Trop de vitamine D : quels sont les risques ?

par | 15 Août 2022 | Aliments et santé

femme fatiguée assise sur un canapé

La vitamine D est fondamentale pour rester en bonne santé. Elle s’obtient par une exposition suffisante au soleil et grâce à une alimentation équilibrée.

Elle est nécessaire à la croissance des muscles, au bon fonctionnement du système immunitaire et bien sûr elle permet de garder des os solides.

L’insuffisance en vitamine D est assez courante. De fait, de nombreuses personnes utilisent des suppléments de vitamine D. Ces suppléments sont considérés comme très sûrs, et leur toxicité est rare.

Il faut généralement prendre des doses extrêmement importantes de vitamine D sur une longue période pour atteindre des niveaux toxiques pour l’organisme (1). Il est presque impossible d’obtenir trop de vitamine D à partir du soleil ou de l’alimentation.

💡 Seul un médecin est habilité à vous conseiller à propos du juste dosage de vitamine D adapté à votre situation. Il est indispensable de le consulter si vous avez le moindre doute.

Pourquoi la vitamine D peut-elle être toxique ?

La toxicité de la vitamine D implique que les niveaux de vitamine D dans le corps sont si élevés qu’ils causent des dommages. On parle également d’hypervitaminose D.

La vitamine D est une vitamine liposoluble. Contrairement aux vitamines hydrosolubles, l’organisme n’a aucun moyen facile de se débarrasser des vitamines liposolubles. C’est pourquoi des quantités excessives peuvent s’accumuler dans l’organisme.

La forme active de la vitamine D fonctionne de la même manière qu’une hormone stéroïde. Elle se déplace à l’intérieur des cellules, leur demandant d’activer ou de désactiver des gènes.

Normalement, la majeure partie de la vitamine D de l’organisme est stockée, liée soit à des récepteurs de vitamine D, soit à des protéines porteuses. Très peu de vitamine D « libre » est disponible.

Cependant, lorsque l’apport en vitamine D est très élevé, il n’y a plus de place sur les récepteurs. Ce phénomène peut provoquer des niveaux élevés de vitamine D « libre » dans l’organisme, qui peut submerger les processus de signalisation affectés par la vitamine D.

L’un des principaux processus de signalisation a trait à l’augmentation de l’absorption du calcium par le système digestif (2).

Par conséquent, le principal symptôme de la toxicité de la vitamine D est l’hypercalcémie, ou des niveaux élevés de calcium dans le sang.

Taux sanguins de vitamine D optimums

La vitamine D est une vitamine essentielle. D’ailleurs, presque toutes les cellules de votre corps possèdent un récepteur pour cette vitamine.

Elle est produite par la peau lorsqu’elle est exposée au soleil. Les principales sources alimentaires de vitamine D sont les huiles de foie de poisson et les poissons gras. Nos besoins en vitamine D varient en fonction du degré d’exposition solaire et le degré de pigmentation de la peau.

Pour les personnes qui ne bénéficient pas d’une exposition suffisante au soleil, les suppléments de vitamine D sont importants.

👉 Les taux de vitamine D (25-OH-D3) considérés comme normaux en France sont de 75 à 200 nmol/L soit 30 à 80 µg /L. Le seuil de toxicité se situe au-dessus de 250 nmol/L soit 100 µg /L.

Le dosage de la vitamine D s’obtient par un prélèvement sanguin.

👉 Découvrez ici tous les bienfaits de la vitamine D, le troisième est mois connu mais à ne pas négliger.

Quelle quantité de vitamine D est excessive ?

Les apports journaliers recommandés (AJR) en vitamine D pour les adultes, sont de 5 µg.

Il a été démontré qu’un apport quotidien allant de 40 000 à 100 000 UI (1 000 à 2 500 mcg), pendant plusieurs mois, provoquait une toxicité chez l’homme (3). Cela représente 10 à 25 fois la limite supérieure recommandée, à doses répétées.

👉 Pour aller plus loin, et en savoir plus sur le rapport entre vitamine D et la prise de poids

Effets secondaires de la toxicité de la vitamine D

La principale conséquence de la toxicité de la vitamine D est une accumulation de calcium dans le sang, appelée hypercalcémie (4). Les symptômes de l’hypercalcémie sont les nausées, les vomissements, la diarrhée, la constipation et la faiblesse généralisée (5).

En effet, le rôle le plus important de la vitamine D est d’aider l’organisme à absorber le calcium des aliments consommés.

Le traitement de l’intoxication à la vitamine D consiste à éviter l’exposition au soleil et à éliminer toute vitamine D alimentaire et complémentaire.

Il est très peu probable que la vitamine D provoque immédiatement des symptômes graves de toxicité, et les symptômes peuvent mettre des mois ou des années à se manifester.

La fourchette normale du calcium sanguin est de 8,5 à 10,8 mg/dL.

👉 Découvrez comment la vitamine D influence le taux de cholestérol

Etudes citées

(1) Marcinowska-Suchowierska E, Kupisz-Urbańska M, Łukaszkiewicz J, Płudowski P, Jones G. Vitamin D Toxicity-A Clinical Perspective. Front Endocrinol (Lausanne). 2018 Sep 20;9:550. doi: 10.3389/fendo.2018.00550. PMID: 30294301; PMCID: PMC6158375. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6158375/

(2) DeLuca HF. Overview of general physiologic features and functions of vitamin D. Am J Clin Nutr. 2004 Dec;80(6 Suppl):1689S-96S. doi: 10.1093/ajcn/80.6.1689S. PMID: 15585789. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15585789/

(3) Ozkan B, Hatun S, Bereket A. Vitamin D intoxication. Turk J Pediatr. 2012 Mar-Apr;54(2):93-8. PMID: 22734293. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22734293/

(4) Araki T, Holick MF, Alfonso BD, Charlap E, Romero CM, Rizk D, Newman LG. Vitamin D intoxication with severe hypercalcemia due to manufacturing and labeling errors of two dietary supplements made in the United States. J Clin Endocrinol Metab. 2011 Dec;96(12):3603-8. doi: 10.1210/jc.2011-1443. Epub 2011 Sep 14. PMID: 21917864. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21917864/

(5) Alshahrani F, Aljohani N. Vitamin D: deficiency, sufficiency and toxicity. Nutrients. 2013 Sep 13;5(9):3605-16. doi: 10.3390/nu5093605. PMID: 24067388; PMCID: PMC3798924. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24067388/

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.