Les antioxydants du rooibos sont fascinants

31 Jan 2024

Guide thé et bien-être

Le Rooibos est devenu une boisson à la mode notamment en raison de sa richesse en antioxydants uniques comme l’aspalathine et la nothofagine (et son goût unique).

Les recherches scientifiques, notamment celles menées par des institutions telles que l’Université de Johannesburg et le South African Medical Research Council, ont mis en lumière ses potentiels effets bénéfiques contre le stress oxydatif et les maladies inflammatoires.

Liste des antioxydants du rooibos

Le rooibos contient deux composés phénoliques uniques : l’aspalathine et l’aspalalinine.

Le nothofagine, jusqu’à lors uniquement identifié dans le duramen de Nothofagus fusca et l’écorce d’une plante médicinale chinoise, Schoepfia chinensis, est un flavonoïde et un antioxydant très rare et donc présent dans le rooibos.

Parmi les autres principaux composés phénoliques présents dans le rooibos, on trouve des flavones (orientine, isoorientine, vitexine, isovitexine, lutéoline, chrysériol), des flavanones (dihydro-orientine, dihydro-isoorientine, hémiphlorine) et des flavonols (quercétine, hypéroside, isoquercitrine, rutine)…

Le thé (ORAC de 1250) est légèrement plus riche en antioxydants que le rooibos qui a un score ORAC compris entre 700 et1100. L’ORAC correspond à la capacité antioxydante d’un aliment, c’est l’acronyme de Oxygen Radical Absorbance Capacity.

Voici un tableau qui liste les composants du rooibos par catégories :

Catégorie Composant Concentration
Dihydrochalcone Aspalathine 9,68 ± 1,78 %
Dihydrochalcone Nothofagine 0,97 ± 0,28 %
Flavonoïde Orientine 0,83 ± 0,17 %
Flavonoïde Isoorientine 1,52 ± 0,33 %
Flavonoïde Vitexine 500 µg/g
Flavonoïde Isovitexine 700 µg/g
Flavonoïde Lutéoline 0,02-0,03 mg/g
Flavonoïde Chryoeriol 10-20 µg/g
Flavonoïde Apigénine 500 µg/g
Flavonol Quercétine 0,04-0,11 mg/g
Flavonol Isoquercitrine 0,3-0,4 mg/g
Flavonol Hypéroside 0,3-0,4 mg/g
Flavone Rutine 1,3-1,7 mg/g
Flavone Lutéoline-7-O-glucoside Non spécifié
Flavone Lutéoline-8-O-glucoside Non spécifié
Flavone Vitexine 500 µg/g
Flavone Isovitexine 700 µg/g
Autre Aesculetine Non spécifié
Autre Aesculine Non spécifié
Acide Phénolique Acide 4-hydroxybenzoïque Non spécifié
Acide Phénolique Acide vanillique Non spécifié
Acide Phénolique Acide protocatéchuique Non spécifié
Minéral Fluorure 1,29 μg/mL
Minéral Sodium 43,33 μg/mL
Polysaccharide Polysaccharide Non spécifié

Note : bien qu’il soit connu comme une boisson à faible teneur en tanins (ce qui explique sa douceur gustative), environ 50 % des solides solubles dans l’eau chaude sont des substances semblables aux tanins.

Quelques explications sur les grandes classes de composés contenus dans le rooibos :

Les flavonoïdes sont un groupe de composés naturels avec des fonctions biologiques importantes. Ils sont connus pour leurs propriétés antioxydantes et peuvent avoir divers effets bénéfiques sur la santé. Dans le Rooibos, on trouve plusieurs types de flavonoïdes, notamment l’orientine, l’iso-orientine, et la vitexine.

Les flavonols sont une sous-catégorie de flavonoïdes. Ils sont présents dans de nombreux fruits et légumes et sont reconnus pour leurs effets antioxydants. Dans le Rooibos, des flavonols comme la quercétine et l’hypéroside sont présents.

Les flavones sont une autre sous-catégorie de flavonoïdes. Dans le Rooibos, des flavones comme la rutine et la lutéoline sont incluses.

Les acides phénoliques sont un type de composés chimiques qui sont une source importante d’antioxydants.

➤ Allez plus loin et lisez notre article pour en savoir plus sur les antioxydants et leurs effets sur l’organisme.

Valeurs nutritionnelles du rooibos

Le rooibos est une tisane sans caféine mais en réalité des traces très faibles de l’alcaloïde sparteine ont été identifiées.

Le rooibos contient peu de vitamines, de minéraux ou de nutriments.
Cependant, il contient des minéraux :

  • Cuivre
  • Fluor
  • Potassium
  • Fer
  • Calcium
  • Magnésium

Une tasse de rooibos ne contient pas de calories, pas de protéines, pas de matières grasses, pas de glucides, pas de fibres, ni de sucre.

Sources des données :

Pour aller plus loin

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Quelles tisanes pour la ménopause selon la science ?

Quelles tisanes pour la ménopause selon la science ?

Selon les chiffres de l'INSERM, au moment de la ménopause, 80% des femmes ressentent au moins un autre symptôme en plus de l'arrêt des règles. Environ 25% sont affectées par des troubles qui impactent leur qualité de vie. Les symptômes les plus courants de la...

Quelles tisanes pour soulager les courbatures ?

Quelles tisanes pour soulager les courbatures ?

Avoir des courbatures après une activité physique est le signe que les muscles ont bien travaillé. Mais le revers de la médaille, c'est que l'on ressent des douleurs et une raideur caractéristiques. Les courbatures réduisent la vitesse de contraction des muscles de 5...

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Selon l'INSERM, le nombre de cas d'infections urinaires a été estimé à 3200 pour 100 000 femmes en France. On dénombrait 625.000 cas d'infections urinaires en France par an en 2009. Les bactéries sont à l'origine d'environ 95 % des infections urinaires. Les...

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Une fatigue généralisée, de la fièvre, des courbatures et douleurs musculaires, le nez qui coule et une toux sont souvent les premiers signes d'une grippe (1). ⚠️ L'état grippal survient généralement lors d'une infection virale, telle que la grippe. Il peut également...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.