Ventre gonflé : 5 tisanes spéciales ventre plat pour soulager les ballonnements

2 Fév 2024 | Aliments et santé

Un ventre gonflé procure une sensation de tension et souvent de douleur très désagréable au niveau de l’estomac et de l’abdomen. Les ballonnements sont généralement liés à un problème digestif, bien que les hormones, le stress ou un diaphragme bas puissent aussi jouer un rôle. Parfois, il s’agit d’un problème médical sous-jacent.

Tisanes contre les ballonnements

L’infusion de gingembre peut aider à soulager les ballonnements et la constipation.

La camomille est utilisée depuis des centaines d’années. Des études montrent que cette plante médicinale peut détendre votre tube digestif. Elle pourrait également soulager les gaz, l’indigestion et la diarrhée.

Le fenouil peut détendre les muscles lisses de l’intestin et à réduire les gaz.

Tisane pour la digestion

L’infusion de curcuma a des pouvoirs anti-inflammatoires bénéfique pour le système digestif. Le curcuma contient un composé actif appelé curcumine reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydants.

L’inflammation chronique dans le système digestif peut entraîner divers problèmes, tels que des troubles digestifs, des ulcères gastriques et des maladies inflammatoires de l’intestin comme la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn.

En consommant régulièrement de l’infusion de curcuma, on peut aider à réduire l’inflammation dans l’intestin, ce qui peut soulager les symptômes associés à ces conditions.

De plus, la curcumine favorise la sécrétion de bile, une substance essentielle pour la digestion des graisses. En stimulant la production de bile, l’infusion de curcuma peut améliorer la digestion et prévenir les ballonnements et l’indigestion.

Infusion à la menthe poivrée

La menthe poivrée est utilisée depuis longtemps comme aide digestive. Elle peut détendre les muscles gastro-intestinaux.

Elle a un effet relaxant sur le système digestif, ce qui pourrait soulager les spasmes intestinaux et les symptômes associés, tels que les ballonnements et la douleur.

L’importance de boire beaucoup d’eau

L’eau favorise la motilité de l’ensemble du tube digestif et empêchera les aliments en cours de digestion de devenir trop durs et compacts. L’eau vous aide également à vous sentir rassasié entre les repas.

Une eau riche en bicarbonates permet de faciliter la digestion. Découvrez-les ici

Comment soulager un ventre gonflé rapidement ?

Ce que vous devez faire :

✅ Faites régulièrement de l’exercice
✅ Mâchez la bouche fermée pour éviter d’avaler de l’air.
✅ Buvez beaucoup d’eau.
✅ Prenez des suppléments de charbon actif
✅ Mangez des aliments riches en fibres en cas de constipation.
✅ Prenez des repas plus petits et plus fréquents au lieu de gros repas.
✅ Massez votre estomac de droite à gauche pour libérer les gaz bloqués
✅ Marchez 15 minutes après chaque repas pour vous détendre

Ce que vous ne devez pas faire :

❌ Ne buvez pas de boissons gazeuses, d’alcool ou de boissons riches en caféine
❌ Ne mangez pas de chou, haricots, pois chiches ou lentilles.
❌ Ne faites pas un trop gros repas tard le soir avant de vous coucher
❌ Ne mangez pas d’aliments transformés, industriels, sucrés, épicés ou gras.
❌ Par précaution évitez le lactose
❌ ne pas grignoter après le repas

Causes courantes du ventre gonflé

Trop de gaz intestinaux

La raison la plus fréquente pour expliquer un ventre gonflé est l’accumulation de gaz intestinaux. Le gaz est un résultat normal de la digestion, mais trop de gaz intestinaux signifie que votre digestion est défaillante.

Cela peut être dû à plusieurs raisons :

  • Un repas trop copieux ou trop rapidement avalé et qui ne laisse pas le temps à l’organisme de faire son travail de digestion à son rythme.
  • Une intolérance alimentaire spécifique (par exemple au lactose)
  • des difficultés à digérer certains glucides : lactose, fructose et les glucides contenus dans les haricots
  • une affection nommé prolifération bactérienne dans l’intestin grêle. Ce phénomène se produit lorsque les bactéries intestinales du côlon débordent dans l’intestin grêle.

Constipation

Vous pouvez souffrir de constipation occasionnelle en raison de facteurs liés à l’alimentation ou au mode de vie, ou vous pouvez souffrir de constipation chronique en raison d’une affection sous-jacente.

Hormones et cycle menstruel

75% des femmes sont concernées par les ballonnements abdominaux avant et pendant leurs menstruations. Les ballonnements sont également fréquents pendant les fluctuations hormonales de la périménopause.

Les œstrogènes provoquent une rétention d’eau. Lorsque les œstrogènes augmentent et que la progestérone diminue, vous remarquerez des ballonnements dus aux fluides. Ce phénomène, associé à l’augmentation du volume de l’utérus juste avant les menstruations, peut donner un ventre gonflé.

