Et si vous testiez vos thés avec un scanner moléculaire de poche

par | 29 Août 2014 | Autour du thé

Capteur SCiOImaginez que vous êtes en train de faire vos courses, vous sortez de votre poche un petit gadget pas plus gros qu’une clef USB et vous le pointez vers fruits, légumes et poissons…

On pourrait alors vous entendre dire :

“Il n’a pas l’air bien mûr votre avocat”
“Félicitation, votre saumon ne contient aucune trace de mercure monsieur le poissonnier”
“Ah, vos fruits sont les plus sucrés de tout le marché”

Point de magie ici, juste de la technologie. Normal, vous utilisez un scanner de poche capable d’analyser et d’identifier les molécules contenues dans un objet.

Ce petit scanner applique la technique dite de la “spectroscopie par infra-rouge”. Chaque molécule vibre de façon unique et cette vibration interagit avec la lumière en créant une signature optique unique.

SCiO smartphoneRésultat : vous pouvez savoir si un avocat est mûr à travers sa peau et bien plus encore :
– quantité de pesticides
– les ingrédients de votre thé préféré
– la quantité de calories contenu dans une tisane
– la teneur en caféine d’un arabica du Brésil

etc… les usages sont en fait illimités.

Ce petit prodige a été rendu possible par une société israélienne, ConsumerPhysics qui a donc créé le SCiO, c’est le nom du capteur. Elle s’est rendue célèbre en obtenant plus de 2,7 millions de dollars sur le site de financement participatif Kickstarter, un record.

Le capteur analyse en fait une partie des molécules des objets puis les compare – grâce à la connexion internet de votre smartphone – à une base de donnée géante capable d’identifier une empreinte moléculaire puis délivrer une analyse chimique.

Prix de vente 249 $ dès mai 2015.

Recevez 5% de réduction sur votre première commande

J’en profite

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *