Douleur à la mâchoire et stress : comment la soulager ?

par | 5 Oct 2022 | Bien-être et relaxation

douleur à la mâchoire au lit

L’anxiété et le stress peuvent provoquer de nombreux symptômes, dont la tension musculaire fait éminemment partie. Une mâchoire tendue et serrée est un de ces symptômes.

La tension de la mâchoire peut entraîner le serrement des dents, des douleurs musculaires, l’impression que la mâchoire craque ou se bloque par exemple lorsqu’on baille et le bruxisme c’est-à-dire un grincement des dents pendant le sommeil.

Cet article explore le lien entre la tension et la douleur à la mâchoire et stress.
Il donne des pistes pour soulager ces tensions et les douleurs associées.

Les effets du stress sur la mâchoire : que dit la science

D’un point de vue thérapeutique, l’anxiété se définie comme un « état d’esprit orienté vers l’avenir » associé à la préparation à des menaces anticipées.

Une personne souffrant d’un trouble anxieux va généralement surestimer la gravité d’une menace hypothétique, ce qui peut entraîner des pensées, des sentiments ou des comportements inutiles qui engendrent du stress.

Il existe des preuves scientifiques que la tension de la mâchoire, qui survient lorsque les muscles de la mâchoire d’une personne se contractent excessivement, pourrait être un symptôme d’une anxiété trop importante.

Une étude réalisée en 2020 a examiné la relation entre l’anxiété et la tension de la mâchoire chez des étudiants en faculté de chirurgie dentaire. Les chercheurs ont mesuré les muscles masséters, les muscles faciaux responsables de la mastication, et ont comparé ces mesures aux niveaux d’anxiété autodéclarés.

Les auteurs concluent qu’il existe une association claire entre des niveaux d’anxiété autodéclarés plus élevés et une tension accrue des muscles masséters.

Une étude de 2019 identifie également l’anxiété et le stress comme des facteurs permettent de prédire le bruxisme nocturne ou diurne. Une méta-analyse de 2020 a confirmé qu’il existe une association significative entre le bruxisme et les personnes souffrant de stress.

👉 Quelle tisane boire pour soulager stress et angoisse ?

Symptômes d’une tension de la mâchoire excessive

Pour savoir si la tension de votre mâchoire est trop importante, vous pouvez analyser les symptômes de cette tension.

Une étude de 2021, très utile dans notre analyse, a examiné les troubles de la mâchoire pour en lister les symptômes.

Ils comprennent :

  • ressentir des douleurs dans la mâchoire ou les dents
  • grincer des dents pendant le sommeil ou l’éveil
  • serrer les dents
  • tenir la mâchoire en avant ou sur le côté
  • mordre des objets pendant de longues périodes

On note que selon cette étude, la douleur à la mâchoire et le stress sont liés.

👉 Découvrez des anti-stress naturels validés par la science

Symptômes d’anxiété et de stress

Outre la tension de la mâchoire et la tension dans d’autres parties du corps, les troubles de l’anxiété ont divers symptômes cognitifs et physiques :

  • peurs
  • fatigue
  • manque d’attention ou de concentration
  • hypervigilance
  • difficultés d’élocution
  • augmentation du rythme cardiaque
  • essoufflement
  • respiration rapide
  • une sensation de vertige ou d’étourdissement
  • nervosité
  • impatience

👉 Pour vous détendre, misez sur ces anxiolytiques naturels qui vous feront le plus grand bien.

Soulager et prévenir la tension de la mâchoire et l’anxiété

La tension de la mâchoire pouvant être due à de nombreuses raisons différentes, il n’existe pas de méthode unique pour la traiter ou la prévenir.

Si la tension de la mâchoire est causée par le stress, le plus logique est de prendre des mesures pour gérer l’anxiété en première intention.

Les moyens de soulager et de traiter l’anxiété sont les suivants :

L’exercice : il est prouvé que l’exercice régulier peut aider à gérer les symptômes de l’anxiété. C’est particulièrement vrai pour les exercices de haute intensité, bien que les entraînements de faible intensité puissent également aider.

