Sucralose : avantages et risques de cet édulcorant

par | 24 Oct 2022 | Aliments et santé

pastilles de sucralose

Le sucralose est un édulcorant de synthèse dont le pouvoir sucrant est 600 fois supérieur à celui du sucre. Il est employé dans des produits à teneur réduite en calories ou sans sucres ajoutés. Son code d’additif alimentaire est le E955.

La dose journalière admissible autorisée en Europe s’élève à 15 mg de sucralose par kg de masse corporelle par jour. Actuellement, il n’y a aucune restriction à son utilisation chez les enfants, femmes enceintes ou personnes âgées.

Cet article analyse les avantages et inconvénients du sucralose pour la santé.

Qu’est-ce que le sucralose ?

Le sucralose est un édulcorant artificiel sans calorie.

Il est conçu à partir du sucre par un processus chimique au cours duquel trois groupes hydrogène-oxygène sont remplacés par des atomes de chlore. Il a été découvert par hasard en 1976.

Le sucralose est souvent utilisé comme substitut du sucre dans la cuisine et la pâtisserie. Il est aussi employé comme ingrédient pour de nombreux produits alimentaires industriels.

Selon les analyses, le sucralose est 400 à 700 fois plus sucré que le sucre et n’a pas d’arrière-goût amer comme de nombreux autres édulcorants populaires (1).

👉 Découvrez les différents types d’édulcorants en fonction de vos besoins

Effets sur la glycémie et l’insuline

Plusieurs études menées chez des personnes qui ne présentaient pas de problèmes de santé n’ont révélé aucune augmentation des taux de glycémie et d’insuline. Toutefois, ces études portaient sur des personnes qui consommaient régulièrement du sucralose (3).

Une étude réalisée auprès de personnes souffrant d’obésité sévère et ne consommant pas régulièrement ces édulcorants a révélé que le sucralose augmentait les taux de sucre dans le sang de 14 % et les taux d’insuline de 20 % (2).

👉 Saviez-vous que le thé est un allié si vous cherchez à contrôler votre glycémie.

Cuisiner avec du sucralose pourrait être dangereux

Une étude a montré que le fait de chauffer du sucralose avec du glycérol, un composé présent dans les molécules de graisse, produisait des substances nocives appelées chloropropanols. Ces substances ont le risque d’accroitre le risque de cancer (4).

Des recherches supplémentaires sont indispensable, mais en attendant, il est peut-être mieux d’utiliser d’autres édulcorants lors de la cuisson à une température supérieur à 175°C.

Le sucralose affecte-t-il la flore intestinale ?

Les bactéries de l’intestin sont d’une grande importances pour votre santé globale. Elles peuvent faciliter la digestion, améliorer le système immunitaire et diminue le risque de beaucoup de maladies.

Une étude de laboratoire sur des rats a révélé que le sucralose pouvait avoir des effets néfaste sur ces bactéries. Au bout de 12 semaines, les rats qui avaient consommé l’édulcorant avaient jusqu’à 80 % moins de bactéries anaérobies dans leurs intestins (5).

Des études sur l’homme sont nécessaire pour tirer une conclusion définitive.

Le sucralose peut-il aider à perdre du poids ?

Les produits contenant des édulcorants sans calorie sont généralement vendues pour aider à la perte de poids. Les études semblent valider ce point.

Par exemple, un essai a révélé que les personnes qui buvaient des boissons édulcorées au sucralose perdaient plus de poids que les personnes dont les boissons contenaient du sucre ou un autre édulcorant artificiel (6).

Une méta-analyse de plus de 20 études a révélé que les édulcorants hypocaloriques aidaient les personnes à perdre du poids et de la masse graisseuse. Ils ont également pu réduire leur tour de taille (7).

Une revue des essais contrôlés, la référence en matière de recherche scientifique, indique que les édulcorants artificiels diminue le poids corporel d’environ 0,8 kg en moyenne (8).

👉 Le régime cétogène est-il efficace pour perdre du poids ?

Le sucralose est-il sûr ?

De la même façon que de nombreux édulcorants artificiels, le sucralose est une substance controversée. De études récentes semble indiquer qu’il pourrait avoir des effets sur le métabolisme.

La FDA (Federal Drug Administration des États-Unis) a approuvé le sucralose comme étant sans danger pour la consommation humaine en 1998. Elle a examiné plus de 110 études humaines et animales, à la recherche de liens éventuels entre le sucralose et le cancer ainsi que des problèmes de reproduction et neurologiques. Aucun lien n’a été trouvé4.

