Le lycopène est un antioxydant capable de neutraliser de façon très efficace les radicaux libres les plus agressifs. C’est, avec la vitamine C, le composé qui explique en grande partie les bienfaits du jus de tomate.

Il contribue fortement à protéger les cellules de la peau d’une oxydation prématurée.

👉  Voilà comment fonctionnent les antioxydants et pourquoi ils sont si importants

Le jus de tomate permet de lutter contre l’inflammation

De nombreuses études ont montré que la consommation de jus de tomate est capable de réduire l’inflammation.

Une étude chinoise menée sur 30 femmes a révélé que celles qui buvaient quotidiennement 280 ml de jus de tomate soit l’équivalent de 32 mg de lycopène, présentaient une réduction significative des niveaux sanguins de protéines inflammatoires appelées adipokines. Ces femmes ont aussi montré des réductions significatives du cholestérol et du tour de taille (1).

Une autre étude menée auprès de femmes en surpoids indique que la consommation de 330 ml de jus de tomate par jour pendant 20 jours réduisait de manière significative les marqueurs inflammatoires comme l’interleukine 8 (IL-8).

Pour les amateur de sport, une autre étude a montré que les participants qui buvaient 150 ml de jus de tomate par jour présentaient des taux sériques de 8-hydroxydésoxyguanosine (8-OHdG, un marqueur biochimique du stress oxydant) significativement réduits après un exercice physique intense (2)

Il serait capable de réduire le risque de maladies cardiaques

Le lycopène et le bêta-carotène des tomates contribuent à réduire les facteurs de risque de maladies cardiaques tels que l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et l’accumulation de graisse dans les artères.

Une étude (3) a montré que les personnes dont le régime alimentaire était riche en tomates et en produits à base de tomates présentaient un risque significativement réduit de développer une maladie cardiaque.

Une méta-analyse a révélé que consommer plus de 25 mg de lycopène par jour issu de produits à base de tomates réduisait le niveaux de « mauvais » cholestérol LDL d’environ 10 % et diminuait de manière significative la pression artérielle (4).

Le jus de tomate pourrait protéger contre certains cancers

Une analyse combinée de plusieurs études a montré un lien entre une consommation élevée de tomates et de produits à base de tomates à une réduction significative du risque de cancer de la prostate (5).

Dans une étude in-vitro, un extrait de lycopène issu de tomates a inhibé la croissance des cellules cancéreuses de la prostate et a même induit l’apoptose, c’est-à-dire la mort cellulaire (6).

Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires pour comprendre comment les tomates et les produits comme le jus de tomate peuvent avoir une influence sur le développement du cancer chez l’homme.

Les bienfaits du jus de tomate pour la peau

L’exposition au soleil est un facteur de risque pour les cancers de la peau autres que le mélanome comme le carcinome.

Une étude sur des souris sans pelage nourries avec notamment avec de la tomate rouge pendant 35 semaines et exposées à des rayons UVB trois fois par semaine montre que les souris soumises au régime alimentaire à base de tomates présentaient moins de tumeurs.

Les tomates ne remplacent certainement pas un écran solaire. Toutefois, le lycopène qu’elles contiennent peut avoir un effet protecteur contre le rayonnement solaire.

Une étude a révélé qu’après 12 semaines d’ingestion de lycopène ou de produits à base de tomates riches en lycopène, les personnes étudiées ont montré une sensibilité moindre aux rayons UV.

Inconvénients potentiels du jus de tomate

Bien que le jus de tomate soit très nutritif et puisse offrir des avantages impressionnants pour la santé, il présente certains inconvénients.

Son principal inconvénient est que la plupart des types de jus de tomate sont riches en sodium en raison de sel ajouté comme exhausteur de goût.

Les régimes riches en sodium peuvent être problématiques. Des recherches montrent que les régimes riches en sodium peuvent contribuer à l’hypertension artérielle.

⚠️  Choisissez donc un jus de tomate 100% sans sel ni sucres ajoutés.

Signalons aussi que le jus de tomate est acide. Si vous souffrez de brûlures d’estomac et/ou de reflux gastro-œsophagien, il serait préférable d’éviter le jus de tomate.

