Chute de cheveux et carence en vitamine D : quelle relation ?

par | 11 Août 2022 | Aliments et santé

Rincage des cheveux

La vitamine D est un nutriment essentiel au fonctionnement de l’organisme.

Elle agit sur le système immunitaire, la solidité des os et la santé de la peau. Elle stimule aussi la croissance cellulaire et contribue à la création de follicules pileux.

L’organisme produit principalement de la vitamine D grâce au rayonnement du soleil et à l’alimentation dans une moindre mesure.

Il est prouvé qu’une carence en vitamine D peut entraîner la chute des cheveux et d’autres problèmes capillaires. La vitamine D stimule la croissance des follicules pileux, et lorsque l’organisme n’en a pas assez, les cheveux peuvent être affectés.

Une carence en vitamine D entraîne-t-elle la chute des cheveux ?

La recherche montre qu’une carence en vitamine D peut effectivement entraîner une chute de cheveux (1).

En effet, la vitamine D permet de stimuler les follicules pileux. Un manque de vitamine D peut donc retarder la pousse des cheveux.

D’autres études publiées dans le Journal de Dermatologie montrent que la carence en vitamine D est liée à l’alopécie, une maladie auto-immune qui provoque des plaques de calvitie sur le cuir chevelu et d’autres parties du corps (2). Cette affection peut toucher aussi bien les hommes que les femmes.

Autrement dit, il est avéré que les personnes atteintes d’alopécie areata ont des niveaux de vitamine D beaucoup plus faibles que les personnes qui ne souffrent pas d’alopécie.

Comment la vitamine D affecte-t-elle les cheveux ?

La vitamine D affecte la santé de nombreuses parties du corps, y compris la peau et les cheveux. Elle joue un rôle dans la création de nouveaux follicules pileux.

Les follicules pileux sont les minuscules pores à partir desquels les nouveaux poils poussent. Le follicule pileux est la zone de production du sébum et du poil. C’est là que le processus appelé kératinisation se produit. Il s’agit de la transformation de la kératine en cheveu.

Les nouveaux follicules peuvent aider les cheveux à conserver leur épaisseur et empêcher les cheveux existants de tomber prématurément.

En raison de ce lien, un apport adéquat en vitamine D peut favoriser la croissance et la repousse des cheveux.

Si vous constatez une perte de cheveux, parlez-en à votre médecin. Il pourra notamment vous prescrire une analyse sanguine afin de mesurer le taux de vitamine D.

👉 Une carence en vitamine D peut-elle provoquer une prise de poids ?

Comment obtenir plus de vitamine D de façon naturelle ?

La plupart des gens obtiennent la majeure partie de leur vitamine D en s’exposant au soleil. En moyenne, 20 minutes d’exposition par jour sont suffisants. Cette durée peur varier selon le météo, votre lieu de vie, l’altitude ou encore votre couleur de peau.

Une alimentation saine composée d’aliments équilibrés est la seconde source le plus importante de vitamine D. Certains aliments sont naturellement riches en ce nutriment. Le saumon, le maquereau et d’autres poissons gras, les huiles de foie de poisson et les graisses animales en sont d’excellentes sources.

Une cuillère à soupe d’huile de foie de morue fournit 340 % de la valeur quotidienne en vitamine D. Vous pouvez également consommer des produits alimentaires enrichis en vitamine D, comme certaines céréales, le lait et le jus d’orange.

👉  Découvrir les bienfaits surprenants de la vitamine D

Les meilleures vitamines pour la croissance des cheveux

La vitamine A

Toutes les cellules ont besoin de vitamine A pour leur croissance. Cela inclut les cheveux, le tissu qui se développe le plus rapidement dans le corps humain.

La vitamine A aide également les glandes cutanées à produire une substance huileuse appelée sébum. Le sébum hydrate le cuir chevelu et aide à garder les cheveux en bonne santé.

Les patates douces, les carottes, les citrouilles, les épinards et le chou frisé ont tous une teneur élevée en bêta-carotène, qui est transformé en vitamine A. La vitamine A se trouve également dans les produits d’origine animale tels que le lait, les œufs et le yaourt.

Les vitamines B

L’une des vitamines les plus connues pour la croissance des cheveux est une vitamine B appelée biotine. Des études établissent un lien entre une carence en biotine et la perte de cheveux chez l’homme (3). Une carence en biotine est cependant très rare car elle est présente naturellement dans de nombreux aliments courants.

D’autres vitamines B contribuent à la création des globules rouges, qui transportent l’oxygène et les nutriments vers le cuir chevelu et les follicules pileux. Ces processus sont importants pour la croissance des cheveux.

Vous pouvez obtenir des vitamines B dans les céréales complètes, les amandes, la viande, le poisson, les fruits de mer, les légumes à feuilles vertes…

La vitamine C

Les dommages causés par les radicaux libres peuvent bloquer la croissance et faire vieillir vos cheveux. La vitamine C est un puissant antioxydant qui aide à protéger contre le stress oxydatif causé par les radicaux libres.

De plus, votre corps a besoin de vitamine C pour créer une protéine connue sous le nom de collagène qui constitue la structure des cheveux.

La vitamine C aide également votre corps à absorber le fer, un minéral nécessaire à la croissance des cheveux.

Les fraises, les poivrons, les goyaves et les agrumes sont de bonnes sources de vitamine C.

👉 Découvrez les puissants bienfaits des antioxydants

Des gestes simples pour prévenir la perte de cheveux

La première défense contre la chute des cheveux causée par une carence en vitamine D consiste à passer 15 à 20 minutes chaque jour à l’extérieur et à manger des aliments riches en vitamine D.

Les cheveux cassants ou clairsemés doivent être traités en douceur :

  • ne pas tirer les cheveux lors du brossage
  • éviter les queues de cheval et autres coiffures serrées
  • utiliser un après-shampooing doux et naturel
  • placer les cheveux longs dans une tresse lâche avant de se coucher pour éviter qu’ils ne s’emmêlent.

Ralentir la chute de cheveux grâce au thé vert

Si votre densité capillaire diminue, le thé vert pourrait bien vous venir en aide. En effeet, le thé vert stimulerait la croissance des cheveux car il empêcherait la formation de DHT (dihydrotestostérone), l’hormone qui ralentit la pousse capillaire.

Un rinçage des cheveux à l’eau froide infusée au thé vert permet de les faire briller car l’eau froide va refermer les cuticules. Le thé vert renforce les cheveux en stimulant la croissance capillaire.

—–

Etudes citées

(1) Amor KT, Rashid RM, Mirmirani P. Does D matter? The role of vitamin D in hair disorders and hair follicle cycling. Dermatol Online J. 2010 Feb 15;16(2):3. PMID: 20178699. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20178699/

(2) Vitamin D Deficiency in Alopecia Areata
March 2014British Journal of Dermatology 170. https://www.researchgate.net/publication/260993460_Vitamin_D_Deficiency_in_Alopecia_Areata

(3) Zempleni J, Hassan YI, Wijeratne SS. Biotin and biotinidase deficiency. Expert Rev Endocrinol Metab. 2008 Nov 1;3(6):715-724. doi: 10.1586/17446651.3.6.715. PMID: 19727438; PMCID: PMC2726758. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19727438/

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.