12 remèdes naturels pour soulager un mal de gorge

par | 29 Juin 2022 | Aliments et santé

jeune homme qui souffre de la gorge

Toujours prêt à surgir au mauvais moment, le mal de gorge fait partie de ces maux du quotidien dont on se passerait bien. La plupart du temps, il est heureusement bénin. Quelques remèdes de grand-mère permettent de la soulager rapidement pour reprendre une vie normale.

Le mal de gorge désigne une douleur, une démangeaison ou une irritation de la gorge. La douleur peut être particulièrement pénible lors de la déglutition et lorsque vous avalez des aliments et des liquides.

Les causes courantes du mal de gorge sont les infections virales, comme le rhume ou la grippe, les bactéries ou un « coup de froid » notamment pendant la nuit.

La plupart des maux de gorge ne sont pas graves. Toutefois, un traitement médical peut parfois s’avérer nécessaire. Consultez toujours votre médecin au moindre doute, si la douleur persiste ou si elle est associée à d’autres symptômes.

Voilà une sélection de remèdes naturels pour soigner un mal de gorge rapidement.

1. Prendre une cuillère à soupe de miel

Le miel, qu’il soit mélangé à du thé ou pris seul, est un remède efficace classique contre le mal de gorge. Une étude montre que le miel serait même plus efficace pour calmer la toux nocturne que les antitussifs courants (1).

Le miel est connu pour être un cicatrisant efficace, ce qui signifie qu’il peut aider à accélérer la guérison des maux de gorge. Sa composition et son pH acide empêchent également le développement des bactéries et autres agents pathogènes. Le miel est de plus un bon anti-inflammatoire.

2. Faire un gargarisme d’eau salée

Se gargariser avec de l’eau salée chaude peut aider à apaiser le mal de gorge et à éliminer les sécrétions. Il est également connu pour aider à tuer les bactéries dans la gorge.

Préparez une tasse d’eau salée mélangée avec une demi-cuillère à café de sel dans un grand verre d’eau chaude. Gargarisez-vous avec cette solution pour réduire le gonflement et garder la gorge propre. Cette opération doit être renouvelée toutes les trois heures.

3. Boire une tisane à la camomille

La tisane de camomille est naturellement apaisante pour la gorge. Elle est utilisée depuis longtemps à des fins médicinales. Elle est souvent utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et astringentes.

Certaines études ont montré que l’inhalation de vapeur de camomille peut aider à soulager les symptômes du rhume, y compris le mal de gorge (2).

Boire du thé à la camomille peut offrir le même avantage. Elle peut également stimuler le système immunitaire pour aider votre corps à combattre l’infection qui est peut-être la cause originelle de votre mal de gorge.

👉  Acheter de la camomille pour infusion ou en savoir plus sur les bienfaits de la camomille

4. Un spray à la menthe poivrée

Les sprays à base d’huile essentielle de menthe poivrée diluée peuvent soulager les maux de gorge. La menthe poivrée contient du menthol, qui aide à fluidifier le mucus et à calmer les maux de gorge et la toux. La menthe poivrée possède également des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales, qui peuvent favoriser la guérison.

Attention de ne jamais ingérer les huiles essentielles !

👉  Tout savoir sur les bienfaits de la menthe poivrée

5. Faire un gargarisme avec du bicarbonate de soude

Se gargariser avec du bicarbonate de soude mélangé à de l’eau salée peut également aider à soulager un mal de gorge. Se gargariser avec cette préparation peut tuer les bactéries et empêcher la croissance des levures et des champignons.

👉  Vous voulez soulager un reflux gastrique ou des brûlures d’estomac ? Voilà des idées de petit déjeuner pour vous aider

6. Boire une tisane au fenugrec

La tisane au fenugrec est un remède naturel contre les maux de gorge. La recherche démontre les pouvoirs de guérison du fenugrec. Il peut soulager la douleur et tuer les bactéries qui provoquent une irritation ou une inflammation. Le fenugrec est également un antifongique efficace.

Les femmes enceintes doivent éviter le fenugrec.

7. Infusion de racine de guimauve

La racine de guimauve contient une substance semblable à du mucus qui recouvre et apaise la gorge. Il suffit d’ajouter un peu de racine séchée à une tasse d’eau bouillante pour en faire une infusion à boire deux à trois fois par jour.

Les personnes atteintes de diabète devraient consulter un médecin avant de prendre de la racine de guimauve. Certaines recherches sur les animaux montrent qu’elle peut provoquer une baisse du taux de sucre dans le sang.

8. Racine de réglisse

La racine de réglisse est utilisée depuis longtemps pour traiter les maux de gorge. Des recherches récentes montrent qu’elle est efficace lorsqu’elle est mélangée à de l’eau pour créer une solution permettant de se gargariser.

Cependant, les femmes enceintes et allaitantes doivent également éviter ce remède.

9. Un gargarisme au vinaigre de cidre dilué

Le vinaigre de cidre de pomme possède de nombreuses propriétés antibactériennes naturelles. De nombreuses études montrent ses effets antimicrobiens dans la lutte contre les infections (3).

En raison de sa nature acide, il peut être utilisé pour aider à décomposer le mucus dans la gorge et empêcher les bactéries de se propager.

Pour l’utiliser, vous pouvez diluer 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans une tasse d’eau puis d’effectuer un gargarisme. Buvez ensuite une petite gorgée du mélange, et répétez l’opération toutes les heures. Buvez beaucoup d’eau entre chaque séance de gargarisme pour aider l’évacuation du mucus.

10. Manger de l’ail

L’ail a également des propriétés antibactériennes naturelles. Il contient de l’allicine, un composé organosulfuré connu pour sa capacité à combattre les infections.