Les œstrogènes et la progestérone peuvent chacun provoquer des gaz intestinaux en ralentissant ou en accélérant la motilité. Les récepteurs d’œstrogènes du tube digestif affectent également la sensibilité viscérale, c’est-à-dire ce qui donne la sensation d’être ballonné.

Comment soulager des ballonnements ?

Mangez plus de fibres

Si vous n’avez pas l’habitude de consommer beaucoup de fibres, vous devez commencer progressivement afin de ne pas surcharger votre organisme. Au début, les fibres provoquent davantage de gaz, mais une fois qu’elles commencent à circuler dans votre système digestif, elles aident à éliminer les matières fécales.

Les fibres incitent également votre corps à boire plus d’eau et vous donnent l’impression d’être rassasié plus tôt, ce qui vous évite de trop manger. Enfin, les fibres sont des prébiotiques qui aident à nourrir et à promouvoir les bonnes bactéries dans votre intestin.

Faites le point sur une possible intolérance au lactose

Le lactose, ce sucre présent dans le lait, requiert une enzyme spéciale pour être décomposé : la lactase. Si cette enzyme fait défaut, attention, vous pourriez être intolérant au lactose. (2) Dans ce cas, le lactose poursuit tranquillement son chemin dans votre système digestif, attirant de l’eau et générant des gaz lorsqu’il atteint le côlon.

Résultat ? Ballonnements et inconfort abdominal, sans oublier des flatulences en série ! Si vous pensez être touché, limitez les produits laitiers, mais n’oubliez pas de consulter un médecin.

Optez pour une alimentation pauvre en FODMAP

Le gonflement abdominal est un signe fréquemment associé au syndrome de l’intestin irritable (SII). Ce syndrome peut également causer des maux de ventre, de la diarrhée ou de la constipation.

Des études indiquent que la réduction de l’apport en certains types de glucides – notamment les oligosaccharides fermentables, disaccharides, monosaccharides et polyols (FODMAP) – peut atténuer le gonflement et d’autres symptômes liés au SII. (3)

Les aliments à haute teneur en FODMAP incluent :

  • Céréales : notamment le blé et le seigle
  • Produits laitiers : comme le lait, le yaourt et le fromage
  • Fruits : tels que les pommes, les poires, les mangues, les pêches, les jus de fruits et les fruits déshydratés
  • Légumes : y compris les choux de Bruxelles, le chou, les asperges, les oignons, les poireaux, les courgettes et les haricots verts
  • Légumineuses : comme les lentilles et autres légumineuses
  • Autres : tels que le chewing-gum sans sucre et le miel

Pour tester une alimentation faible en FODMAP, il s’agit d’éviter certains aliments pendant quelques semaines. Ensuite, vous les réintroduirez petit à petit, tout en observant leur impact sur votre organisme.

Ajoutez des probiotiques à votre alimentation

Des études indiquent que les probiotiques pourraient atténuer les gonflements et autres troubles digestifs en augmentant la quantité et la variété de bactéries bénéfiques dans votre système intestinal. (4)

Cela pourrait, en conséquence, minimiser les gonflements et autres symptômes fréquents associés au syndrome de l’intestin irritable (SII).

Ces probiotiques sont accessibles sous forme de suppléments alimentaires mais sont aussi naturellement présents dans certains aliments, tels que :

  • yaourt
  • kimchi
  • kombucha
  • miso
  • cornichons

Faites de l’exercice

L’exercice modéré aide à prévenir la rétention d’eau et à garder vos intestins en mouvement. Si vous avez un travail sédentaire, pensez simplement à vous lever et à marcher de temps en temps. Une très bonne pratique consiste à marcher environ 10 minutes après chaque repas, cela permet notamment d’abaisser le taux de sucre dans le sang.

Évitez les aliments transformés

Les aliments industriel transformés sont pauvres en fibres et riches en sel et en graisses. Le sel provoque une rétention d’eau, et les graisses ralentissent le processus digestif car elles sont plus longues à digérer.

Tous ces éléments peuvent entraîner de la constipation et des ballonnements. Les aliments transformés sont également pauvres en nutriments, ce qui fait que vous aurez faim même si vous avez consommé beaucoup de calories. Cela vous amène à manger davantage et à aggraver le problème.

Mangez en pleine conscience

Prenez le temps de bien mâcher et arrêtez-vous quelques minutes avant d’être rassasié. La sensation de satiété est une réaction à retardement car il faut un certain temps pour que la sensation d’avoir assez mangé soit détectée par le cerveau.

C’est pour cette raison que l’on peut parfois sortir de table avec la sensation d’avoir trop mangé alors que 5 minutes plus tôt tout allait bien. Une bonne approche consiste à mâcher suffisamment chaque bouchée, soit environ 10 fois, ce qui facilite le travail digestif de l’estomac. On lui pré-mache le travail, c’est le cas de le dire !

👉 Saviez-vous que la méditation peut aider à perdre du poids ?

Autres remèdes de grand-mère souvent préconisés en cas de ballonnements

Si vous cherchez des remèdes de grand mère contre le ventre gonflé, voilà ce que vous pouvez essayer :

  • Les suppléments de magnésium permettent de neutraliser l’acide gastrique et de détendre les muscles présent le long de l’intestin. Le magnésium a un effet laxatif naturel efficace mais qui peut induire une accoutumance si vous l’utilisez trop fréquemment.
  • Le charbon actif consommé sous forme de gélules permet de capturer jusqu’à 100 fois son volume en gaz. Attention, car le charbon actif peut interagir avec un éventuel traitement voire même une pilule contraceptive Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

👉 Quelles tisanes boire pour soulager un ventre gonflé ?

Le saviez-vous : quel est le volume des pets ?

Une étude très sérieuse menée en 1997 sur 16 Américains indique que le volume d’un pet varie entre 17 et 375 millilitres. Les principaux gaz contenus dans un pet, tels que le dihydrogène, le dioxyde de carbone et le méthane, constituent 74 % de ce mélange gazeux.

Dans une autre étude de 2012, les chercheurs ont découvert que les flageolets génèrent plus de flatulences car ils laissent davantage de résidus fermentables dans l’estomac. Les quantités de gaz évacuées allaient de 260 à 660 millilitres, soit presque l’équivalent de deux canettes de soda.

Bibliographie

1- Mari A, Abu Backer F, Mahamid M, Amara H, Carter D, Boltin D, Dickman R. Bloating and Abdominal Distension: Clinical Approach and Management. Adv Ther. 2019 May;36(5):1075-1084. doi: 10.1007/s12325-019-00924-7. Epub 2019 Mar 16. PMID: 30879252; PMCID: PMC6824367. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6824367/

2- Misselwitz B, Butter M, Verbeke K, Fox MR. Update on lactose malabsorption and intolerance: pathogenesis, diagnosis and clinical management. Gut. 2019 Nov;68(11):2080-2091. doi: 10.1136/gutjnl-2019-318404. Epub 2019 Aug 19. PMID: 31427404; PMCID: PMC6839734. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6839734/

3- FODMAPs: food composition, defining cutoff values and international application
Jane Varney, Jacqueline Barrett, Kate Scarlata, Patsy Catsos, Peter R Gibson, Jane G Muir. https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/jgh.13698

4- Serra J. Management of bloating. Neurogastroenterol Motil. 2022 Mar;34(3):e14333. doi: 10.1111/nmo.14333. Epub 2022 Feb 10. PMID: 35143108. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35143108/

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Quelles tisanes pour la ménopause selon la science ?

Quelles tisanes pour la ménopause selon la science ?

Selon les chiffres de l'INSERM, au moment de la ménopause, 80% des femmes ressentent au moins un autre symptôme en plus de l'arrêt des règles. Environ 25% sont affectées par des troubles qui impactent leur qualité de vie. Les symptômes les plus courants de la...

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Selon l'INSERM, le nombre de cas d'infections urinaires a été estimé à 3200 pour 100 000 femmes en France. On dénombrait 625.000 cas d'infections urinaires en France par an en 2009. Les bactéries sont à l'origine d'environ 95 % des infections urinaires. Les...

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Une fatigue généralisée, de la fièvre, des courbatures et douleurs musculaires, le nez qui coule et une toux sont souvent les premiers signes d'une grippe (1). ⚠️ L'état grippal survient généralement lors d'une infection virale, telle que la grippe. Il peut également...

Quelles tisanes utiliser pour soulager les hémorroïdes ?

Quelles tisanes utiliser pour soulager les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont pour ainsi dire un tabou. Pourtant une personne sur deux au-delà de 50 ans est affectée. Les hémorroïdes sont des veines gonflées dans l’anus ou le rectum. Elles s’améliorent souvent d’elles-mêmes en quelques semaines, mais une intervention...

5 jus de fruits rares et étonnants à essayer au moins une fois

5 jus de fruits rares et étonnants à essayer au moins une fois

Marre du sempiternel jus d'orange du du jus multivitaminé ? Sortez des sentiers battus avec ces 5 jus originaux qui sortent de l'ordinaire. 1- Jus de fruit de baobab Une jeune entreprise française, Matahi, commercialise du jus à base de fruits de baobab. Ce fruit,...

Les 16 meilleurs aliments anti-inflammatoires naturels

Les 16 meilleurs aliments anti-inflammatoires naturels

L’inflammation est une réaction normale du corps qui se protège en cas d'agression extérieure. Il peut s'agir d'une simple brûlure, d'un bouton d'acné, d'un cancer, d'arthrose ou d'une entorse... L'inflammation permet d'éliminer l'agent responsable de l'agression et...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.