Arrêter ou réduire l’abus de substances récréatives : limiter ou éviter le tabagisme, la caféine, l’alcool…

Psychothérapie : plusieurs options différentes de psychothérapie peuvent être efficaces pour traiter l’anxiété, notamment la thérapie cognitivo-comportementale et la thérapie d’acceptation et d’engagement.

Méditation et autres techniques de relaxation : les techniques de relaxation et de méditation sont très utiles pour soulager l’anxiété. Le yoga et la pleine conscience sont des possibilités efficaces.

👉 Saviez-vous que la méditation permet aussi de perdre du poids ? Une bonne raison supplémentaire de s’y mettre !

Soulager la douleur de la mâchoire

Il n’existe pas beaucoup de recherches médicales sur les traitements permettant de soulager la tension de la mâchoire.

Il est possible d’essayer les exercices faciaux mentionnés dans la vidéo ci-dessous pour soulager la tension et réduire la douleur.

Les méthodes suivantes peuvent aider une personne à arrêter de grincer des dents :

Changements comportementaux : il est possible d’apprendre à positionner sa langue, ses dents et ses lèvres correctement pour relâcher la tension dans la mâchoire. Il s’agit généralement d’appuyer la langue vers le haut pour soulager l’inconfort de la mâchoire tout en maintenant les dents écartées et les lèvres fermées.

Protège-dents : il est possible de se procurer un protège-dents à porter le jour ou la nuit pour protéger ses dents et minimiser les effets du grincement des dents.

Thérapie par rétroaction biologique : Le biofeedback est un type de thérapie qui implique un instrument électrique mesurant l’étendue de l’activité musculaire dans la bouche et la mâchoire. Elle peut rendre une personne consciente de ses fonctions corporelles involontaires et l’aider à prendre des mesures pour contrôler ce comportement.

👉 Mâchoire qui craque : que faire ?

Exercice pour détendre la mâchoire

  1. Ouvrir la bouche au maximum mais sans forcer.
  2. Placer ses mains sous la lèvre inférieure au dessus du menton.
  3. En apportant une légère résistance de vos mains, faire un mouvement de fermeture de la bouche en poussant la mâchoire vers l’avant.
  4. Maintenir la contraction 4 secondes.
  5. Relâcher pendant 4 secondes.
  6. Pousser et masser la mâchoire avec vos mains en même temps pendant 4 secondes.
  7. Effectuer 3 à 4 répétitions.
  8. Ne jamais forcer.

Études citées

1- Owczarek JE, Lion KM, Radwan-Oczko M. Manifestation of stress and anxiety in the stomatognathic system of undergraduate dentistry students. J Int Med Res. 2020 Feb;48(2):300060519889487. doi: 10.1177/0300060519889487. PMID: 32046557; PMCID: PMC7105728. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7105728/

2- Przystańska A, Jasielska A, Ziarko M, Pobudek-Radzikowska M, Maciejewska-Szaniec Z, Prylińska-Czyżewska A, Wierzbik-Strońska M, Gorajska M, Czajka-Jakubowska A. Psychosocial Predictors of Bruxism. Biomed Res Int. 2019 Oct 13;2019:2069716. doi: 10.1155/2019/2069716. PMID: 31737656; PMCID: PMC6815662. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6815662/

3- Chemelo VDS, Né YGS, Frazão DR, de Souza-Rodrigues RD, Fagundes NCF, Magno MB, da Silva CMT, Maia LC, Lima RR. Is There Association Between Stress and Bruxism? A Systematic Review and Meta-Analysis. Front Neurol. 2020 Dec 7;11:590779. doi: 10.3389/fneur.2020.590779. PMID: 33424744; PMCID: PMC7793806. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7793806/

thé noir baies

Recevez 5% de réduction sur votre première commande de thés et tisanes

J’en profite

Nos derniers articles

thé noir baies

Découvrez nos nouveaux thés aux saveurs exclusives

Je découvre

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *