L’eau chaude facilite-t-elle la digestion ?

3 Avr 2024

Des études scientifiques sérieuses montrent que boire de l’eau chaude offre des bienfaits concrets. Est-elle efficace pour mieux digérer ?

L’eau chaude facilite les mouvements intestinaux

Une étude montre que l’eau chaude peut avoir des effets favorables sur les mouvements intestinaux et l’expulsion des gaz après une opération du côlon. (Voir l’étude en anglais)

Boire de l’eau chaude peut aussi accélérer le nettoyage œsophagien chez les individus avec des troubles de motilité œsophagienne. Une étude montre que des gorgées d’eau chaude peuvent diminuer l’amplitude et la durée des contractions de l’œsophage.

Elle n’a pas d’effet sur le fonctionnement de l’estomac

Une étude montre que la température d’un repas liquide ne modifie pas le fonctionnement gastrique chez l’humain. Des repas à des températures de 58°C, 37°C et 4°C n’ont pas d’impact significatif sur température intragastrique, la sécrétion d’acide gastrique, la libération de gastrine et la vidange gastrique.

Elle aide à soulager la constipation

La déshydratation est une cause fréquente de constipation. Boire de l’eau – chaude ou froide – est un moyen efficace de soulager et de prévenir la constipation. L’eau permet de ramollir les selles et ainsi les évacuer plus facilement.

L’eau chaude calme l’appétit

L’eau chaude bue en petites gorgées a la capacité de calmer l’appétit et d’apaiser les fringales. L’eau chaude ou tiède, bue nature sans ajout d’aucune sorte, est capable de « berner » le système digestif qui détecte la présence d’un « aliment » dans l’estomac ce qui induit une baisse momentanée de l’appétit.

Comment boire de l’eau chaude sans danger ?

Lorsque vous buvez des boissons chaudes, la température optimale doit être comprise entre 54°C et 71°C. Au-delà de cette limite vous risquez des brûlures à la langue ou aux lèvres.

En ce qui concerne le choix de la meilleure eau, vous pouvez opter pour une eau de source faiblement minéralisée et pauvre en calcaire qui a tendance à précipiter sous l’effet de la chaleur.

Faites chauffer votre eau selon la méthode votre choix puis versez-là dans un thermos pour la gardez à portée de main toute la journée. Il n’est pas nécessaire d’y ajouter d’ingrédients supplémentaires. Si le goût de l’eau chaude vous dérange, ajoutez une goutte de citron mais rien d’autre et surtout pas de sucre ni d’édulcorant d’aucune sorte.

Pour aller plus loin

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Quelles tisanes pour soulager les courbatures ?

Quelles tisanes pour soulager les courbatures ?

Avoir des courbatures après une activité physique est le signe que les muscles ont bien travaillé. Mais le revers de la médaille, c'est que l'on ressent des douleurs et une raideur caractéristiques. Les courbatures réduisent la vitesse de contraction des muscles de 5...

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Infection urinaire : quels thés et tisanes sont efficaces ?

Selon l'INSERM, le nombre de cas d'infections urinaires a été estimé à 3200 pour 100 000 femmes en France. On dénombrait 625.000 cas d'infections urinaires en France par an en 2009. Les bactéries sont à l'origine d'environ 95 % des infections urinaires. Les...

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Quelle tisane pour soulager une grippe ?

Une fatigue généralisée, de la fièvre, des courbatures et douleurs musculaires, le nez qui coule et une toux sont souvent les premiers signes d'une grippe (1). ⚠️ L'état grippal survient généralement lors d'une infection virale, telle que la grippe. Il peut également...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.