Thé vert et jeûne : un allié précieux à recommander

par | 21 Nov 2017 | Thé et minceur

théier Yabukita du japon

Depuis la nuit des temps, le jeûne – qu’il soit court ou intermittent – fait partie des traditions : carême, ramadan, journée bol de riz…  Objectif : éliminer les toxines de l’organisme et reposer le corps. Dans cette optique, le thé peut être un véritable allié. Nous faisons ensemble le point sur le thé vert le jeûne.

Le jeûne : une démarche médicale

Le jeûne de façon globale implique un suivi médical que nous vous recommandons fortement. Bien sûr, tout dépend du type de jeûne que vous souhaitez entreprendre. Un jeûne intermittent et un jeûne prolongée sont différents. Dans tous els cas, demandez néanmoins l’avis d’un professionnel de santé.

Le thé vert est-il recommandé pendant un jeûne ?

Il n’existe pas de contre-indication à la prise de thé vert pendant un jeûne. Il convient simplement de respecter un dosage maximal quotidien pour limiter l’effet excitant du thé et de la caféine qu’il contient.

Au contraire, le thé vert à des propriétés intéressantes y compris pendant un jeûne, des effets qui sont même renforcés. Le thé vert active votre métabolisme vous permettant ainsi de bruler plus de calories. Il agît comme un coupe-faim naturel et il améliore la flore intestinale.

Un exemple de jeûne de 3 jours

Un jeûne de 3 jours est un excellent moyen de s’initier à cette stratégie d’alimentation. Et le thé y tient une place importante. Voilà un protocole possible, On pourra faire ce jeûne de trois jours, tous les trois mois.

La veille, mangez uniquement aliments légers et faciles à digérer tels que des fruits, légumes, viande blanche. Les alcools, graisses, sauces, pain etc.. sont à proscrire.

Prendre le matin à jeun un dépuratif comme par exemple un jus de citron dans un peu d’eau tiède. Buvez ensuite un verre de jus de légumes ou de fruits frais accompagné d’une tasse de thé vert BIO de type sencha, riche en caféine.

Pendant toute la journée, boire 5 ou 6 verres de jus de légumes pour remplacer les repas. Ces jus faits maison  doivent être composés de légumes frais tels que carottes, fenouil, concombre, céleri, navet, épinard… en smoothie ça marche aussi.

À partir du quatrième jour, on reprendra progressivement une alimentation normale. Un potage de légumes au début de chaque repas, des fruits et des légumes frais ensuite, pas de viande rouge mais plutôt du poisson et ceci durant 2 ou 3 jours de reprise.

Pendant la journée, il est recommandé de beaucoup s’hydrater en buvant du thé vert BIO, de l’eau minérale ou de source à profusion.

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.