Depuis lors, les recherches ont montré que le sucralose peut être plus sain que le sucre pour certaines personnes, mais qu’il peut également présenter des inconvénients pour certaines personnes.

Comment ajouter du sucralose à votre régime alimentaire ?

Si vous cherchez à réduire les calories, les glucides et le sucre dans votre alimentation, vous pouvez ajouter du sucralose à vos boissons et à vos pâtisseries.

  • dans vos boissons : pour vos boissons chaudes ou glacées, notamment le café et le thé
  • dans vos limonades, les cocktails, les smoothies ou le chocolat chaud.
  • dans vos brownies et gâteaux

👉 Vous souhaitez contrôler votre poids ? Vous pourriez essayer un régime à faible index glycémique

Le mot de la fin

Supprimer ou réduire le sucre de son alimentation peut être difficile, mais c’est une étape nécessaire si vous êtes diabétique ou si vous cherchez à améliorer votre santé globale.

L’utilisation d’additifs alimentaires à la place du sucre est un point de départ, mais l’objectif ultime est d’adopter une alimentation équilibrée comprenant des fruits, des légumes, des protéines maigres et des graisses saines.

Études citées

1- Sensory Characteristics of Sucralose and other High Intensity Sweeteners
STEPHAN G. WIET,PAMELA K. BEYTS https://ift.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1365-2621.1992.tb14345.x

2- Pepino MY, Tiemann CD, Patterson BW, Wice BM, Klein S. Sucralose affects glycemic and hormonal responses to an oral glucose load. Diabetes Care. 2013 Sep;36(9):2530-5. doi: 10.2337/dc12-2221. Epub 2013 Apr 30. PMID: 23633524; PMCID: PMC3747933. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23633524/

3- Ma J, Bellon M, Wishart JM, Young R, Blackshaw LA, Jones KL, Horowitz M, Rayner CK. Effect of the artificial sweetener, sucralose, on gastric emptying and incretin hormone release in healthy subjects. Am J Physiol Gastrointest Liver Physiol. 2009 Apr;296(4):G735-9. doi: 10.1152/ajpgi.90708.2008. Epub 2009 Feb 12. PMID: 19221011; PMCID: PMC2670679. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19221011/

4- Thermal degradation of sucralose and its potential in generating chloropropanols in the presence of glycerol. Anja Rahn Varoujan A.Yaylayan https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0308814609005378

5- Abou-Donia MB, El-Masry EM, Abdel-Rahman AA, McLendon RE, Schiffman SS. Splenda alters gut microflora and increases intestinal p-glycoprotein and cytochrome p-450 in male rats. J Toxicol Environ Health A. 2008;71(21):1415-29. doi: 10.1080/15287390802328630. PMID: 18800291. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18800291/

6- A randomized controlled trial contrasting the effects of 4 low-calorie sweeteners and sucrose on body weight in adults with overweight or obesity. Kelly A Higgins, Richard D Mattes. https://academic.oup.com/ajcn/article/109/5/1288/5475055?login=false

7- Miller PE, Perez V. Low-calorie sweeteners and body weight and composition: a meta-analysis of randomized controlled trials and prospective cohort studies. Am J Clin Nutr. 2014;100(3):765-777. doi:10.3945/ajcn.113.082826 https://academic.oup.com/ajcn/article/100/3/765/4576435?login=false

8- Miller PE, Perez V. Low-calorie sweeteners and body weight and composition: a meta-analysis of randomized controlled trials and prospective cohort studies. Am J Clin Nutr. 2014 Sep;100(3):765-77. doi: 10.3945/ajcn.113.082826. Epub 2014 Jun 18. PMID: 24944060; PMCID: PMC4135487. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4135487/

Vous avez une question ou une remarque à propos de cet article ? Dites le-nous ci-dessous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

thé noir baies

GRATUIT
Recevez l’ebook « Forme et Bien-être grâce au thé »

Guillaume Devaux

A propos de l'auteur

Guillaume Devaux est le fondateur du Paradis du Thé et formateur au Conservatoire National des Arts et Métiers. Il est par ailleurs rédacteur spécialisé dans le domaine de la santé et du développement personnel depuis plus de 20 ans. Il collabore régulièrement avec des médecins, kinésithérapeutes et hypnothérapeutes pour développer une vision globale du bien-être.

Derniers articles