Des études ont montré que la prise régulière d’un supplément d’ail peut aider à prévenir le virus du rhume (4).

Ajouter de l’ail frais à votre alimentation est également un moyen de bénéficier de ses propriétés antimicrobiennes.

11. Boire une infusion de gingembre

Le gingembre est une épice aux effets antibactériens et anti-inflammatoires qui peut aider à soulager les douleurs de la gorge.

Certaines études en laboratoire ont révélé que l’extrait de gingembre peut tuer certaines bactéries et certains virus à l’origine de maladies respiratoires.

Suivez cette recette pour préparer une infusion de gingembre frais chez vous :

Ingrédients :

  • un bout de racine de gingembre fraîche
  • 1 l d’eau
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • une cuillère à soupe de jus de citron

Préparation :

  1. Pelez la racine de gingembre et râpez-la dans un petit bol.
  2. Faites bouillir l’eau dans une grande casserole, puis retirez-la du feu.
  3. Placez 1 cuillère à soupe de gingembre râpé dans la casserole et couvrez-la avec un couvercle.
  4. Laissez-le infuser pendant 10 minutes.
  5. Ajoutez le miel et le jus de citron, puis mélangez le tout.

👉  Les vertus scientifiquement prouvées du thé au gingembre sont ici

12. Boire de l’eau citronnée

Le citron contient de la vitamine C et d’autres antioxydants puissants. Ces composés combattent l’inflammation et réduisent le stress oxydatif.

Le citron – en raison de son acidité – augmente aussi la quantité de salive produite par le corps, ce qui peut aider à maintenir les muqueuses humides.

Essayez de combiner le citron avec de l’eau chaude et un peu de miel ou d’eau salée pour maximiser ses bienfaits.

Que boire pour soulager un mal de gorge ?

La consommation de liquides chauds peut aider à soulager la gêne occasionnée par un mal de gorge.

Les boissons que l’on peut consommer sont les suivantes

  • du citron ou de l’eau chaude avec du miel
  • du thé vert au gingembre
  • du thé vert nature

Une étude scientifique montre que certaines tisanes spécifiques peuvent aider à gérer les symptômes de la pharyngite due à l’angine streptococcique (5).

Il s’agit de tisanes de :

  • réglisse
  • thym
  • origan

👉  Quelques stratégies originales pour boire plus

Quelles sont les causes du mal de gorge ?

Les virus et les bactéries sont deux causes courantes des maux de gorge.

De nombreux maux de gorge sont dus à des infections virales, telles que :

  • le rhume
  • la grippe
  • le virus d’Epstein Barr
  • le Covid-19

L’angine streptococcique est un type courant d’infection de la gorge due à l’exposition à une souche de la bactérie Streptococcus.

Les symptômes fréquents sont :

  • un mal de gorge soudain
  • une douleur à la déglutition
  • de la fièvre
  • des tâches blanches sur la gorge
  • des amygdales rouges ou gonflées
  • des tâches rouges sur le palais
  • des ganglions lymphatiques gonflés.

L’angine streptococcique est responsable de 20 à 30 % des maux de gorge chez les enfants et d’environ 10 % chez les adultes, selon le Centers for Disease Control and Prevention.

Les autres causes courantes de maux de gorge sont les allergies, l’irritation due aux polluants, le reflux acide…

Qu’est-ce que le mucus et à quoi sert-il ?

Le mucus est un liquide visqueux produit par les muqueuses de l’organisme. Sa manifestation la plus visible survient lorsqu’on se mouche et que l’on crache des glaires pendant un rhume.

Son rôle est de protéger les poumons en filtrant et en emprisonnant les substances irritantes telles que la poussière, les bactéries, la fumée et les allergènes.

Il contient aussi des anticorps naturels et des enzymes pour aider à lutter contre les bactéries et les infections.

Une surproduction de mucus oblige à se moucher ou à expulser des expectorations. Il est souvent la cause d’une toux grasse et d’une respiration difficile.

Le mucus du nez et les mucosités de la gorge sont causés par :

  • la sécheresse de l’air liée soit au chauffage soit à la climatisation
  • une déshydratation
  • un rhume
  • une grippe
  • une infection respiratoire

Étude citées

(1) Paul IM, Beiler J, McMonagle A, Shaffer ML, Duda L, Berlin CM Jr. Effect of honey, dextromethorphan, and no treatment on nocturnal cough and sleep quality for coughing children and their parents. Arch Pediatr Adolesc Med. 2007 Dec;161(12):1140-6. doi: 10.1001/archpedi.161.12.1140. PMID: 18056558. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18056558/

(2) Srivastava JK, Shankar E, Gupta S. Chamomile: A herbal medicine of the past with bright future. Mol Med Rep. 2010 Nov 1;3(6):895-901. doi: 10.3892/mmr.2010.377. PMID: 21132119; PMCID: PMC2995283. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2995283/

(3) Johnston CS, Gaas CA. Vinegar: medicinal uses and antiglycemic effect. MedGenMed. 2006 May 30;8(2):61. PMID: 16926800; PMCID: PMC1785201. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1785201/

(4) Josling P. Preventing the common cold with a garlic supplement: a double-blind, placebo-controlled survey. Adv Ther. 2001 Jul-Aug;18(4):189-93. doi: 10.1007/BF02850113. PMID: 11697022. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11697022/

(5) Wijesundara NM, Rupasinghe HPV. Herbal Tea for the Management of Pharyngitis: Inhibition of Streptococcus pyogenes Growth and Biofilm Formation by Herbal Infusions. Biomedicines. 2019 Aug 24;7(3):63. doi: 10.3390/biomedicines7030063. PMID: 31450579; PMCID: PMC6783935. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6783935/

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.