👉  Voilà ce que vous devriez boire pour soulager vos brûlures d’estomac

Du reste, remplacer les boissons industrielles comme les sodas et autres boissons sucrées par du jus de tomate est un moyen sain et efficace d’améliorer son alimentation.

Comment préparer un jus de tomate maison ?

Commencez par faire cuire des tomates fraîches coupées en tranches pendant 30 minutes à feu moyen.

Une fois refroidies, mettez les tomates dans un mixeur et mixez jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.

Vous pouvez combiner les tomates avec d’autres légumes et herbes, comme le céleri, les poivrons rouges et l’origan, pour en augmenter la valeur nutritive et la saveur.

Astuce : vous pouvez ajouter un peu d’huile d’olive directement dans l’eau lors de la cuisson des tomates. Le lycopène étant un composé qui se dissout dans l’eau (liposoluble), manger ou boire des tomates avec un peu d’huile augmente sa biodisponibilité.

👉  Le thé vert empêche-t-il vraiment l’assimilation du fer ? Nos explications ici

Pourquoi peut-on avoir une fringale de tomate ?

Les fringales sont courantes et caractérisées par un désir extrême pour un aliment. Une forte envie de tomates est connue sous le nom de tomatophagie.

La tomatophagie peut s’expliquer par des carences nutritionnelles, notamment chez les femmes enceintes. Elle peut également survenir chez les personnes souffrant d’anémie par déficit en fer. Il s’agit d’une affection causée par une quantité insuffisante de globules rouges sains.

Les symptômes de l’anémie ferriprive sont les suivants :

  • fatigue
  • faiblesse
  • peau pâle
  • pieds et mains froids

Consommer d’autres aliments qui contiennent les mêmes nutriments que les tomates vous aidera à maintenir une alimentation équilibrée.

Les aliments qui contiennent de la vitamine C et A sont :

  • les oranges
  • les pommes
  • les poivrons rouges
  • les poivrons verts
  • le kiwi

Ceux riches en potassium sont :

  • les bananes
  • les épinards
  • les betteraves
  • les haricots blancs

👉  Vous pouvez aussi boire une eau riche en fer pour obtenir un complément

Études citées

(1) omato juice supplementation in young women reduces inflammatory adipokine levels independently of body fat reduction
Author links open overlay panelYu-FenLiPh.D.aYa-YuanChangB.S.bHui-ChiHuangPh.D.cYi-ChenWuM.S.bMei-DueYangPh.D.dePei-MinChaoPh.D.b https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0899900714005024?via%3Dihub

(2) Harms-Ringdahl M, Jenssen D, Haghdoost S. Tomato juice intake suppressed serum concentration of 8-oxodG after extensive physical activity. Nutr J. 2012;11:29. Published 2012 May 2. doi:10.1186/1475-2891-11-29 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3494535/

(3) Jacques PF, Lyass A, Massaro JM, Vasan RS, D’Agostino RB Sr. Relationship of lycopene intake and consumption of tomato products to incident CVD. Br J Nutr. 2013;110(3):545-551. doi:10.1017/S0007114512005417 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3710301/

(4) rotective effect of lycopene on serum cholesterol and blood pressure: Meta-analyses of intervention trials. Karin Ried. Peter Fakler. https://www.maturitas.org/article/S0378-5122(10)00446-9/fulltext

(5) Xu X, Li J, Wang X, et al. Tomato consumption and prostate cancer risk: a systematic review and meta-analysis. Sci Rep. 2016;6:37091. Published 2016 Nov 14. doi:10.1038/srep37091 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5107915/

(6) Soares, Nathalia da Costa Pereira et al. “Lycopene Extracts from Different Tomato-Based Food Products Induce Apoptosis in Cultured Human Primary Prostate Cancer Cells and Regulate TP53, Bax and Bcl-2 Transcript Expression.” Asian Pacific journal of cancer prevention : APJCP vol. 18,2 339-345. 1 Feb. 2017, doi:10.22034/APJCP.2017.18.2.339 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5454725/

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.