Eau gazeuse et hypertension : est-elle bénéfique ? Laquelle choisir ?

2 Déc 2023

Boire de l’eau gazeuse n’est pas déconseillé en cas d’hypertension. Il faut toutefois choisir celle qui contient le moins de sodium.

Toutes les eaux gazeuses sont différentes. Leur composition en minéraux et en oligo-éléments est différente selon la source dont elles proviennent. Elles peuvent contenir plus ou moins de sodium, de magnésium, de calcium ou de bicarbonates.

Quelle eau gazeuse boire en cas d’hypertension ?

En cas d’hypertension, il est recommandé de privilégier les eaux pauvres en sodium, notamment Thonon, Courmayeur, Evian, Vittel, Contrex, Volvic, Hépar, Salvetat ou Perrier. La Badoit est acceptable car elle reste en dessous des limites pour le sodium tout en étant riche en magnésium.

L’eau gazeuse la plus pauvre en sodium est la Salvetat qui en contient seulement 7 mg/l.
L’eau gazeuse la plus riche en sodium est la Vichy St-Yorre.

La recommandation officielle pour les eaux gazeuses ou pétillantes est de ne pas dépasser les 200 mg de sodium par litre pour les hypertendus !

L’importance de boire de l’eau en cas d’hypertension

Les études confirment l’importance d’une bonne hydratation pour réduire le risque cardiovasculaire et prévenir l’hypertension. Les recherches montrent que les eaux riches en minéraux – gazeuses ou plates – sont bénéfiques pour la régulation de la tension artérielle.

Cela est dû à l’effet alcalin et à l’apport de magnésium ou de calcium, qui améliorent les mécanismes de vasoconstriction et le rythme cardiaque.

Parallèlement, une étude montre que la consommation d’un litre d’eau gazeuse par jour semble réduire le cholestérol et le taux de glucose sanguin, deux facteurs de complications cardio-vasculaires.

Une autre étude montre que par forte chaleur, l’ingestion d’eau gazeuse froide augmente l’indice de flux sanguin cérébral et la tension artérielle tandis qu’elle diminue la somnolence.

Comment l’organisme digère-t-il le gaz contenu dans l’eau ?

Pour rappel, l’eau gazeuse est une eau plate dans laquelle du gaz a été ajouté. au moment de l’embouteillage ou avec un appareil de type Sodastream. Le gaz peut être de source naturelle ou industrielle.

Le gaz présent dans l’eau pétillante, généralement du dioxyde de carbone (CO2), ne passe pas directement dans le sang lorsque vous buvez de l’eau pétillante. Au lieu de cela, le CO2 est en grande partie libéré lorsqu’il entre en contact avec l’acidité de l’estomac. Une petite quantité peut être absorbée par l’estomac et l’intestin dans le sang, mais elle est rapidement éliminée par les poumons lorsque vous respirez.

En fait, le gaz dans l’eau pétillante contribue très peu à la quantité totale de CO2 dans le corps et est éliminé rapidement et efficacement par le système respiratoire.

Pour aller plus loin

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Quelles tisanes pour la ménopause selon la science ?

Quelles tisanes pour la ménopause selon la science ?

Selon les chiffres de l'INSERM, au moment de la ménopause, 80% des femmes ressentent au moins un autre symptôme en plus de l'arrêt des règles. Environ 25% sont affectées par des troubles qui impactent leur qualité de vie. Les symptômes les plus courants de la...

Quelles tisanes pour soulager les courbatures ?

Quelles tisanes pour soulager les courbatures ?

Avoir des courbatures après une activité physique est le signe que les muscles ont bien travaillé. Mais le revers de la médaille, c'est que l'on ressent des douleurs et une raideur caractéristiques. Les courbatures réduisent la vitesse de contraction des muscles de 5...

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Selon l'INSERM, le nombre de cas d'infections urinaires a été estimé à 3200 pour 100 000 femmes en France. On dénombrait 625.000 cas d'infections urinaires en France par an en 2009. Les bactéries sont à l'origine d'environ 95 % des infections urinaires. Les...

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Une fatigue généralisée, de la fièvre, des courbatures et douleurs musculaires, le nez qui coule et une toux sont souvent les premiers signes d'une grippe (1). ⚠️ L'état grippal survient généralement lors d'une infection virale, telle que la grippe. Il peut également...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.